1. //
  2. //
  3. // Benfica et Porto

Le football portugais paye un été raté

Le FC Porto et Benfica étaient bien les têtes de série les plus faibles en Ligue des champions. Tous deux troisièmes de leur poule, les patrons du foot portugais sont à la ramasse en Europe. Un peu comme tous les autres clubs lusitaniens engagés en Europe. Un fait assez surprenant pour être souligné.

Modififié
9 23
Il faut s'imaginer au lendemain d'une soirée trop arrosée, mais couronnée de succès pour comprendre la détresse dans laquelle se trouve aujourd’hui le football portugais. Après une saison marquée par une finale d'Europa League, le football champagne de Benfica, la leçon de jeu infligée par Porto au PSG au Dragao, la croisade remportée contre la France à l'indice UEFA et même l’avènement de Paços de Ferreira, la gueule de bois ne pouvait qu'être lourde. La surprise de 2012/2013 s'est fait laminer par le Zénith en barrages de la Ligue des champions et sert de punching-ball à ses compagnons de groupe en Europa League, tandis que Porto et Benfica déçoivent. Tous deux troisièmes de leur poule en C1, « os dois grandes » risquent de finir leur saison européenne en Europa League. Une compétition orpheline de Braga, éliminé par les Roumains de Pandurii Târgu Jiu (oui, ce club existe vraiment). Cette défaite calamiteuse en dit long sur la galère que traversent les écuries portugaises en ce début d'exercice. D'autant que Braga était censé guider les bizuths d'Estoril, Paços et Guimarães en D2 européenne afin de rapporter des points à la Liga Sagres dans cette infinie bataille de l'UEFA. Un échec surprenant pour le foot portugais ? Pas vraiment.

Porto rate son virage...

Cet été et comme chaque année, on a entendu des spécialistes dire du bien du mercato de Porto, des talents de négociateur de Pinto da Costa, et de sa cellule de recrutement. Vendre Moutinho et James à Monaco pour 76 millions d'euros a évidemment fait beaucoup de bien aux comptes du club, qui a d'ailleurs récemment annoncé avoir réalisé une vingtaine de millions d'euros de bénéfices en 2012-2013. Le tout, au prix d’un recrutement un peu trop léger par rapport aux ambitions de l’écurie et de ses supporters. Certes, Josué, Quintero et Herrera sont des renforts de qualité (surtout sur le long terme), mais Porto n’a pas forcément recruté au bon endroit. Une base Lucho González, Fernando, Steven Defour avec un Josué en embuscade aurait largement fait l’affaire dans l’axe. Et cela aurait permis à Paulo Fonseca - choisi pour remplacer Vítor Pereira et ainsi renouer avec le beau jeu - de prendre un vrai ailier. Tout ce que n’est pas Lica, l’ancien d’Estoril, malgré une bonne dose de panache, et ce que n’est plus Silvestre Varela, de plus en plus irrégulier. Il faut aussi ajouter la disparition du héros Kélvin et l’énième prêt d’Iturbe, cette fois-ci à Vérone, pour comprendre à quel point le FC Porto avait besoin d’au moins un ailier. Au lieu de ça, les « azuis e brancos  » vont pratiquer un jeu axial monotone toute la saison, et gâcher Quintero en le faisant évoluer sur l’aile droite. Et si, en fait, tous les maux du champion portugais avaient commencé par l’échec Bernard ? Longtemps donné partant pour le littoral portugais, le virevoltant Brésilien a finalement choisi la morosité de Donetsk, au grand dam de Paulo Fonseca, bien parti pour se faire haïr autant que son prédécesseur.

