Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Économie

Le FC Barcelone champion de la valorisation des joueurs

Modififié
Nouveau titre pour le Barça.

Cette fois-ci, c'est une étude de l'Observatoire du football du très sérieux Centre international d'études du sport (CIES), basé à Neuchâtel, qui sacre le club catalan. Son objectif est de mettre en lumière la capacité des clubs du Big Five (premières divisions anglaise, allemande, italienne, espagnole et française) à faire fructifier la valeur économique des joueurs qui composent leur effectif. Et au vu des résultats, on peut constater que mettre l'accent sur la formation est un pari rentable sur le long terme, ce qui explique la présence de Tottenham sur la deuxième marche du podium, talonné de près par l'Atlético de Madrid qui ferme le trio de tête.

La première place du Barça s'explique en grande partie par la présence en son sein de Lionel Messi et de Neymar. Le premier y a effectué sa formation. Son recrutement était donc gratuit lorsqu'il a effectué ses débuts en pro. Il vaut aujourd'hui 170 millions d'euros, ce qui est considérable. Il en va de même pour Neymar, arrivé pour 87 millions d'euros en 2013. Le Brésilien a vu entre-temps sa valeur marchande presque tripler, puisqu'elle est aujourd'hui estimée à 247 millions.

Sur les 98 clubs que comporte le classement, seuls sept ont une balance négative, qui s'explique par un recrutement plus ou moins hasardeux et des résultats en deçà des attentes. Mention spéciale au Paris Saint-Germain, lanterne rouge de ce tableau. Une dernière place que l'on peut justifier par un double facteur : des transferts onéreux, cumulés à la valeur de la Ligue 1, plus faible que celle de ses homologues du Big Five.


Pour consulter le classement complet établi par le CIES, c'est par ici. JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi