1. // Billet d'humeur
  2. // Taxe de 75% sur les revenus

Le foot professionnel choisit l’opposition

Alors que le handball vit son VA-OM avec une animatrice de NRJ12 en Ève tentatrice, la nouvelle passerait presque inaperçue : le football français passe dans l’opposition. Pas vraiment une surprise. A la majorité d’une voix, Frédéric Thiriez (président de la Ligue de football professionnel), Jean-Pierre Louvel (président de l'UCPF, syndicat des clubs professionnels) et Philippe Piat (président de l'UNFP, syndicat des joueurs professionnels), bref les principaux protagonistes du foot pro français, ont émis un avis « politique » définitif sur « une mesure fiscale irréfléchie  » , cette taxe de 75% au-delà d’un million de revenus annuels chère au candidat Hollande.

Modififié
0 60
Les esprits affutés ont noté l’absence de la FFF et de son président Noël Le Graët, dont on peut penser qu’il partage un tout autre positionnement sur le sujet. N’empêche, c’est officiel, la L1 est dans l’opposition ! Plus sérieusement, pour en revenir au fond, le petit communiqué en question discrètement diffusé comme un fait exprès mérite le détour. Il ferait presque passer le MEDEF pour une ONG défendant la cause du commerce équitable. Caricatural au point que les adeptes de la théorie du complot pourraient presque imaginer une opération souterraine instiguée conjointement par L’Humanité et le Front de Gauche. Au-delà d’une contestation basique d’un impôt supplémentaire (limité à deux ans, détail passé sous silence dans le communiqué), l’argumentaire révèle une conception pour le moins surprenante de la place sociale du foot pro dans la société, et une analyse assez atypique des principales victimes de la crise.

En effet, en termes de logique économique forcément imparable, nous avons droit à de la grande gymnastique. Premier principe, ce n’est pas le foot qui a besoin de la France, mais bien le pays qui vit sur le dos de ses braves footballeurs. Ce secteur et ses « 25 000 emplois » (si on pousse jusqu’à intégrer le vendeur de chez Décathlon) apporte une « contribution fiscale et sociale cumulée des clubs et des joueurs » qui s’élève « en 2010-2011 à 622 M€ » . Un mauvais esprit dirait que n’importe quelle activité connaissant une flambée de son secteur, comme c’est le cas depuis l’arrivé des Qataris, vivrait forcement la même chose. Ce qui est plutôt bon signe d’ailleurs. Les plus mesquins pourraient même rétorqué qu’avec la très large contribution des collectivités territoriales et de l’Etat aux stades de l’Euro (Lens en est en le dernier exemple en date), la L1 se trouve très largement remboursée – dédommagée pense-t-elle de son côté – de son sens du partage.

Assignés à résidence fiscale?

Mais tout cela ne compte finalement pas, puisque c’est juste oublier le grand malheur vécu par le football tricolore. « Les joueurs, quant à eux, ne revendiquent aucun régime dérogatoire alors même que contrairement à d’autres sportifs ou à certains artistes, l’obligation de résider à proximité de leurs clubs les conduit à payer intégralement leurs impôts en France. » Touché-coulé. On connaissait le discours classique de la droite sur les risques de fuite vers l’Angleterre et la Belgique. En gros, l’évasion fiscale des fortunes tricolores qui privent notre économie de leurs généreuses prébendes (c’est vrai que le patriotisme reste d’abord un sentiment de pauvre et un alibi de riche). Mais pousser des cris d'orfraie au prétexte qu’on est déjà assez puni de ne pas pouvoir frauder comme les tennismen, voila qui est inédit et doit amener à relativiser les débats sur le fait de chanter ou non la Marseillaise à chaque match des Bleus !

Enfin le meilleur pour la fin. « La nouvelle taxe entrainera une hausse très importante de l’imposition de la totalité des meilleurs joueurs de Ligue 1, qui ne tient pas compte de la spécificité de leur courte carrière. » Dans un pays où le taux de pauvreté explose et où la moitié des salariés gagne moins de 1700 euros mensuel, une taxe qui ne va concerner qu’environ 1500 personnes (dont peut-être une centaine de footeux au-dessus de leur premier million de salaire) constituerait donc une menace pour leur futur et celui de leurs enfants ? On aimerait penser au pire. Pour demeurer dans l’univers footeux, pleure sur le sort des recalés des centres de formation qui pigent en CFA ou des soudards semi-pros du National, mais on se trompe encore dans les grandes largeurs. Pour les pontes du football professionnel, leurs chers employés sont les nouveaux martyrs de la précarité du football professionnel. Quelqu’un sait comment on dit RSA en suédois ?