...et Benfica ne l’a pas pris

Luis Filipe Vieira a beau avoir permis à Benfica (grâce à Jorge Jesus) de retrouver des sommets au Portugal ainsi qu’en Europe, il a sans doute pris la mauvaise décision en gardant son messie à l’intersaison. Le technicien portugais a pourtant perdu presque tout crédit auprès de ses supporters et des joueurs présents lors de la moisson de défaites cruciales du printemps dernier. À commencer par Óscar Cardozo, grand patron du vestiaire lisboète avec Luisão et Maxi Pereira. Le Paraguayen, encore sauveur face à l’Olympiakos mercredi soir, fait régner un malaise croissant chez les Encarnados, même si officiellement, tout va bien entre l’attaquant et son entraîneur. La réalité est tout autre. Jesus a du mal à tendre la joue gauche devant « Tacuara » , qu’il aurait souhaité voir partir en été après leur querelle du Jamor, où Guimarães avait créé la surprise en remportant la Coupe du Portugal. Luis Felipe Vieira savait pertinemment qu’il devait tourner la page Cardozo-Jesus s’il voulait avancer et ne pas subir le poids d’une saison 2012-2013 d’abord prometteuse, puis catastrophique. Pour le premier, il n’a pas réussi à s’en séparer. Le Fenerbahçe était pourtant très chaud à l’idée d’accueillir le Paraguayen, mais les 16 millions réclamés par Vieira ont condamné le buteur à rester à Lisbonne. Enfin, et malgré le souhait des supporters, le président du club n’a pas voulu lâcher Jorge Jesus à qui il doit beaucoup. Du coup, Benfica a le cul entre le passé et une nouvelle ère, incarnée par l’arrivée de l’armada serbe dans le Nord de Lisbonne. Bref, ce Benfica tourne en rond et attend que son président prenne la décision radicale de couper le cordon avec son entraîneur. À moins que la justice portugaise ne s’en charge elle-même (Jorge Jesus encourt une suspension d’un mois à trois ans à cause des incidents de Guimarães il y a un mois).

le Portugal peut en vouloir au Sporting

Finalement, la seule équipe portugaise vraiment en forme n’est autre que le Sporting. Galvanisés par l’arrivée de Bruno de Carvalho aux commandes du club, de Leonardo Jardim sur le banc et de la pépite Montero, les Leões emportent tout sur leur chemin, et nul doute qu’ils auraient fait beaucoup de bien au Portugal en C3. Sauf que le Sporting, au fond du trou l’an passé, a terminé au pied de l’Europe. Et que Paços de Ferreira, orphelin de Paulo Fonseca et Josué, a massacré toutes ses chances de réussite en nommant Costinha entraîneur d’une équipe qui avait besoin d’expérience. Un peu plus au sud, Estoril a la chance d’avoir un excellent entraîneur, mais compose avec un effectif restreint et ne nourrit aucun espoir en Europe. Au final, il va falloir attendre le reversement de Porto et Benfica en C3 pour voir le Portugal aligner quelques victoires. En attendant, tout le pays s’en remet au Vitória de Guimarães de Moussa Maazou.

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vous allez vite en besogne sur vos conclusions Monsieur Pereira. Surtout concernant Porto:

1. Concernant les résultats, les 2 défaites en ligue des champions sont plus anecdotiques qu'autre chose: but hors-jeu de l'Atletico et expusion injuste contre le Zénith. Au vu du niveau de ce dernier, ils passeront sans pb
2. Concernant le recrutement, Porto recrute à long terme: Quintero, Diego Reyes, Herrera et Ghilas sont programmés pour jouer l'année prochaine, pas cette année.

C'est pour mieux vendre Jackson (45€) , Otamendi (25€) et Mangala (45€) cet éte mon enfant...
Message posté par AlexB.
Vous allez vite en besogne sur vos conclusions Monsieur Pereira. Surtout concernant Porto:

1. Concernant les résultats, les 2 défaites en ligue des champions sont plus anecdotiques qu'autre chose: but hors-jeu de l'Atletico et expusion injuste contre le Zénith. Au vu du niveau de ce dernier, ils passeront sans pb
2. Concernant le recrutement, Porto recrute à long terme: Quintero, Diego Reyes, Herrera et Ghilas sont programmés pour jouer l'année prochaine, pas cette année.

