En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 27 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Itw Santiago Cañizares

« Le flacon a glissé et paf, j’avais le tendon coupé »

46 sélections dans une sélection comme l’Espagne, ce n’est pas rien. Pourtant, Santiago Cañizares n’aura pas eu beaucoup de réussite avec la Roja, aussi bien sur le terrain qu’en dehors. Sans mâcher ses mots, le prédécesseur d’Iker Casillas s’est confié sur ses années avec la tunique espagnole.

Modififié
Pour ta première en sélection le 17 novembre 1993, tu remplaces Andoni Zubizarreta contre le Danemark, un match crucial pour la qualification que vous remportez (1-0). À ce moment-là, tu te dis que tu as une chance d’être le gardien de l’Espagne pour le Mondial 1994 ?
Cette sélection, c’était plus un accident qu’autre chose. Le portier habituel de l’équipe nationale dans l’esprit de Javier Clemente, c’était Zubizarreta. Il n’y avait aucun doute là-dessus. Ce soir-là, Andoni se fait expulser très vite, et sa suspension se prolonge jusqu’au Mondial américain. J’ai donc joué tout le match avec une équipe en infériorité numérique, mais nous sommes tout de même parvenus à nous qualifier sans prendre un but. Ensuite, je pense que Clemente avait une grande confiance en Zubizarreta et que cela n’allait pas changer. De mon côté, cette sélection m’avait permis d’attirer l’œil des grandes équipes d’Espagne.

Vidéo

Tu joues le premier match du Mondial 1994 contre la Corée du Sud, où vous craquez sur la fin (2-2). Tu penses que si vous aviez remporté le match, tu restais dans le but pour le reste de la Coupe du monde ?
C’était à Dallas, il faisait une chaleur étouffante… Pour les organismes, c’était très dur à suivre. Je pense que les Coréens étaient plus aptes à jouer sous ses conditions, du moins plus endurants. Nous avons plongé physiquement dans les dix dernières minutes. Le score final était évidemment décevant, mais ce fut un vrai rêve de jouer en Coupe du monde pour l’Espagne. Ensuite, Zubizarreta est revenu dans les buts et il n’y a pas eu de débat. Dans les médias, on en parlait bien sûr, mais dans le vestiaire, il était un leader respecté.

Vidéo

Comment qualifierais-tu tes rapports avec Zubi en équipe nationale ?
« J’ai appris beaucoup de choses aux côtés de Zubi, dans une entente très correcte et sans aucune tension particulière. » Santiago Cañizares
Logiquement, nous étions rivaux pour ce poste de gardien de but durant plusieurs années, mais avec un grand respect l’un envers l’autre et une bonne entente entre nous. J’ai appris beaucoup de choses à ses côtés, dans une entente très correcte et sans aucune tension particulière. C’était un très bon coéquipier.

En 1998, son énorme boulette contre le Nigeria au Mondial est restée dans les mémoires… L’Espagne était-elle trop marquée par les conflits Barça-Real à cette époque ?
Non, pas du tout. L’équipe était très soudée, ce n’était pas le souci. Nous étions tous des professionnels. La seule chose, c’est que le premier match était fondamental pour bien rentrer dans la compétition. Après le Nigeria, les choses sont devenues complexes. Nous avions une énorme pression médiatique contre le Paraguay par la suite… Cette défaite contre le Nigeria n’était pas du tout attendue.


Comment s’est senti Zubi ?
Tu sais, même les plus grands gardiens peuvent avoir des absences… Le plus touché dans cette histoire, c’était lui. Dans l’équipe, nous cherchions surtout à oublier cette rencontre et repartir de l’avant. Zubizarreta n’était pas coupable de notre défaite. Il n’a pas eu de réussite sur le coup, cela arrive. Nous avons eu plusieurs opportunités de mener 3-1 avant cela, mais voilà, nous n’y sommes pas parvenus.

Deux ans plus tard, tu disputes l'Euro 2000 avec la Roja. Forcément, on est obligés de penser à ce quart de finale contre la France, avec ce merveilleux coup franc de Zizou...
C’était un sacré but… À ce moment-là, la France avait une équipe phénoménale, ils venaient d’être champions du monde. C’était un match très compliqué pour tous en réalité, une affiche.


