En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Hors Série "Supporters"

« Le foot n’est pas un concours de déguisements »

Paru en 1990, son livre Génération Supporter, fruit de cinq années d’enquêtes auprès des supporters européens, est devenu mythique. Depuis, Philippe Broussard a continué à suivre le monde des supporters, en tant que journaliste et amateur de football. À l’occasion de la réédition de Génération Supporter avec le Hors-Série Supporters de So Foot, Philippe Broussard revient sur la genèse de son ouvrage et sur les transformations des tribunes françaises et européennes. Après les quelques extraits publiés dans le magazine, sofoot.com livre les meilleurs moments de cet entretien, en version longue et en deux volets. Hier, Broussard évoquait la préparation de son ouvrage et certains événements marquants des années 1990. Aujourd’hui, il analyse les évolutions des tribunes et s’attarde sur le cas parisien, sur lequel il a tenu à apporter quelques précisions après les changements récents à la tête du club.

Modififié
Plus de 20 ans après la sortie du livre, quels sont tes meilleurs souvenirs?

Côté ambiance, si j’en ai deux à ressortir, c’est le derby de Gênes, que je ne traite pas dans le bouquin, et mon premier derby de Glasgow. Le moment où je rentre dans ce bar protestant, un jour de derby, avec un catholique supporter du Celtic, reste pour moi un souvenir extraordinaire. Le type qui m’y emmène ne fait pas le fier. Nous vivons l’un et l’autre un moment d’une intensité extrême. En pareilles circonstances, tu te dis que le type qui est à côté de toi fait un effort surhumain pour t’accompagner. Il n’avait pas fait ça pour de l’argent ni pour quoi que ce soit, mais pour que je comprenne tout ce qu’il y avait derrière le foot à Glasgow, cette histoire entre protestants et catholiques, ces deux Irlande dans le contexte écossais.
Mais, avec le recul, mes meilleurs souvenirs sont plutôt liés aux relations humaines. Bien sûr, il y a des gens que j’ai oubliés, mais il y a aussi eu des rencontres très fortes, avec des personnes vraiment intéressantes, en particulier en Italie. J’ai d’ailleurs revu certains gars, y compris pour des reportages sans rapport avec les supporters, car ils avaient un regard crédible et fiable sur d’autres sujets que le foot. Comme Iappo, à Milan, ou Fabio Bruno, à Gênes. Je faisais confiance à leur jugement. Les ultras sont souvent le reflet d’une certaine frange de l’opinion.

En Italie, tu rencontres aussi le fameux curé ultra de Cosenza [l’un des personnages forts du livre, ndlr].

Là aussi, j’ai vécu un moment extraordinaire avec Fedele Bisceglia. Et puis, un jour, en 2006, je tombe des nues : il est en photo à la « une » d’un journal italien ! Il venait d’être arrêté pour une affaire de mœurs. Il pilotait une sorte de centre d’accueil, où travaillaient des bonnes sœurs. Avec son adjoint, il était poursuivi pour le viol de l’une d’elles ! Ils lui auraient mis un bandeau sur les yeux avant de l’attacher à un lit, de la droguer et de filmer le viol... Là, tu te dis : « Ce n’est pas la personne que j’ai connue ! » . Lui a toujours clamé son innocence. Mais il a été condamné. Pour protester, il vit désormais sous un pont à Cosenza avec quelques clochards.

Des supporters anglais comme ceux que tu décris dans le livre, ça existe encore ?

Le foot anglais n’est plus ce qu’il était. Pas tant parce que les mecs ne se foutent plus sur la gueule – en tout cas, ils le font de manière moins visible. Mais il n’y a plus les mêmes odeurs, les mêmes chants. Il y a un côté standardisé aujourd’hui. Côté anglais, le monde que je décris dans Génération Supporter a disparu. C’est une certitude. Les gars ne ressortent plus que ponctuellement. On en a revu lorsque Paris jouait contre des grandes équipes en Coupe d’Europe, notamment Chelsea. Tu voyais tout d’un coup débarquer en plein seizième arrondissement [quartier bourgeois où est situé le Parc des Princes, ndlr] des molosses de 45 ans avec des bras gros comme mes cuisses...

Qu’est-ce qui te paraît avoir le plus évolué dans le monde des tribunes depuis la sortie de ton livre ?

