Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FIFA
  3. // Justice

Le fils de Grondona défend son père

Modififié
Mercredi, Loretta Lynch, procureure américaine, a fait trembler le monde du football. Et surtout le microcosme corrompu de la FIFA.

Si quatorze personnes ont été inculpées, Julio Grondona, ancien président de la Fédération argentine durant 35 ans et décédé l'année dernière, a aussi été pointé du doigt. Selon le rapport de Lynch, Grondona aurait touché 15 millions de dollars de pots-de-vin pour l'organisation des Copas América 2015, 2016, 2019 et 2023. Son fils, Humbertito Grondona, sélectionneur des U20 argentins, a défendu son père défunt dans les colonnes de La Nación : « Il faut enquêter, cela me paraît normal que les responsables tombent s'ils ont pris de mauvaises décisions. Mais en tant que fils, je n'ai aucun soupçon sur les activités de mon père. Ils disent que mon père a touché 15 millions de dollars, mais si c'était le cas, je serais multimillionnaire. Et j'en suis loin. » Et d'ajouter : « Tout le monde regarde du coté de ma famille, mais il faut surtout se tourner du coté de la CONMEBOL : il y a forcément d'autres personnes qui ont occupé des postes importants qui devraient être impliquées. »


Le rapport affirme aussi « qu'un officiel haut placé de la FIFA et de l'AFA aurait demandé des dessous-de-table à sept chiffres pour la Copa América 2011 en Argentine » . À la rescousse de Don Julio... RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 38