Le « foot d'en bas » avance son programme commun !

Modififié
0 0
«  Aujourd'hui, le football amateur est livré à lui-même, écrasé de charges de plus en plus lourdes, négligé par ses représentants, confronté aux mêmes maux que la société, affligé de nombreux comportements irrespectueux, dépourvu des moyens nécessaires à l'accomplissement de ses missions au service de l'intérêt général » . Vous ne lisez le dernier édito de l'Humanité ou l'ultime envolée d'Eric Cantona. C'est la très sérieuse et modeste AFFA (Association Française du Foot Amateur) (www.footenbas.com), qui s'exprime ainsi dans une lettre adressée au président de la FFF, après un moi de silence-radio devant une banale demande de rencontre.

Nul doute que dans la grande maison, boulevard de Grenelle, pareille démarche syndicaliste doit plus qu'agacer, en sus des problèmes de primes des bleus. Justement l'association présidée par Eric Thomas, vice-président du club de Montlouis, suggère, parmi ses onze propositions pour changer le football, de les supprimer au profit des clubs qui forment les stars du ballon. Défilent ensuite parmi ce vaste programme « pour changer le football » l'élection du président de la fédération au suffrage universel des licenciés, l'expérimentation de l'exclusion temporaire (qui existe déjà dans d'autres fédération comme la FSGT), un plan d'équipement en terrain synthétique à la hauteur de l'effort obtenu des pouvoirs publics pour les stades de l'euro 2016, et également, voire surtout, l'abandon du système des amendes aux clubs pour les cartons jaunes et rouges, qui «  constitue une belle cagnotte pour nos instances mais une charge conséquente pour les clubs » .

Loin d'avoir le sentiment de prêcher dans le désert, notre avant-garde de la masses des anonymes du cuir alertent même avec un léger ton de Cassandre que « ce constat est partagé par une large part des 1,9 millions de licenciés (en baisse de 8 % pour cette saison), 350 000 bénévoles, 18 000 clubs et plus largement par les 15 millions d'amoureux de ce sport encore populaire, mais qui ne fait plus rêver. » Duchaussoy va-t-il regretter Anelka ?

Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0