En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Rad Belgrade

Le football serbe face au démon du racisme

Les incidents racistes qui se sont produits à l'encontre du Brésilien Everton Luiz il y a une dizaine de jours ont provoqué un bad buzz inattendu qui a permis de remettre en lumière le climat délétère qui gangrène le football serbe. Et de jeter l'opprobre sur le plus terrible de ses enfants : le FK Rad. Mais si United Force 87, son principal groupe de supporters, parvient à se démarquer à travers la violence extrême de ses propos, force est de constater qu'il n'est pas le seul responsable de la situation.

Modififié
Dès le coup de sifflet final, alors qu'il vient d'essuyer deux mi-temps de cris de singe en plus d'un tombereau d'insultes inscrites sur une banderole, Everton Luiz craque. Le milieu de terrain du Partizan Belgrade ose faire face au kop du FK Rad et adresse un doigt d'honneur à ses détracteurs, avant de pointer le blason de son club contre son cœur. Un geste qui va mener les joueurs du Rad à tenter de s'en prendre à ce Brésilien mat de peau. Il faudra une intervention de la police couplée à celle de ses coéquipiers pour qu'Everton finisse par quitter le terrain, en larmes. Des larmes brutales, sincères, qui ont fait le tour de la planète foot et rappelé à quiconque l'aurait oublié le grave problème de racisme qui sévit dans les tribunes serbes. En conférence de presse, Everton lâche : « J'étais en colère à cause de l'attitude des joueurs adverses qui ont envenimé la situation plutôt que d'essayer de la calmer. J'aime la Serbie et les gens qui y habitent. Ce pays est comme ma maison. »

Vidéo

Le racisme comme moyen d'exister


Dans l'ombre du Partizan et de l’Étoile rouge, les deux géants du football serbe, le FK Rad (en français, « travail » ) tente d'exister à sa manière sur la scène belgradoise. Jadis propriété d'une entreprise de BTP aujourd'hui disparue, il est davantage connu pour ses supporters sulfureux que pour son palmarès sportif. Si partout en Serbie, les ultras sont loin d'être des enfants de chœur, ceux du Rad ont franchi toutes les limites. « Il y a un profond sentiment patriotique et nationaliste chez les supporters serbes, mais celui-ci ne s'exprime pas de manière raciste, explique Dejan Zec, fondateur de l'ONG Centre for Sport Heritage, basée à Belgrade. Au Rad, on retrouve tous les néo-nazis qui se sont regroupés au sein d'un club disposant d'une faible base de fans et qui y ont trouvé un moyen d'exprimer leur nationalisme de manière politique. »

Ces supporters sont rassemblés sous la bannière du groupe United Force. En tribune, ils n'hésitent pas à afficher des Totenköpfe, symbole de la SS, des croix celtiques, des versions nazifiées de l’emblème du Rad, une crosse épiscopale, et multiplie les hommages à Ratko Mladić, le « boucher des Balkans » , actuellement jugé par le TPI pour l'organisation du massacre de Srebrenica en 1995. Un génocide dont la United Force fait l'apologie à travers certains de ses chants, particulièrement lorsque le Rad affronte le FK Novi Pazar, l'équipe de la minorité bosniaque, de confession musulmane.

Vidéo

Le niveau de violence est tel que l'on considère en Serbie que la United Force gère le club en sous-main. Pour Dejan Zec, c'est cette omniprésence autour du terrain qui explique le soutien des joueurs envers leurs supporters, malgré un comportement bien peu orthodoxe : « Je crois vraiment qu'ils ont peur d'eux. À cause de leur comportement, les joueurs en sont arrivés à craindre pour leur propre sécurité. De manière générale, l'influence des ultras sur les clubs est bien plus importante en Serbie que dans n'importe quel autre pays. »

La contamination nationale


Si le racisme est la marque de fabrique des supporters du FK Rad, les groupes des autres clubs serbes ne sont pas exempts de tout reproche. À commencer par les rivaux locaux du Partizan et de l'Étoile rouge. Mais au-delà de quelques incidents racistes et antisémites (notamment à Tottenham l'année dernière), ceux-ci ont la particularité d'agir comme de véritables groupes mafieux, actifs entre autres dans les trafics de drogue et d'armes, souvent en lien avec les édiles politiques locaux et nationaux, un peu à la manière des barras bravas argentines. C'est pourquoi, après la rencontre, les déclarations de l'entraîneur du Partizan, Marko Nikolić, paraissaient peu crédibles : « C'est un retour à la réalité du football serbe. »

De quoi rire jaune. Lorsqu'il entraînait l'Olimpija Ljubljana en 2016, il s'était rendu coupable d'avoir traité de « noir idiot » l'un de ses joueurs nigérians qui avait célébré une égalisation un peu trop longtemps à son goût. Une déclaration non sanctionnée par le président de l'Olimpija, le Serbe Milan Mandarić. La Fédération slovène prendra ensuite la décision de le sanctionner jusqu'à la fin de la saison. Nikolić n'a d'ailleurs pas attendu longtemps pour faire volte-face sur sa déclaration qui suivit le match face au Rad, en demandant à ce que tous les protagonistes de l'incident soient sanctionnés, y compris Everton Luiz. Chassez le naturel...


Le lendemain des incidents, la sanction tombe : dans un communiqué, la Fédération serbe (FSS) ordonne la fermeture « jusqu'à nouvel ordre » du stade Pierre Ier, une arène de quartier faite de béton décrépit et de bois vermoulu. Un verdict qui paraît bien léger au vu de la gravité des faits, aucune décision concrète n'ayant été prise directement à l'égard des supporters, bien que le porte-parole de la FSS nous affirme qu' « une enquête de la commission de discipline suit actuellement son cours » . Se pose alors la question suivante : la Fédération aurait-elle réagi si les larmes d'Everton n'avaient pas fait le tour du monde ?

Pour Mina Milanović, du magazine d'investigation Insajder, la législation serbe est inefficace : « Depuis 2003, le gouvernement s'est lancé dans une guerre contre le hooliganisme, mais seulement sur le papier. Aucune action concrète n'a vraiment eu lieu. » Dejan Zec tempère : « La législation serbe ne pénalise pas automatiquement les délits haineux. Si des faits de violence avaient eu lieu sur le terrain, la justice se serait saisie du dossier. Il y a des discussions pour changer la loi et faire des délits haineux des faits de violence à part entière qui pourront être immédiatement sanctionnés. »

Ultras, directions, politiques : tous complices ?


En attendant, le football serbe est dans une impasse. « Récemment, nous avons demandé au Premier ministre Aleksandar Vučić si la problématique des violences liées au hooliganisme serait un jour résolue, se souvient Mina Milanović. Il nous a répondu qu'il "n'avait pas la force nécessaire pour s'attaquer à ce problème à l'heure actuelle". Si même l’État n'a pas la "force nécessaire", alors on comprend aisément pourquoi personne ne réagit à ce genre de comportement anti-sportif. » Ajoutez à cela les connexions avérées entre ultras mafieux et cercles du pouvoir et l'on obtient un statu quo qui arrange tout le monde.


Dix jours après les incidents, la FSS n'a prononcé aucune autre sanction à l'égard du Rad. En interne, le discours est bien lissé : « Nous nous battons contre toutes les formes de discriminations et accepterons toutes les décisions de la Fédération, explique Uroš Tošić, le manager général du club. En attendant, nous avons mené notre propre enquête et banni les coupables de notre stade. Nous croyons que l'éducation est la clé et qu'il faut séparer les hooligans des vrais supporters. Car sans les fans, le football n'est rien. »

Selon lui, le noyau des fauteurs de troubles comporterait une dizaine de personnes. Mais la pomme pourrie a gangrené tout le panier et cela, la direction semble incapable de l'admettre. Pire encore, certains membres de la direction tiennent publiquement un discours radicalement contraire, à l'instar de Jelena Polić, la vice-présidente du club. Sur les réseaux sociaux, celle-ci dénonçait les prétendues larmes de crocodile d'Everton en conférence de presse : « Moi je lui dis : cher ami, retourne donc dans ton joli pays, montre-leur tes doigts sombres, insulte les mères brésiliennes et tout se passera bien. » Le message a entre-temps été supprimé, mais une chose est sûre : tant que l'infernal triangle d'intérêts entre ultras, directions de club et monde politique ne se brisera pas, la situation n'a aucune chance de changer. Là encore, il faudra que les solutions partent d'en haut, pour montrer une bonne fois pour toutes que le racisme n'est pas une spécificité serbe, mais concerne l'ensemble du monde du football.

Par Julien Duez, avec Loïc Tregoures Sauf mention contraire, tous propos recueillis par Julien Duez.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:09 Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! lundi 20 novembre 280€ à gagner avec Naples & Dortmund - Tottenham
Hier à 16:42 Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 Hier à 13:30 Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 33 Hier à 12:03 Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:15 Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 17 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 26 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 29 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 15 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 14 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 17 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30