En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FC Séville

Le FC Séville de Sampaoli, un doux parfum de Bielsismo

Alors qu'Emery n'a pas encore trouvé la formule au PSG, son successeur au FC Séville a presque tout bon. Après l'OVNI tactique de l'Universidad de Chile et les miracles en Coupe du monde et Copa América, Sampaoli, en bon disciple de Marcelo Bielsa, tente de bouleverser l'ordre établi. Analyse tactique d'un bordel organisé.

Modififié
« Nous ne voulons pas avoir peur, nous ne voulons pas être dans l'attente, nous voulons du protagonisme et rechercher le but adverse plus que le nôtre. » La phrase est de Jorge Sampaoli, après le match gagné le week-end dernier contre l'Atlético de Madrid (1-0). Une ode au Bielsisme et à sa recherche constante d'action plutôt que de réaction pour celui qui écoutait les conférences de presse de Marcelo alors qu'il allait faire son footing. Et comme avec l'Universidad de Chile – qu'il transforma en machine à presser – ou avec la sélection chilienne – qui fait encore trembler le Brésil –, Sampaoli et sa bande font peur. Malgré trois défaites durant les trois premières rencontres officielles. Car pour juger Sampaoli, il faut se référer au jeu et non aux résultats. Contre le Real Madrid en Supercoupe d'Europe, les Palanganas menaient jusqu'à la 93e minute et le coup de tête, encore, de Sergio Ramos, mais au-delà du score, ils acculaient les Merengues dans leur moitié de terrain. Contre le Barça, en Supercoupe d'Espagne, même si le cumul des scores aller-retour est largement en faveur des Catalans (5-0), la conférence de presse de l'Argentin ne laissait transparaître aucun doute quant au style à adopter : «  La meilleure manière de défendre contre une équipe qui aime jouer avec le ballon, c'est en essayant de lui ôter et en utilisant la possession pour lui faire mal. »

Sampaoli, ou le mariage entre positionnement et initiative individuelle


Alors qu'il était encore aux commandes de la sélection chilienne, Sampaoli s'était fait rejoindre par l'ancien mentor de Pep Guardiola lors de son exil au Mexique chez les Dorados de Sinaloa, Juanma Lillo. Un poste d'adjoint pour celui censé developper le positionnement des futurs champions d'Amérique. À Séville, le mariage Sampaoli-Lillo perdure et tactiquement, ça se ressent. Pour les matheux, le FC Séville est passé du 3-5-2 au 3-4-3, puis au 4-3-3, pour finir sur le plus récent 4-3-1-2 et la conséquente surpopulation du milieu.

Conformément aux préceptes sampaolistes, on essaye de faire sortir le ballon le plus proprement possible. Mais n'a pas la qualité de passe de Claudio Bravo qui veut, et si Sergio Rico est monstrueux sur sa ligne, son jeu au pied fait mal aux yeux. On fait donc passer le ballon par les centraux, principalement Nico Pareja et Mercado, ou Iborra, un milieu à la Mascherano. Les latéraux Mariano et Escudero servent d'écarteurs, les pieds sur la ligne, mais à l'inverse du latéral classique, ils se placent très haut, supposant – en cas de perte côté opposé – un gouffre immense à combler potentiellement sanctionnable par des buts. À ce titre, les deuxième et troisième buts contre l'Espanyol permettent d'illustrer ce risque considérable. Au milieu de ce gouffre vient s'insérer le géant N'Zonzi, tantôt entre les centraux, tantôt devant eux. Et depuis l'arrivée de Samir Nasri, la responsabilité d'un départ du jeu parfois trop exigeant pour N'Zonzi a été confiée à l'ancien Marseillais, presque libre dans ses déplacements.

