1. //
  2. // 38e journée
  3. // Sochaux/Évian (0-3)

Le FC Sochaux quitte l'élite

Passé à côté de sa finale (0-3), le FC Sochaux évoluera en Ligue 2 la saison prochaine. Rapidement devant et serein toute la partie, Évian a gagné une saison de plus parmi les meilleurs. Nostalgie sur la Franche-Comté.

Modififié
0 67

Sochaux - ETG
(0-3)
D. Wass (8'), A. Angoula (42'), D. Wass (68') pour Évian Thonon Gaillard.


Qui aurait parié que ce Sochaux-Évian aurait tenu en haleine toute la France du foot ? N'en déplaise à Canal +, c'est bien à Bonal qu'avait lieu le match le plus intéressant de la soirée. Problème : il s'est terminé à la huitième minute de jeu. Le temps pour Wass, l'homme du match, de caler un retourné acrobatique et de calmer les ardeurs sochaliennes. Touchés, les hommes de Renard n'ont jamais su s'en remettre, coulant sous les assauts hauts-savoyards (3-0). Auteurs jusque-là d'un finish exceptionnel, avec un nul et quatre victoires, dont les deux premières de leur (mauvaise) saison à l'extérieur, les Lionceaux s'étaient pourtant plu dans le rôle du chasseur. Ça lui pendait au nez depuis plusieurs saisons, c'est désormais chose faite : le FC Sochaux, et ses 66 saisons dans l'élite, quitte la première division. Et devra se reconstruire pour la retrouver le plus vite possible. L'ETG, lui, poursuit sa belle histoire. Il a mérité ce soir sa quatrième saison consécutive en Ligue 1.

Des Lionceaux apeurés

Ce n'est pas la Bombonera, mais c'est bel et bien l'ambiance des grands soirs à Bonal. Dans les gradins, les couleurs jaune et bleue sont partout, sauf dans le kop rose et blanc, plein à craquer lui aussi. Tout est au point pour le match qui changera en profondeur l'avenir d'une des deux équipes. Et comme prévu, ça commence à 200 à l'heure. Contout sert Jojo Ayew qui ouvre le score, mais non, le Ghanéen est hors jeu. Au tour des Hauts-Savoyards d'attaquer. Sougou déborde côté droit et centre pour Wass, qui tente et réussit un joli retourné acrobatique (8e). Gros coup de froid dans le Doubs. Dupraz, le drapeau savoyard autour du poignet, rugit. Puis demande à ses joueurs de jouer avec la tête. Autrement dit de rester calme et d'éviter de comettre un attentat maintenant. Sochaux veut se rebeller, mettre son adversaire sous pression, mais en est incapable. Les locaux sont brouillons, maladroits, nerveux. Et le jeu est haché : des fautes, des joueurs qui restent au sol, des ballons dégagés en touche, des supporters de l'ETG qui mettent un peu de boxon dans leur kop. Tension maximale. Pépère dans sa cabane, Hansen n'a besoin d'intervenir qu'une seule fois, sur un coup franc de Roudet que Kanté passe à une pointure de foutre au fond. Cauchemar pour les Lionceaux : sur un corner, Angoula met le but du break (42e), quelques minutes avant la pause. Ça sent le roussi en Franche-Comté.

