Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Elections présidentielles de 2012

Le foot relève-t-il du droit à l'information ?

L'arrivée conquérante d'Al-Jazira sur le marché des droits télé, au détriment de Canal, TF1 et désormais M6, réduit encore davantage, comme peau de chagrin diraient les lettrés, l'offre gratuite en termes de matchs de foot de qualité. En effet, la Champions League, bientôt l'Euro, en attendant le Mondial, vont tomber progressivement du coté obscur du crypté qatari. En Argentine ou au Maroc, le libre-accès (plus ou moins légal) à ces rencontres constituent un sujet politique de choix, un incontournable pour tous les populismes et autres démagogies gouvernementales. Et chez nous ? Inventaire idéologique des positions possibles à quelques semaines de l'échéance présidentielle. Le foot est-il un droit de l'homme à l'ère médiatique (comme le net) ou simplement un bien que l'on peut se payer à hauteur de ses moyens ?

Modififié
Le point de vue libéral

Le bon peuple s'est bien abonné depuis 1984 à Canal Plus - création socialiste - pour suivre le championnat de France de football (à l'époque Toulon matchait contre Tours et le RC Paris dans l'élite), il peut bien effectuer un petit effort supplémentaire, en piochant dans les droits de son assistanat pour enfin prendre conscience des bienfaits la construction Européenne et de la mondialisation. Promis juré, Platini l'a souligné, la finale, à l'instar de la remise des Césars, demeurera en clair. De toutes manières, les équipes française ne sont pas prêtes de briller à cause de la fiscalité stalinienne qui s'abat sur eux. Et surtout, l'inspiré Nicolas Sarkozy, en garantissant de rendre 1000 euros par an aux petits salaires, offre la merveilleuse opportunité aux pauvres de cotiser auprès de nos bon amis d'Al-Jazira... Quand on vous dit que l'intérêt privé coïncide toujours avec le profit général.

Le point de vue réformiste

Hollande l'a expliqué lors de son grand discours sportif de Créteil, trop de foot à la télé tue le foot. L'important n'est donc pas tant de savoir qui va diffuser le prochain Barça-PSG, mais plutôt de garantir que l'ensemble des disciplines progressistes, comme le volley ou le triathlon, continuent d'être visibles sur le service public. Et si possible que Direct 8 ne renonce pas à retransmettre les Bleues (ou la belle équation PS: féminisme + sport pas trop riche + victoire = programme sportif, vec la version masculine appliquée sur le hand et ses profs d'EPS) . Et de toute façon, le futur président ne jure que par le National. Cela tombe bien, France 3 Île-de-France diffuse Red-Star/PFC en streaming!

Le point de vue révolutionnaire

Le foot s'apparente à la religion, il relève de la sphère affaire privée. Et se battre pour regarder des millionnaires taper dans un ballon quand personne ne parle des salariés qui tentent de sauver leur job à Aulnay ou chez Prisma Presse, frise l'indécence matérialiste historique. Par contre, Mélenchon serait sûrement assez favorable à un referendum sur le sujet, plutôt que pour apposer l'onction populaire sur la chasse à l'immigré ou le dépistage du chômeur fraudeur.


Le point de vue nationaliste

Le seul vrai sport, c'est le rugby, enraciné et bien de chez nous. Pour le reste, il faut fermer les frontières, rétablir le franc - et on se bousculera moins pour gagner un salaire en L1 dans cette belle monnaie -, interdire les transferts hors Europe chrétienne, établir des quotas de joueurs musulmans, en vérifiant bien que la viande n'est pas halal, et qu'aucun entraineur n'accorde un prénom italien à ses enfants. Après, on doute beaucoup qu'Al-Jazira, ou quiconque, vienne dérober les droits télés à TF1 et que d'ailleurs les Bleus aillent au Mondial ou à l'Euro (juste un petit France-Allemagne en hommage à Robert Brasillach, peut-être ?). Bon, on gardera Laurent Blanc pour le nom de famille.

Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24