1. // Amical
  2. // France/Brésil

« Le foot d'aujourd'hui, c'est de la merde »

Champion du monde en 1970, Paulo Cézar Caju, qui a joué une saison à l'OM (74-75), préfère rester bloqué dans les seventies, où l'on pratiquait encore l'authentique jogo bonito...

Modififié
0 27
Quel souvenir gardez- vous du match amical France-Brésil que vous avez disputé le 30 juin 1977 au Maracanã ?


Pour moi, c'était un moment extraordinaire. Je jouais chez moi, à Rio, sous le maillot de la Seleção, et en plus, je retrouvais plein de copains. Il y avait Marius Trésor, avec qui j'avais joué à l'OM, mais aussi Platini et Lacombe, qui évoluaient dans d'autres clubs mais avec lesquels j'avais noué des liens d'amitié. Comme c'était la période des vacances, toute l'équipe de France est restée pendant une semaine après le match. Je leur ai même servi de guide... il fallait bien quelqu'un pour les emmener danser la samba et goûter la caipirinha !

Vous n'étiez pas trop frustré d'avoir concédé le match nul ?


Non, absolument pas, c'était juste une rencontre amicale et à l'époque, on jouait encore pour s'amuser, ce n'est pas comme aujourd'hui où les équipes jouent le 0-0 pour ne pas perdre, même quand il n'y a pas d'enjeu. Nous menions 2-0 à la mi-temps et les Bleus ont égalisé après la pause, par deux superbes buts de Six et Trésor. Le spectacle était d'une telle qualité que les 145.000 spectateurs présents au Maracanã ont réservé une standing ovation aux joueurs français.

Quel regard portez-vous sur le foot d'aujourd'hui ?


C'est de la merde, ça ne m'intéresse plus. A la rigueur, j'arrive encore à me faire plaisir en regardant les matches du Barça, mais c'est à peu près tout. J'en ai marre de voir des entraîneurs qui enferment les joueurs dans des schémas tactiques rigides plutôt que de les laisser s'exprimer. Et puis c'est insupportable de constater que le physique prime de plus en plus sur la technique...

Depuis qu'il est à la tête de la Seleção, Mano Menezes prône un retour aux valeurs du jogo bonito...


Mano, il se fout de la gueule du monde, comment veut-il pratiquer un beau football en convoquant uniquement des milieux défensifs ? Les Lucas, Hernanes, Ramires et compagnie, OK, ils sont techniques, mais ce sont avant tout des récupérateurs. Pour bien jouer, il faut des vrais milieux offensifs, pas des gars qui passent leur temps à défendre.

Quand il sera revenu de blessure, Paulo Henrique Ganso pourrait assumer ce rôle ?


Oui, Ganso, il pourrait vraiment faire beaucoup de bien à l'équipe du Brésil. Il y a aussi le petit jeune de l'Inter, Philippe Coutinho. Dommage qu'ils ne soient pas sur le terrain mercredi soir, tout comme Neymar. Lui, c'est un pur talent, mais il a intérêt à faire gaffe à ne pas prendre la grosse tête. Il n'a même pas vingt ans et il est déjà au cœur de tout un tas de polémiques... S'il veut devenir le meilleur joueur du monde, il a intérêt à se calmer et à se concentrer sur ce qu'il sait faire de mieux : se faire plaisir en jouant au ballon.

Et au niveau des Français, quels sont les joueurs que vous appréciez ?


J'aime beaucoup Benzema et Nasri. Et surtout, je suis fan de Ben Arfa, j'étais dégoûté quand il s'est fait casser la jambe... Quel connard ce De Jong ! C'est à cause de ce genre de bourrins que je ne supporte plus le foot d'aujourd'hui.

Aujourd'hui, le Brésilien de l'OM, c'est Brandão. Pas vraiment un artiste, lui non plus...


Ne m'en parle pas, c'est presque insultant pour moi de le voir porter ce maillot. Attends, tu te rends compte qu'il y a trente-cinq ans, les Brésiliens de Marseille, c'étaient Jairzinho et moi ! Ça avait une autre gueule, non ?

Avez-vous gardé des attaches à Marseille ?


Je reviens en France au mois deux fois par an. J'y ai gardé de très bons amis, notamment Daniel Hechter pendant longtemps. A l'époque, il voulait me faire venir à Paris, mais je lui ai dit : « Attends, je suis de Rio, si je n'ai pas le soleil et la mer, il n'y a pas moyen... » J'ai fini par signer à l'OM, mais nous sommes restés très proches malgré tout.


Propos recueillis par Louis Génot

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Merci SoFoot pour nous donner des interview aussi bonnes!
Je ne connaissais absolument pas ce joueur, et sa franchise fait plaisir à voir!
C'est clair... Merci de la part des néophytes :)
Quelle interview rafraîchissante !