Sochaux sans solution

Rien à dire sur cette première période : surpris d'entrée, Sochaux s'est crispé et est complètement passé à côté. Ayew a beau n'être pas passé loin de réduire le score dans les derniers instants, la bande à Renard a déjoué. En balançant plutôt qu'en posant le jeu. Il y a du mieux au retour des vestiaires. Une tête de Contout, une autre de Jojo. Sochaux veut emballer la partie, c'est sa dernière carte. Mais Évian est bien en place et ne panique pas. Au contraire, les visiteurs sont encore les plus dangereux : Cambon voit sa tête détournée sur la ligne, puis Bérigaud devance la sortie de Pelé, sans trouver le cadre. Le duo Contout-Roudet insiste à gauche, mais leurs centres ne donnent rien. Le chrono tourne et Bonal est de plus en plus silencieux. Résigné. Même Renard semble paumé : entré en jeu à la 55e, Bakambu sort un quart d'heure plus tard. Dans un remake de la première période (débordement et centre de Sougou, but de Wass), Évian plie l'affaire (72e) et envoie pour de bon l'historique FC Sochaux-Montbéliard à l'étage d'en dessous. Cette fois, Dupraz laisse tout exploser. Il a gagné son pari. Remporté son duel. Et déroulé son drapeau autour du cou. Félicitations à Évian. À bientôt, Lionceaux.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dupraz, Girard, Garde, c'est la fête aux connards ce soir.
volontaire82 Niveau : Loisir
Triste pour Sochaux, mais Evian mérite son maintien.
L'ETG reste en Ligue 1 ? Danone se retire du partenariat ? Oh putain l'équipe de bras cassé de l'année prochaine va coûter plus cher en e-cig pour Dupraz qu'en joueurs !
Le comportement de Dupraz à la fin du match est écoeurant.
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
 //  22:59  //  Passionné de la Jamaïque
Note : 20
Quoi qu'en pense tous les "anti-ETG", le club a prouvé ce soir qu'il méritait sa place dans l'élite en remportant cette finale du maintient que tous lui prédisaient de perdre.
La plus grande victoire de l'ETG est d'avoir vaincu seul contre tous ou presque. Tout l'opinion général était en leur défaveur, même SOFOOT leur prédisait la chute.
Vous pouvez ne pas aimer ce club, ou son nom, ou ce que vous voulez, mais respectez le fait qu'un club qui remporte le National, puis la L2 et qui parvient à se maintenir et exister en L1 depuis 4 ans est un club qui à une âme et de la valeur.
Ce soir, ce jeune club a grandit et cette victoire comptera dans son histoire.

Je suis déçu pour Sochaux qui perd plus qu'une place dans l'élite, car la L1 attire certainement plus d'annonceurs/investisseurs/spectateurs/touristes que la L2. Maintenant, ce club a aussi une âme et saura se relever, en tous cas je l'espère.

Mention spéciale ce soir pour Ranieri qui titularise Roma ce soir pour son jubilé et qui lui offre une belle sortie de scène, ciao Flavio!!!

Ps : Heureusement que la CDM arrive, car la L1 me manque déjà...
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Bravo a Dupraz et a Evian, le match se gagne quoi qu'il en soit sur le terrain et pas autour.
Evian a fait le boulot bravo à eux.
Dur, blasé, triste...
Bravo pour la 2ème partie de saison des sochaliens et à bientôt en L1...
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Différence de niveau.

Tout simplement.

Malheureusement.

Hervé Renard est sans doute un "Sorcier Blanc", comme le disent moult connards.

MAIS ON EST PAS CHEZ LES BAMBOULAS ICI!!!

(je m'offre volontiers à vos -1 ^^)
celui par qui le scandale arrive Niveau : Loisir
Dupraz a bouffé psychologiquement Renard en crachant sur les médias et le club. C'est dommage j'étais pour Sochaux mais le Mourinho du pauvre la emporté il faut être honnête. Renard est un très bon coach mais il lui manque encore les couilles c'est là que s'est joué la différence.
Message posté par PARISSG
Le comportement de Dupraz à la fin du match est écoeurant.


j'aime pas les teasers, raconte !
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
(je précise, pour tous les RonHarris de la Terre, que je suis métisse et que je méprise royalement ce concept de "sorcier blanc", reliquat consensuel de la colonisation de l'Afrique. Sochaux-Evian 3-0: tant pis pour Renard, dommage pour Sochaux)
M.Manatane Niveau : CFA
Note : 1
Sochaux était très brouillon en attaque ce soir. Ce but refusé dès le début a coupé leur élan.
Triste.
Et putain, ces maillots rose un an de plus...
Hervé Renard est un MAGICIEN LALALALALA.
Pierre du Bayern Niveau : CFA2
Un but hors jeu et deux simulations de pénalty. C'est tout ce qu'il y aura à dire de Sochaux !

Ah non, on peut parler du public aussi. Caillassage de Wass... qui le leur rend bien en servant Angoula !

Bravo aux Croix de Savoie. Il parait qu'il y a une ambiance "tristoune" au stade d'Annecy. Ce soir j'ai entendu "On est en Ligue 1", "Allez les Croix", "Et 1, et 2 et 3-0". Issu du Kop savoyard, torse nu.

L'eTG et la Savoie méritent cette saison en Ligue 1. C'est vraiment dommage de perdre Wass pour la saison prochaine, peut être Bérigaud et beaucoup de retraités surement. Il va falloir bien négocier le mercato cette fois.

LAISSE MOI TE DIRE, POURQUOI MON COEUR EST ROUGE ET BLANC,

J'AI VU JOUER SOCHAUX, J'AI VU PERDRE SOCHAUX HOOHOHOHOHOHOHO !
Realsymphony Niveau : CFA
sa me fait mal de le dire mais l ETG merite amplement sa saison de plus en L1 sur ce match , la 2eme partie de saison de la part de sochaux meritait une meilleure fin...
sinon Dupraz c est bien de copier mourinho mais commence par les titres sa serait bien , quel con ...
Triste pour Sochaux. A force de passer au ras du cul chaque année (sauf la belle 5ème place en 2010-2011), ça a fini par craquer.
Message posté par Sidney G'Ovule
(je précise, pour tous les RonHarris de la Terre, que je suis métisse et que je méprise royalement ce concept de "sorcier blanc", reliquat consensuel de la colonisation de l'Afrique. Sochaux-Evian 3-0: tant pis pour Renard, dommage pour Sochaux)


3615 my life?
Bon bah, je suis le premier décu pour Sochaux, mais faut reconnaître que ce soir l'ETG était bien supérieur.Sacré Wass ! Il fera pas de vieux os à Evian ! Une signature a Rennes pour rejoindre ses collègues scandinaves ? :D

Bon courage aux supporters sochaliens, faut pas trainer en L2 , c'est le plus gros danger.
Bravo à l'ETG , on va se piquer les yeux une saison de plus avec leur maillot rose, haha

Dupraz par contre...
Bref
Message posté par Pierre du Bayern
Un but hors jeu et deux simulations de pénalty. C'est tout ce qu'il y aura à dire de Sochaux !

Ah non, on peut parler du public aussi. Caillassage de Wass... qui le leur rend bien en servant Angoula !

Bravo aux Croix de Savoie. Il parait qu'il y a une ambiance "tristoune" au stade d'Annecy. Ce soir j'ai entendu "On est en Ligue 1", "Allez les Croix", "Et 1, et 2 et 3-0". Issu du Kop savoyard, torse nu.

L'eTG et la Savoie méritent cette saison en Ligue 1. C'est vraiment dommage de perdre Wass pour la saison prochaine, peut être Bérigaud et beaucoup de retraités surement. Il va falloir bien négocier le mercato cette fois.

LAISSE MOI TE DIRE, POURQUOI MON COEUR EST ROUGE ET BLANC,

J'AI VU JOUER SOCHAUX, J'AI VU PERDRE SOCHAUX HOOHOHOHOHOHOHO !


Mais attend, t'es savoyard ou t'es "du Bayern" comme le stipule ton pseudo ?
Merci Sochaux. Merci. L'équipe qui ne jouait que des équipes démobilisées depuis cinq mois s'est finalement écroulée dès la première petite marche. L'équipe que toute la France du foot portait aux nues s'est finalement révélé sans fonds de jeu, sans certitude, pire : sans courage. Un peu comme ses supporters que de nombreux « connaisseurs » de foot souhaitait voir rester en Ligue 1 et qu'on a vu à l'oeuvre ce soir : d'abord, un silence assourdissant dans le stade. Puis, des jets de projectiles sur ce que les gens aiment appeler les « mercenaires » d'Evian, mais qui, eux, ce soir, ont montré du cœur et du jeu.

Sochaux, c'est comme ce petit boulet dont vous aviez pris la défense au collège. Il se faisait martyriser par toute la cour de récré, alors vous l'aviez pris sous votre aile pour le protéger. Puis, petit à petit, ce petit avait pris de la confiance quitte à se montrer arrogant...avant de subir le retour de bâton. Voilà ce qui est arrivé à Sochaux et c'est totalement mérité.

PS : Sochaux Stern des Ostens. Oui, maintenant, la panenka est digérée. LOL.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 67