Le plus gros changement, c’est l’émergence du phénomène ultra en France. En 1990, Auteuil, par exemple, n’existait pas encore. Depuis, la tribune a eu le temps de devenir l’un des plus importants virages de l’Hexagone, puis de disparaître telle qu’on a pu la connaître. À la limite, il n’y a que Marseille qui soit resté dans la même ligne. Avec des groupes à l’époque très puissants, sous la bénédiction de Tapie, et qui sont encore puissants aujourd’hui.

Plusieurs articles récents ont mis en évidence le rôle important des ultras dans la révolution égyptienne. Est-ce que ça t’étonne ?

Pas du tout. Et c’est bien pour cela que, depuis que je connais ce milieu, je me suis souvent référé aux comportements des ultras pour comprendre la jeunesse de tel ou tel pays. En Italie, on retrouve souvent des ultras dans les manifestations sociales. Ce sont des gens à la pointe des combats de leur pays, quels qu’ils soient. Cet été, lors des émeutes en Angleterre, je suis persuadé qu’à la tête des comités de défense citoyens, il devait y avoir bon nombre d’anciens ou d’actuels hooligans. Il y a, dans ces cultures du supportérisme, un côté fondamentalement contestataire.

Tu présentes les ultras comme une famille. As-tu toujours ce sentiment ?

Oui. Mais il n’y a jamais loin de la famille à la secte. Peut-être que parfois certains groupes ultras ont évolué en se refermant sur eux-mêmes au risque de perdre de la lucidité sur le monde qui les entourait et sur leur état d’esprit. Il y a un moment où il faut s’imposer des limites – je pense notamment à Paris. On ne peut pas toujours tout exiger, tout obtenir. Un groupe peut revendiquer l’amour du maillot, d’un club, de ce que tu veux, mais il ne peut exiger le monopole de cette passion. Dans un stade, il y a d’autres supporters que les ultras. Pour l’avoir oublié, certains groupes se sont un peu coupés du reste du public.

Les ultras dénoncent la standardisation du football, ce qu’ils appellent le « foot-business » .

De ce point de vue, je salue leur combat. Là, ils sont dans le vrai. Au Mondial 2006, en Allemagne, j’ai été terrifié. Des stades extraordinaires, parfaits, mais qui sentaient la peinture et le neuf. Et dehors, voir des gens qui bouffent tous les mêmes hamburgers, avec les mêmes canettes de Coca, et qui sont tous déguisés en pingouins... J’avais l’impression d’être à Disneyland ! Pour moi, ce n’est pas ça le foot. Ce n’est pas un concours de déguisements et la ola. Je ne dis pas qu’il faut se taper dessus. Mais il faut que ça gueule un peu, que ça sente la bière, les chants, la tradition, l’histoire, quelque chose quoi… Je pense que c’est un combat vain de défendre ces traditions. Mais ce n’est pas parce que l’on est condamné à perdre qu’il faut cesser de se battre. Le seul écueil à éviter est de ne pas tomber dans la réaction sectaire.

En tant qu’abonné au Parc, comment as-tu vécu les événements de ces dernières années, notamment la mort de Julien Quemener en 2006, après PSG – Hapoël Tel-Aviv ?

J’ai assisté au match en simple spectateur. Ça se sentait qu’il y a avait une atmosphère particulière dans le Parc ce soir-là, avec des supporters mélangés et très excités. À la fin du match, je quitte le Parc avec l’un de mes fils. Je lui dis de rentrer à la maison. Moi, je reste, pour le boulot cette fois. Il n’y a pas besoin d’être un spécialiste des tribunes pour sentir que ça part mal. Alors, je fais ce que j’ai toujours fait, je vais Porte de Saint Cloud, où convergent les gens de Boulogne. Là, des petits groupes se coursaient les uns les autres. J’ai été témoin du début de l’agression contre le policier Antoine Granomort et le jeune supporter israélien qu’il essayait de protéger. Je n’ai pas assisté à la scène du coup de feu, mais j’étais à 20 mètres, devant le McDo, avec ceux qui l’assiégeaient parce que le policier s’y était réfugié, et j’ai pris avec mon portable la fameuse photo de Granomort, l’arme au poing, dans le McDo. Puis je suis allé voir le blessé, Julien Quemener, dont s’occupaient deux ou trois supporters. Entre le moment où il a été touché, et celui où il a été réellement secouru, ça m’a paru interminable. Je ne dis pas qu’on aurait pu le sauver mais les secours ont tardé.