Quand je pense que certain défendent des mecs comme Barton...
J'aime bien ce qu'il dit. Dommage qu'il faille toujours attendre des joueurs qu'ils soient à la retraite pour qu'ils l'ouvrent et disent ce qu'ils pensent. Le foot c'était mieux avant ? Clairement. Le beau jeu artistique a laissé sa place au jeu physique efficace, moins de prises de risque pour un maximum de résultat. Cette perte de magie peut aussi s'appliquer à la musique, c'est valable dans pleins de domaines. Même les équipes prétendument offensives ne visent que les 3 points. D'ailleurs dès qu'un joueur sort du rang pour assurer le spectacle on le caillasse (la passe du dos de CR est un bon exemple)... Peut-être qu'un jour la tendance s'inversera mais vu les attentes des publics de foot qui ne jurent que par les bilans de fin de saison c'est pas gagné.
Manque plus qu'un article sur les légendes Brésiliennes de Friedenreich jusque Ronaldinho, en passant par Pelé, Socrates, Zico, Garrincha and co.
"Neymar(...) a intérêt à faire gaffe à ne pas prendre la grosse tête"
j'ai envie de dire: trop tard.
Super interview c'est vraiment top de l'avoir retrouvé! Ce tandem incroyable à l'OM avec Jairzinho c'était fou des Ronaldinho en mode 70's le foot aujourd'hui on se fait chier c'est un peu radical mais pas très loin de la vérité... Les brutes physiques avec une technique de joueur de national ça devient vraiment relou. Mort au foot de merde dont Mourinho représente tout ce qui me fait vomir toutes ses équipes ont joué et jouent un foot dégueulasse. Merci Sofoot et le bon Paulo Cezar!
Moi c'est Benzema ou ben Arfa qui me font détester le foot, ce sont des "connards".
Je pense tout le contraire de cet ex joueur.
Clair, enfin une bonne interview, sans langue de bois, j'espère au moins qu'elle est vraie. Et va chier Mourinho et tes titres à la con!
En ce moment je prend bien plus de plaisir a mater une opposition sur terrain pourri avec petits buts et des p'tits joueurs techniques inconnus qu'à matter les équipes à Puel ou au Mou. Et on est beaucoup dans ce cas.
@Julien-asse: effectivement Benzema et HBA ont 3 neurones à eux 2 mais je pense que Paulo Cezar les apprécie pour leur technique et uniquement pour ça il ne les juge pas sur leur attitude et il est vrai qu'on trip plus en regardant HBA dribbler 7 mecs avant de merder que mater l'Inter défendre à 8

Mourinho c'est juste le Claude Puel du riche. Le seul match où je l'ai trouvé incroyable c'est de venir jouer Chelsea avec 5 joueurs à vocation offensive en LDC l'an dernier c'était vraiment énorme. Sinon son Real est vraiment pourri sans CR7 il serait déjà out depuis 2 mois
Il y a des matchs de l'Inter sous Mou qui étaient très plaisants à voir, arrêtez la caricature bête et méchante.

Ceux qui sont a condamner ce sont les 90% d'autres entraîneurs en Europe qui bétonnent, qui ont des résultats d'épicier et qui persistent. Mou centralise toutes les attaques alors qu'il se démarque justement des Puel et consorts, qui sont la médiocrité même. Le portugais est un très bon meneur d'hommes de surcroît.

Ceci étant ça ne m'empêche pas d'applaudir des équipes types Barça ou Dortmund. Savoir apprécier tous les contours du foot du moment qu'ils sont maîtrisés, c'est prolonger le plaisir que procure ce sport.
Mourinho le Claude Puel du riche... on aura tout lu décidément...
Pas la langue dans sa poche, le gars!

Ben oui, le foot est plus cynique aujourd'hui qu'il y a 35 ans! Comme tout le reste.

Z'ont raison, les vieux!
Un gars qui s'extasie devant Ben Arfa et qui peut pas saquer les équipes de Mourinho ultra défensives qui terminent très souvent avec la meilleur attaque et le meilleur buteur.

Cherchez l'erreur.
Les années 2000 coincident avec la mort du meneur de jeu à l'ancienne , du vrai 10 dont les derniers représentants s'appelaient Zidane et Rui Costa. Aujourd'hui le meneur de jeu joue plus reculé ( Xavi, Pirlo) pour échapper à la densité du milieu de terrain adverse. Mais je ne desepère pas, Ganso et Pastore ressucitent le genre. Fluidité dans le geste et toucher de balle insolent. Tete levée, buste droit forever !
J'adore c'est génial ! Lucas, Hernanes et Ramires c'est donc des milieux défensifs pour lui, alors le pauvre quel tête il va faire quand il va voir Alou Diarra !! Manquait plus que Lass et Toulalan haha...
Merci beaucoup Mr Génot pour cette petite interview d'un monument du football trop peu connu même en ayant joué en France
et puis un grand merci pour tout vos articles sur le Brésil qui sont à chaque fois plus intéressant les uns que les autres,s'est bien d'avoir un journaliste qui se soucie du futebol do Brasil...

valeu Seu Génot
ça me fait penser à la marionnette de Francis Cabrel: "c'était mieux avantttt"
"France-Brésil [...] au Maracanã"

...

Vous faites exprès ou...?
comme quoi avec des questions simples et un bon punchliner on peut faire une interview qui fait causer...
Si vous avez des difficultés à boucler le budget pour un prochain numéro, vous savez qui appeler
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Top 10 : Brésiliens de L1
0 27