C'est pour mieux vendre Jackson (45€) , Otamendi (25€) et Mangala (45€) cet éte mon enfant...


115€ le tout ? Même moi je prend.
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Expulsion injustifiée? La première faute mérite bien une jaune, au minimum. Quant à la deuxième, un joueur qui sort du mur deux heures avant se prend
toujours une jaune, logique donc. C'est pas parce qu'il les prend dans la même minute que c'est injustifié.

Du reste, porto affiche vraiment un niveau moyen, ( Benfica aussi d'ailleurs, mais avec une défaite contre le psg au parc et un nul sur un terrain indigne, c'est un peu moins grave) et avec deux défaites à domicile, je suis pas convaincu que ca passera pour les deux premières places. D'ailleurs, porto c'est pas souvent pa joie en LDC, leur statut de tête de série, ils le doivent surtout à l' europa league et à l' avènement de "nouveaux poids lourds" tels que dortmund ou le psg. Dans pas longtemps ils retourneront au pot 2 je pense.
@DIMITRI-SUR-LE-DON-S04
T'as raison de miser sur le long-terme, Porto est le club le plus titré du XXIème siècle juste derrière Barcelone..
Cette défaite à domicile contre le Zenit (avec certes un fait de jeu) risque de laisser des traces pour le reste de la saison de Porto. Le départ du duo Moutinho/James (plus Falcao et Hulk l'année d'avant) n'a pas été remplacé, mais surtout l'équipe se rajeunit (hormis Helton et Lucho) dangereusement, car au delà du niveau des nouveaux, il faut un équilibre anciens/jeunes pour permettre à cette équipe de donner son meilleur. Et ce manque d'un ailier percuteur qui manque cruellement au jeu des dragons. Plus un entraîneur néophyte, qui découvre la pression d'un grand club après une saison incroyable du côté des castors.

Se maintenir dans le top 8, avec un budget aussi faible, restera toujours un exploit.
Concernant l'EL, c'est clair que les absences de Braga et du Sporting se font cruellement sentir. Estoril, Paços (à la ramasse en Liga) ou le Vitoria sont des néophytes à ce niveau, donc il faut être plus indulgent avec leurs performances.

Cette 4e place à l'indice à l'UEFA, reste une perf à l'instant T mais qui ne durera pas.
Message posté par AlexB.
Vous allez vite en besogne sur vos conclusions Monsieur Pereira. Surtout concernant Porto:

1. Concernant les résultats, les 2 défaites en ligue des champions sont plus anecdotiques qu'autre chose: but hors-jeu de l'Atletico et expusion injuste contre le Zénith. Au vu du niveau de ce dernier, ils passeront sans pb
2. Concernant le recrutement, Porto recrute à long terme: Quintero, Diego Reyes, Herrera et Ghilas sont programmés pour jouer l'année prochaine, pas cette année.

C'est pour mieux vendre Jackson (45€) , Otamendi (25€) et Mangala (45€) cet éte mon enfant...


Mouais Otamendi je suis vraiment pas convaincu qu'il partira pour autant, je ne le vois pas tellement progresser depuis son arrivée. Mangala lui est en progression constante, même si il lui manque encore de la concentration sur certaines actions et de la constance. Le potentiel est là. J.Martinez sera effectivement une plus value. Reste Fernando (quel match énorme de sa part contre le Zénit) qui reste pour moi le meilleur élément de l'effectif.
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Message posté par macdermot
Concernant l'EL, c'est clair que les absences de Braga et du Sporting se font cruellement sentir. Estoril, Paços (à la ramasse en Liga) ou le Vitoria sont des néophytes à ce niveau, donc il faut être plus indulgent avec leurs performances.

Cette 4e place à l'indice à l'UEFA, reste une perf à l'instant T mais qui ne durera pas.



C'est la 5ème place au classement UEFA et elle ne peut pas durer car elle est fondée sur les résultats de ses grands clubs en Europa League (les trois grands en général parfois Braga à la place du Sporting).

Mettons comme situation initiale celle où leur classement UEFA est inférieur à celui de la Ligue 1, ils ont donc moins de places pour la C1 ce qui augmente la présence de ses grands clubs en Europa League, qui n'est pas boudée donc ils vont loin voire au bout et gagnent plein de points UEFA. Par conséquent, leur classement UEFA monte et plus de places pour eux en C1 (pour leurs grands clubs). Or cela cause, un problème double:

-leurs gros clubs préforment beaucoup moins en C1 qu'en C3 donc s'ils ne sont pas reversés en C3, leurs points UEFA gagnés vont être largement inférieurs que ceux gagnés lors de leur saison en C3

-leurs moins grands clubs qui iront en C3 marqueront beaucoup moins que les grands pour des raisons évidentes (ce sont des néophytes).

Par conséquent, le soufflet portugais retombe assez vite comme un château de cartes et la Liga Sagres reprend une place comme sixième-septième qui est son niveau véritable.
Soulcialist Niveau : Loisir
Message posté par macdermot
Concernant l'EL, c'est clair que les absences de Braga et du Sporting se font cruellement sentir. Estoril, Paços (à la ramasse en Liga) ou le Vitoria sont des néophytes à ce niveau, donc il faut être plus indulgent avec leurs performances.

Cette 4e place à l'indice à l'UEFA, reste une perf à l'instant T mais qui ne durera pas.



Marseille, Lyon et Bdx n'ayant pas gagné un seul match de coupe d'Europe cette année, c'est pas de sitôt qu'on va vous (re)passer devant...
Message posté par macdermot
Concernant l'EL, c'est clair que les absences de Braga et du Sporting se font cruellement sentir. Estoril, Paços (à la ramasse en Liga) ou le Vitoria sont des néophytes à ce niveau, donc il faut être plus indulgent avec leurs performances.

Cette 4e place à l'indice à l'UEFA, reste une perf à l'instant T mais qui ne durera pas.


Ils sont 5ème
Qu'on se le dise, Benfica cette année ça va imploser à un moment ou un autre si le club continu sur cette voie. Rien qu'en championnat ils sont en galère sur chaque match (Ils en sont déjà à 2 nuls et 1 défaite alors qu'ils ont joué contre des petites équipes en dehors du Sporting et d'Estoril et ils auraient du faire nul à domicile -voire perdre- contre Gil vicente -ils perdaient 1-0 jusqu'aux arrêts de jeu et plantent deux buts en 2 min-) ...

Le soucis de club comme Benfica et Porto c'est qu'ils se basent sur leur recrutement afin de dénicher une pépite, de la blinder puis de la vendre à prix d'or. Sauf que ça ça marche si chaque année le club arrive à trouver un ou deux joueurs qui explosent. Cette année pour Benfica (que je suis beaucoup plus que Porto) a fait un recrutement à tendance Serbe/Croate en espérant dénicher une nouvelle "pépite" après Matic mais je reste pour le moment peu convaincu par le recrutement. Il me semble qu'ils ont recruter également un buteur Argentin peu connu dont je sens le flop. Ensuite s'ajoute à ce recrutement moyen les divers soucis intra club (Cardozo, Jesus) et d'autres joueurs au tempérament délicat (Maxi, Enzo Perez). On pourrait même ajouter l'irrégularité de certains "cadres" : Gaitan, Enzo, Lima (bon il est pas irrégulier mais il n'a clairement pas mis tout le monde d'accord) ou certains joueurs qui déçoivent Ola John (jamais compris ce qu'on pouvait lui trouver, il ne fait que ralentir le jeu), salvio assez moyen globalement. Ah et j'oubliais le problème des latéraux, entre Almeida et Cortes c'est vraiment très moyen ...

Au final le club s'en tire (pour le moment) grâce au retour de Cardozo, du petit Markovic ou encore de Rodrigo, Luisao et Matic (qui est nettement moins bon cette année je trouve). Il y a cette nouvelle colonie Serbe qui pour le moment me semble un peu trop juste et irrégulière.
Comment peut-on dire que Porto à rater son recrutement ? Le but du président c'est de faire du profit et de garder la suprématie nationale. Donc son recrutement est parfait, on aura les départs prochain de Mangala, Otamendi, Fernando et Martinez pour au moins 100 millions d'euros au total.
Flashback 2012. Le championnat du Portugal a les têtes d'affiche les plus performantes d'Europe. Où s'arrêtera leur succès? Les investissements rentables se succèdent. J'en ai mis partout.

Bref, arrêtez de faire de la presse sensationnaliste et alarmiste de caniveau, laissez ça à fox news.
Flashback 2012. Le championnat du Portugal a les têtes d'affiche les plus performantes d'Europe. Où s'arrêtera leur succès? Les investissements rentables se succèdent. J'en ai mis partout.

Bref, arrêtez de faire de la presse sensationnaliste et alarmiste de caniveau, laissez ça à fox news.
Flashback 2012. Le championnat du Portugal a les têtes d'affiche les plus performantes d'Europe. Où s'arrêtera leur succès? Les investissements rentables se succèdent. J'en ai mis partout.

Bref, arrêtez de faire de la presse sensationnaliste et alarmiste de caniveau, laissez ça à fox news.
Castelejo24 Niveau : CFA2
Je suis sportinguista mais s'inquiéter pour Porto en Ligue des Champions il faut vraiment ne pas avoir vu leurs matchs!
Contre l'Atletico ils dominent tout le match et prennent deux buts vraiment cons dont le deuxième sur une combinaison sur coup-franc à la 85ème et quelques et contre le Zenith l'autre débile de mexicain arrive à se prendre un rouge au bout de 6 minutes, jouer un match entier en infériorité numérique contre une équipe qui est quand même pas nulle c'est pas évident...

Pour ce qui est de Benfica rien à dire ils sont à chier depuis le début de la saison et ça me fait bien plaisir! D'ailleurs jamais ils n'auraient du repartir d'Alvalade avec le nul, manque encore un peu d'expérience et de vice à mon Sporting pour leur claquer une énorme baffe mais j'y crois au retour !

Et pour ce qui est de l'Europa League, bah c'est certain qu'avec des puceaux à ce niveau c'est tout de suite chaud, Estoril et Paços ont bénéficié de notre saison de merde pour s'y incruster mais n'ont pas le niveau ni l'expérience pour réellement bien figurer.

Mais pour les Français un peu trop certains de leur fait, mis à part Paris et Monaco, aucune équipe française n'a un niveau supérieur aux quatre premiers de la Sagres, donc ce classement est logique, sans rancune
À chaque fois je me dis:’’tiens un article sur le foot portugais’’!Puis je me ressaisis et me dit,’le poirier’,je ferais mieux de m’abstenir…Je finis par lire quand même en sachant très bien qu’a la fin je vais voter ‘Naze’!!!Pas loupé.
Mettez 'le poirier' à écrire sur un autre championnat…Please!Peut-être ‘coffeeman’…?
Pendant ce temps,il y en a qui continuent de croire que la L1 est supérieure à la Ligue Sagres…pathétique!
Message posté par Sysyphos
Pendant ce temps,il y en a qui continuent de croire que la L1 est supérieure à la Ligue Sagres…pathétique!


Bah disons que maintenant, c'est difficilement contestable, vu que les têtes d'affiche sont meilleures, et que le reste des clubs a un budget cumulé environ 7-8 fois plus élevé...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
9 23