Comment était l’atmosphère après la rencontre ? On rappelle que le match s'est terminé sur un penalty raté de Raúl...
Raúl savait qu’il allait tirer ce penalty.
« C’est un penalty qui peut te poursuivre toute ta carrière. La vérité, c’est que seuls les joueurs au courage immense sont capables de prendre la balle et de frapper. » Santiago Cañizares
Quand tu as une balle d’égalisation de dernière minute, et que tu sais que si tu le rates, tu rentres à la maison… Tu as une énorme pression. C’est un penalty qui peut te poursuivre toute ta carrière. Mais la vérité, c’est que seuls les joueurs au courage immense sont capables de prendre la balle et de frapper. Raúl était ce joueur courageux, et toute sa carrière était à ce moment presque parfaite. Et cette fois-ci, il l’a mise au-dessus… (Il hésite) Raúl a dû faire avec ce fardeau pendant de longues années. Mais ce sont des choses qui arrivent, et les sportifs peuvent beaucoup plus comprendre ce genre de choses que les supporters.
Ses coéquipiers étaient là pour le réconforter ou il préférait digérer cette déception tout seul ?
Avec Fernando Hierro, Raúl était le grand joueur de la Roja. C’était les deux leaders de l’équipe. Très sincèrement, on était heureux de savoir qu’il se chargeait de tirer le penalty. On savait qu’on avait une vraie chance de marquer avec lui, parce que mentalement, il était fort. Mais voilà, nous sommes tous des hommes et nous commettons tous des erreurs. Raúl a pu compter sur le soutien de l’équipe entière après son échec… Vraiment, je crois que tous les joueurs de notre équipe auraient flippé sur ce penalty (rires) ! C’est même une réaction normale, d’ailleurs.


Tu penses que ce but aurait éliminé la France, un peu comme celui de Wiltord a éliminé l’Italie ? Égaliser à la dernière minute et aller en prolongation derrière, ça fait très mal mentalement à l'adversaire…
Quand tu arrives à un tel niveau de compétition, ces championnats se jouent sur des petits détails. Là, c’est clair que ce penalty raté a dû renforcer la confiance de la France pour lui permettre d’aller au bout derrière. Mais aussi, il faut se souvenir que l’Espagne avait ce complexe des quarts de finale, et que maintenant, chaque fois qu’elle passe cette barrière psychologique, elle joue de mieux en mieux. Le footballeur espagnol ressent une grande pression de ne pas accomplir les objectifs. Mais si l’objectif est acquis, alors le football espagnol se libère et devient très compliqué à arrêter. L’équipe d’Espagne marche avec beaucoup de psychologie. C’est comme en 2012 contre l’Italie par exemple, on avait vu que le match du premier tour (1-1, ndlr) n’avait rien à voir avec celui de la finale. On gagne quand même 4-0...

Au final, tu ne penses pas que ta carrière en sélection aurait pu, voire aurait dû, être beaucoup plus importante ?
« À part lors de l'Euro 2000, on ne m’a jamais vraiment donné une entière confiance en sélection. » Santiago Cañizares
En sélection, j’ai toujours cherché à être disponible pour jouer, et cela m’a beaucoup apporté : jouer un championnat d’Europe, c’était quelque chose de fabuleux. Mais c’est vrai que mis à part cet Euro 2000, où d’ailleurs je ne commence pas titulaire, puisque c’est Molina contre la Norvège, on ne m’a jamais vraiment donné une entière confiance en sélection. Peut-être que j’aurais pu l’avoir en 2002, cette fois où je me blesse pendant la préparation… Je n’ai jamais pu engranger beaucoup d’expérience à ce niveau-là, c’est un regret, je dois l’avouer.

Raconte-nous cette blessure...
Pfff… Je crois que c’était de la sorcellerie (rires) ! Il devait rester deux ou trois jours avant de décoller pour la Corée et le Japon. On sortait de l’entraînement pour revenir à l’hôtel où nous étions installés pour la préparation d’avant-tournoi. On devait prendre nos douches, donc on rentrait tranquilles dans nos chambres individuelles. Bon, il fallait faire un peu vite, parce que le dîner n’allait pas tarder à être servi. Je me suis douché, je suis sorti de la douche et je me suis séché. Et là, j’ai voulu me mettre un petit peu de parfum avant de descendre. Le flacon a glissé et paf, j’avais le tendon coupé… Incroyable et absurde ! Camacho m’a tout de même proposé de venir avec l’équipe pour les suivre dans le tournoi, donc j’y suis allé pour me soigner avec le staff sur place et je les ai suivis depuis les tribunes. Quelle guigne...


Propos recueillis par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 14:56 Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 7 Hier à 11:01 Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 30 Hier à 10:57 Le but fou d'Enzo Pérez 13 Hier à 10:00 Le magnifique loupé en D1 roumaine 2
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 100
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 22 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ?