En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options

Le frère de Cavani se fait mousser

C'est un scoop. Cavani a joué en France. C'était en 2002-03. Il a porté pendant une saison les couleurs d'Ajaccio. Bon, le seul problème, c'est que ce Cavani-là répond au nom de Walter Guglielmone et non d'Edinson.



Il est en effet le grand frère de l'actuel joueur du Napoli, et joue aujourd'hui aux Montevideo Wanderers. Interviewé aujourd'hui dans la Gazzetta dello Sport, il raconte les débuts de son petit frangin. « En 2004, je jouais à Danubio, et c'est moi qui l'aie recommandé à l'entraîneur pour un stage d'essai. Deux entraînements ont suffi pour convaincre tout le monde. Mais ce n'est pas moi qui l'aie poussé. Tout le mérite lui revient. En un an, il est arrivé dans l'équipe première et a été sélectionné en équipe d'Uruguay espoirs » décrit-il.



Aujourd'hui âgé de 32 ans, Cavani senior a écumé les championnats uruguayens, azerbaïdjanais, mexicains et paraguayens. Son dernier rêve? L'Italie. « Cela pourrait être une idée de faire un stage à Naples. Ce serait un rêve, même si c'était juste pour porter le même maillot que mon frère le temps d'une journée et de faire une photo ensemble » a-t-il laissé entendre.


Et De Laurentiis, il en pense quoi ?


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 8
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 26 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Domenech à la Réunion