Une fois le ballon sorti, l'accélération prend plusieurs formes. Le changement d'orientation du jeu vers Escudero ou principalement Mariano en position de centre en est une. Un long ballon pour Ben Yedder et Vietto en est une autre. Mais Sampaoli sait aussi faire confiance à autre chose qu'un mouvement automatisé et laisse une grande liberté aux perforateurs Vitolo et zquez pour conduire et casser les lignes. Le tout finit souvent avec des courses verticales de quatre, voire cinq joueurs n'hésitant pas à se projeter avec l'objectif de capter premiers et seconds ballons.

Gegenpressing et cojones


Sans ballon, le FC Séville presse, presse et presse. Indifférents à la qualité du rival, les attaquants axiaux cherchent les centraux adverses le plus haut possible, et les milieux collent leur vis-à-vis, au risque de laisser parfois, comme contre le Barça, les centraux en un contre un. Une belle paire de cojones que de faire ça contre la MSN. Une fois en place, tout le monde harcèle, et au moindre faux pas adverse – hésitation, ballon aérien, passe en retrait, adversaire de dos –, c'est tout le bloc qui sort et se concentre autour du ballon. Un risque énorme lorsque l'on joue sur les 105x68 mètres du Camp Nou face à un rival disposant d'une qualité technique permettant de sortir de la pression pour mieux jouer côté opposé. En somme, si l'adversaire baisse la tête, on applique une pression asphyxiante et si l'adversaire lève la tête, on place un bloc haut et on provoque le faux pas. À ce titre, une fois le bloc en place et dans l'optique de ne pas laisser l'adversaire respirer, les courses visant à mettre la pression sur un joueur ne se font jamais à vide et supposent par exemple que lorsque l'adversaire direct d'un milieu reçoit et joue en retrait, le milieu appliquant la pression sur le receveur initial suive la ligne de passe, la ferme, pour mieux presser le receveur de la passe en retrait. C'est ainsi qu'on voit parfois Mariano traverser horizontalement le terrain pour donner du sens à une pression initialement appliquée à un adversaire dans sa zone.

La transition offensive-défensive répond à ce que Jürgen Klopp a popularisé sous le nom de « gegenpressing » , ou en espagnol « perdida-presion » : un temps de pression extrême à la perte du ballon. Et dans sa grande capacité à convaincre, Sampaoli parvient à faire revenir les siens comme des fous, si toutefois la pression était éclatée. On voit ainsi zquez, pourtant milieu offensif, faire des courses verticales de cinquante mètres pour, au pire, freiner la progression et, au mieux, récupérer le ballon au moyen d'une agressivité manquant parfois de savoir-faire. La transition défensive-offensive est simple : gagner le ballon, s'ouvrir principalement dans la verticalité et voir ce que Vitolo, zquez et Nasri inventent.

La relève d'Alves, Krychowiak et Navas ?


Sampaoli semble avoir tout ce dont il a besoin pour s'épanouir : une moitié d'équipe argentine et la niaque qui va avec, une autre moitié de Français et quelques piliers de la maison : Vitolo, Sergio Rico et Escudero. Mais au FC Séville, un club qui base sa survie sur la plus-value à la Gameiro, on ne peut pas entraîner sans une vocation formatrice, une aubaine pour celui qui a révélé Aránguiz et Vargas à l'Universidad de Chile et a fait exploser Claudio Bravo et Gary Medel au Mondial 2014. En Andalousie, les nouvelles pépites répondent aux noms de Mariano, N'Zonzi et zquez. Le premier est infatigable et inamovible sur son côté droit, et balance centre parfait sur centre parfait, le tout trempé dans une culture de l'effort impressionnante. Le second semble avoir pris une autre dimension depuis le départ de Krychowiak, à base de récupération, percussion et même de but. Le dernier, polyvalent, tantôt faux neuf, tantôt ailier, tantôt numéro 10, donne une impression de sécurité lorsqu'il est sous pression, à laquelle il allie une créativité dingue dans ses choix de passe. Les nouveaux Dani Alves, Krychowiak et Jesús Navas ?

Par Josselin Juncker, à Séville
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22