Par Nicolas Ksiss-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Larsen Wenger Niveau : CFA2
Sidérant....
Très bon article.
Merci SoFoot pour cette prise de position nette et sans bavure!
Le ton bobo gauchiste hautain anticonformiste de NKM, j'accrocherai décidément jamais.
Un très bon article qui prouve à nouveau l'incompétence totale des hautes sphères du foot pro. Pour moi sur ce sujet, le seul et unique point défendable, c'est le fait que cette taxe pourrait encore un peu plus nuire à la compétitivité des clubs de ligue 1 par rapport à nos voisin européens. Le foot français à déjà un paquet de contraintes qui n'existent pas dans les autres championnats, et celle-ci pourrait être vraiment gênantes pour les clubs comme Lille, Lyon, L'OM, etc... Le PSG s'en carre limite vu leurs moyens, encore que...

Car à mon avis, pas mal de joueurs qui sont au dessus de ce millions, s'ils le peuvent, vont renégocier leur contrat pour que toutes hausse des impôts soient payées par le club. (Je me demande si c'est pas déjà fait pour Zlatan d'ailleurs non ? )

Alors au final, cette taxe (que je trouve toujours ausi débile d'ailleurs) sera plus emmerdante pour les clubs que pour les joueurs. Donc l'angle d'attaque de ces messieurs est vraiment ridicule...
Larsen Wenger Niveau : CFA2
Zhenord, c'est effectivement le cas pour Zlatan. Sans qu'il ait rien demandé d'ailleurs il me semble. Les Qataris avaient l'air plus au fait que lui de la fiscalité française.

Je suis d'accord avec le fait que ça risque d'emmerder* plus les clubs que les joueurs. Mais au final le résultat sera le même : les riches (dont, et l'article le dit très bien, les footeux ne reflètent pas non plus l'écrasante majorité) payeront plus d'impôts, ce qui était l'idée de base. Donc tant mieux.
Larsen, ouais ca ne me dérange pas que les riches payent plus d'impôts loin de là, mais cela risque juste d'entraîner encore de nombreuses fuites vers les paradis fiscaux.

J'adore le tennis, mais quand je vois sur wikipedia pour Simon, Monfils, Gasquet et Tsonga qu'ils ont la nationalité française/suisse, ça pique un peu... (La plus drôle restant Djokovic résidant à Monaco)
"Pour moi sur ce sujet, le seul et unique point défendable, c'est le fait que cette taxe pourrait encore un peu plus nuire à la compétitivité des clubs de ligue 1 par rapport à nos voisin européens"

Bah t'as tout résumé Zhenord.
Moralement, je suis pour la taxe, les arguments des gus sont ridicules comme NKM le fait remarquer (meme si, comme mortis, je n'aime pas le ton employé).
Intellectuellement parlant, ça ne fera pas avancer le schmilblick et on se fera un peu plus desosser, chose qui me paraît indéniable.

Finis les Lille, Lyon, Marseille les amis soit les seuls clubs concernés à grosse échelle (à part Paris)...et croyez que le parisien que je suis ne s'en réjouit absolument pas.
restera Paris car le qatar alignera vu que les enjeux sont autrement plus importants pour lui et monaco...enfin.
¨
Point juridique: la limite de temps est un artifice pour que cela passe au niveau du conseil constitutionnel (ce qui n'est de toutes les façons pas garanti) et en aucun cas une véritable limite dans la tete des gus mettant au point cette réforme.

Quand on pense qu'ils (soit les penseurs du PS) se demandaient "comment faire de gauche" pour marquer leur diff avec sarko et que c'est comme cela qu'ils en sont venus aux 75%...ca fait sourire. ils ne feront pas de gauche avec ça, ce ne sera pas utile et au passage on cannera la ligue 1.
Enfin...
L'argument massue de la fuite vers les paradis fiscaux... C'est la manière pour les riches de faire culpabiliser les moins riches: attention à ce que vous faites, ou on se tire et tout s'écroule.

Quand Mitterand était passé, beaucoup avait promis de faire ça aussi. Mais ils sont toujours là, c'est du vent.
Larsen Wenger Niveau : CFA2
C'est l'éternel problème. Dès qu'on annonce une hausse d'impôts, on agite vigoureusement l'épouvantail de la fuite des capitaux vers les paradis fiscaux. ce qui se vérifie par ailleurs de temps en temps. Quand on voit par l'exemple l'autre enculé* d'Arnault avec sa fortune personnelle de 30 milliards foutre le camp alors qu'il est en proportion moins imposé que toi ou moi, ya de quoi avoir la rage. Mais d'un autre côté on fait quoi ? On continue à leur cirer les pompes et leur lécher les boules ? (Désolé du ton de "bobo gauchiste", Mortis)

Le foot français s'en remettra. D'ailleurs, ironie du sort, la Ligue 1 affiche une attractivité nouvelle (OK, due presque exclusivement à l'arrivée des Qataris au PSG) l'année où la gauche passe et annonce ses réformes fiscales (qui sont par ailleurs encore loin d'être en place).
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Taxer les gens a 75% ça ne choque personne sans même entrer ds le débat de droite/gauche ?

Évidemment que je ne me fais pas de souci pour Zlatan, Lisandro and co qui n'iront pas faire la queue au restos du cœur, mais travailler (puisque c'est leur travail) et se voir ponctionner des revenus à 75 % je trouve cela honteux et démagogique au possible.
@larsen

là où je ne te suis pas, c'est le coté "ils viennent l'année où la gauche passe" ce qui est une variante du "ils auraient de toute façon investi" de françois hollande en parlant des qataris pendant la campagne. bah en fait ça dépend.
quand on investit autant (et je ne parle pas vraiment du psg au vrai), ca pourrait presque s'assimiler à un joint venture entre pays (meme si le terme est mal choisi...enfin). Ca créé des liens très forts et qui dépassent certaines formes de solidarité classiques (type UE, OTAN...). Regarde bien les relations russes/allemandes, l'ami merkel fera au max un peu d'affichage par rapport à poutine mais elle le soutiendra tjs en sous main vu la masse d'intéret économique en commun.

Bref, l'opé menée par le qatar en France n'est pas due au hasard, secteur par secteur ils ont tout passé au crible.
Pour ceux sachant ce qu'est l'audit aka la data room (bigre que c'est ch.iant) c'est ça à un niveau supérieur.
Alors quand là dedans on ajoute un ingrédient comme les 75%, certains peuvent trouver ça un peu trop salés et se retirer.
ce qui est regrettable c'est qu'on ne le mesure pas assez dans ce beau pays.
@NikkoFromLyon

Ils ne sont pas taxés à 75%, c'est la part du revenu au dessus d'un million d'euros par an qui sera taxée.
Sincèrement, j'ai quand même un peu de mal à les plaindre. Surtout qu'ils sont quand même payés pour jouer au foot, alors que y'a des mecs qui en chient pour gagner un SMIC !
NikkoFromLyon Niveau : CFA
J'ai bien compris que c'est la part au dessus d'1 Million mais je trouve cela dégueulasse tout autant de prendre 75 % des revenus d'une personne même s'il y'a des pauvres à côté.

On doit travailler à 75% pour l'état ?
@NikkoFromLyon : c'est 75% sur la part qui dépasse les 1M par an. Donc non ça me choque pas vraiment.
Note : 4
Déjà, les 75% s'appliquent aux revenus au-dessus du million d'euros. En gros, si vous gagnez 1,5M, ce sont les 500000€ au-dessus des 1M qui seront taxés à 75%, et pas l'intégralité des revenus. Et puis ça peut paraître confiscatoire, mais c'est limité dans le temps (2 ans c'est court), et dans le cas des footballeurs, ce n'est pas de l'argent qui aurait été investi dans le pays (usines, R&D...), tel qu'on peut l'entendre pour les industriels... Non, franchement, j'ai du mal à les plaindre.
Note : 1
Oui en gros si j'ai bien compris au dessus de 1 million de revenu annuel le reste sera taxer a 75% sur deux ans !
Les 1700 euro mensuel de l'article je sais pas d'ou sortent ces chiffres bref , mais le quotidien des Français a l'heure actuel c'est pour une minorité clochard , rsa , chomage , 1000-1200 € mensuel pour une majorité et au dela de 13000€ ca devient plutot rare !
Mais c'est une fausse chasse aux sorcières car cet argent des footballeurs ne servira pas a créer des entreprises .. pour lutter contre le chomage et la précarité mais a continuer de faire en sorte que les élites de ce pays continues leurs train de vie aisés !
C'est assez génant d'avoir un journal aussi pertinent que SoFoot tomber dans ce genre de tribune digne des pires canards tels l'Huma.

je ne partage pas du tout l'avis de ce cher NKM, cette taxe va etre une cata (surtout par rapport au peu d'effet qu'elle va avoir).

Bref y'a qu'a regarder les Stratèges (très très bon) pour comprendre, de l'aveu meme des socialistes, que cette taxe a uniquement un but politique (donc qu'elle est démago), vu que son effet sera minime. Je comprends que ca plaise aux gens qui e gagnent pas bcp, mais outre le fait que selon moi elle est injuste, cest surtout son côté démago et peu utile, créée pour séduire, qui me gène.

Le gouvernement ferait mieux de garder ses forces pour d'autres batailles avec des effets quant à eux vrmt lourds pr l'économie ...

Bonne soirée!
Sinon les qataris je pense ne sont pas taxé sur les revenus du capitale depuis peu de temps, c'est aussi grace à ça qu'ils investissent à fond mais à vérifier
Feraient mieux de taxer la finance ou les revenus du capital (bien plus jstifiable pr moi que de taxer des revenus obte us à la sueur de son front ... et oui les patrons travaillent aussi bcp!), qui eux sont obtenus sans réel travail, juste par flair, et qui constituent selon moi un bonus.

M'enfin cest bcp moins sexy vis à vis de la population, et surtout cest bcp plus dangereux pour la popularité (bah oui faut qd meme garder l'appui des lobbys hein! le changement cest bien pr manger un sandwich le soir de son élection mais pas pour remédier aux vraies injustices)
Un bon impôt est un impôt qui rapporte.

Rien d'autre à ajouter.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 60