Le foot français en faillite

Modififié
0 0
Au vu du mercato soporifique de cet été, on se doutait bien que les clubs français n'étaient pas au mieux.

Une inquiétude qui vient d'être confirmée par l'Equipe. D'après les révélations du quotidien, les clubs français ont perdu 180 millions d'Euros au 30 juin 2010, pulvérisant au passage le record qui datait de la saison 2002-2003. Cette année là, les clubs professionnels de l'hexagone s'étaient retrouvés avec « seulement » 167 millions d'Euros de perte. La raison d'une telle dégringolade? Des joueurs surpayés et des stades pourris essentiellement. Mention spéciale à la Ligue 2 dont le déficit a fait plus que doubler.

Frédéric Thiriez devrait pourtant continuer de nous dire que tout va bien...

TL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0