En 2010, un autre supporter parisien, Yann Lorence, trouve la mort suite à des bagarres entre occupants des tribunes Boulogne et Auteuil avant un PSG-OM…

Je n’ai pas été surpris outre mesure par ce qui s’est passé. Mais j’ai été choqué. Ça m’interroge, même professionnellement. Après la mort de Julien Quemener, j’ai écrit un article dans la nuit. En revanche, il a fallu un certain temps pour que je travaille sur la mort de Yann Lorence. J’ai retardé le moment de travailler dessus parce que ça allait au-delà de ce que j’avais vu avant. Le soir de ce PSG-OM, je ne suis pas resté autour du Parc pour faire mon boulot. Si j’avais été dans ma logique de journaliste, j’aurais dû rester et recueillir des témoignages. Même le lendemain, j’étais sous le choc. J’ai trouvé que c’était du grand n’importe quoi d’arriver à une situation comme ça. Je n’écarte pas les torts partagés de Boulogne et d’Auteuil, mais il y a quand même aussi une grande responsabilité des pouvoirs publics, énorme, dans leur incapacité à régler un problème qui pendant des années n’a concerné qu’une infime minorité.

Que penses-tu du nouveau Parc, depuis le plan Leproux ?

Aujourd’hui, en termes d’ambiance, c’est évidemment moins bien. Mais c’est aussi plus sain. Je comprends la déception de tous ces supporters qui ont été écartés injustement, mais on était arrivé à un point où il fallait faire quelque chose. Le plan Leproux n’est pas parfait, mais il fallait prendre une décision. Pour moi, la principale responsabilité dans tout ça reste celle des pouvoirs publics. Une défaillance politique et policière majeure des vingt dernières années. C’est quand même plus simple d’empêcher de nuire 200 à 300 personnes que d’aller faire la guerre en Afghanistan ou de démanteler Al Qaeda !

Comment arrives-tu à rester amateur de foot et du PSG ? N’as-tu jamais des moments de lassitude ?

Si, il y en a. Par exemple, le match à domicile qui a suivi PSG-Tel Aviv, ça devait être un PSG-Nîmes, un dimanche après-midi en Coupe de France, dans un Parc quasi désert. Il y a des moments où tu te demandes ce que tu fous là. Ou quand on annonce Beckham au PSG, je me pose des questions. Idem quand Leonardo vire Antoine Kombouaré. Des gens comme Leonardo font du mal au football. Ils méprisent le public et les supporters. Je ne serais pas surpris qu'ils veuillent que le PSG s’installe définitivement au Stade de France. Ce serait une terrible erreur, contre laquelle je me battrai d’ailleurs de toutes mes forces, à titre personnel cette fois.
Cela dit, ça ne m’empêche pas de continuer à supporter le PSG et à m’intéresser au foot. Honnêtement, si demain je pars en reportage en Angleterre, je ne pourrai pas m’empêcher de regarder s’il n’y a pas un match dans un rayon de 30 kilomètres, même dans les petites divisions. Je pense que le supporter est définitivement nostalgique. Je vis et je vivrai toute ma vie, avec le souvenir – d’un point de vue positif, pas en ce qui concerne la violence – des ambiances anglaises des années 70-80 et du Parc d’une certaine époque. À ce propos, je vais vous livrer une petite anecdote pour finir. Au début des années 2000, Francis Borelli, ex-président du PSG, m’avait demandé, de manière très émouvante, si je voulais écrire un livre sur sa vie, et donc sur le club. Comme j’avais d’autres projets en cours, cela ne s’est jamais fait, mais sa proposition m’avait beaucoup touché. Borelli, lui, était un Monsieur. Il aimait et comprenait les supporters.

Propos recueillis par Nicolas Hourcade, Franck Berteau et Damien Jeannes.

Lire : Génération Supporter édité en 1990 aux éditions Robert Laffont, épuisé.
Réédité en 2011 par So Press, disponible uniquement en kiosque avec le magazine Hors-Série « Supporters » de So Foot.

Lire : La première partie de l'interview de Philippe Broussard

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! il y a 3 heures Le tacle ridicule de Bonucci 25
il y a 3 heures Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 50 Hier à 15:48 Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 Hier à 11:27 Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 22
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 10:06 Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 68 Hier à 00:10 Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 36 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 20 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 30 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico !