1. //
  2. // FIFA
  3. // Coupe du monde 2022

Le FBI protège l'ex-dircom du Qatar 2022

Modififié
19 10
Les pires magouilles sont faites en silence et lorsque des personnes parlent, cela peut vite déranger.

Phaedra Al-Majid en est l'exemple type. Cette femme qui s'était vue confier la tâche de s'occuper de la communication de l'organisation de la Coupe du monde 2022 par les Qataris avait eu le courage de dénoncer les techniques frauduleuses de la part des hauts dirigeants du Golfe pour attirer les votes de certains membres de la FIFA. Dans une interview accordée pour la BBC, Phaedra Al-Majid explique une visite plutôt surprenante, devant le pas de sa porte : « J'étais chez moi en train de regarder la télé et trois agents du FBI sont arrivés devant ma porte. Je les fais entrer et ils me disent : "Nous sommes ici car nous savons que vous avez reçu des menaces et nous savons que votre sécurité et celles de vos enfants sont en péril. Nous voulons voir ce que nous pouvons faire pour vous aider". »

Depuis, face à l'arrivée des superflics américains, Phaedra Al-Majid ne se sent pas forcément plus rassurée devant tant d'attention : « Je sais que je ne serai jamais confiante et que j'aurai toujours un œil ouvert pour tout le reste de ma vie. » Évidemment, le Qatar nie en bloc toute tentative d'intimidation dans ce genre.
GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'adore faire mon grammar nazi, et là je me régale:

"trois agents du FBI sont arrivés devant ma porte. Je LE fais rentrer et ils me disent(...)" il manque un S
"nous savons que votre sécurité et celleS de vos enfants(...)" en fait il était là le S, p'tit coquin!
"Phaedra Al-Majid ne sent pas forcément plus rassurée(...)" là il manque un mot...
"Je sais que je ne serais jamais confiante et que j'aurais toujours un oeil ouvert (...) là y'en a deux en trop!

Oui je suis de mauvaise humeur, faut pas me faire chier. Ca sera un mot dans le carnet de correspondance monsieur Gilbert Montagné!
"J'étais chez moi en train de regarder la télé et trois agents du FBI sont arrivés devant ma porte. Je le fais rentrer et ils me disent : "Nous sommes ici car nous savons que vous avez reçu des menaces et nous savons que votre sécurité et celles de vos enfants sont en péril. Nous voulons voir ce que nous pouvons faire pour vous aider"

Faut arrêter de se déchirer devant les experts, tu finis pas t'inventer une vie !
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Juste, comment le FBI s'est retrouvé chez elle ?? Elle vit au states ??
LeChapelierFou Niveau : DHR
Le plus drôle, avec le premier commentaire, c'est qu'il suffit qu'une personne quelconque vienne se donner le (beau ?) rôle de "grammar nazi" pour le rédacteur de l'article effectue des modifications sans même vérifier les dires du correcteur.

Je m'explique. Une des phrases contestées si ardemment, par notre ami Muelsa, est, dans sa version intiale, la suivante : "nous savons que votre sécurité et celle de vos enfants(...)".

Notre justicier de la langue de Molière propose celle-ci : "nous savons que votre sécurité et celleS de vos enfants (...)".

En l'occurence, c'est la première version qui est la bonne ! En effet Jamy, le mot "celle" renvoie au mot précédent "sécurité" pour éviter un repetit, donc il doit rester au singulier; sans cela, nous aurions eu : "nous savons que votre sécurité et que la sécurité de vos enfants (...)", ce qui est moche à lire et à entendre.

Avec la correction, cela revient à dire :"nous savons que votre sécurité et que les sécurités de vos enfants (...)" ... VRAIMENT ? Cela ne te choque pas, as-tu déjà vu, dans l'histoire de la littérature, écrit "les sécurités des enfants" ? J'imagine que non car c'est juste une horreur stylistique et de sens ! On dit bien de manière générale "la sécurité de ..." même si cela est suivi d'un pluriel.

Exemples : "la sécurité de ces gens", "la sécurité des membres de ta famille", etc...

Donc avant de faire son grammar nazi (je sais que c'est devenu une expression courante et sensée être drôle mais bon Dieu, comment se targuer de corriger les fautes des autres en écrivant "grammaire" en anglais), il vaut mieux balayer devant sa porte avant !

ah et on n'écrit ou ne dit pas Monsieur + prénom + nom, ce n'est pas français. On se contente de mettre monsieur + nom.

Exemple : l'auteur de l'article dont les initiales sont GM serait donc Monsieur M (Montagné si je reprends ta blague). A ce propos, GM, tu peux refaire une modification du coup.

Orthographement
Thérèse je te retourne Niveau : CFA2
Vau gueulle les mouétes !
Message posté par LeChapelierFou
Donc avant de faire son grammar nazi (je sais que c'est devenu une expression courante et sensée être drôle mais bon Dieu, comment se targuer de corriger les fautes des autres en écrivant "grammaire" en anglais), il vaut mieux balayer devant sa porte avant !


Le balayeur balayé... "Censée" et non "sensée".
Bien à toi,
Une personne sensée.
nicolino57 Niveau : CFA2
Ce que je vois surtout LeChapelierFou, c'est que tu associes le rôle de Nazi au rôle de justicier.
Tu vas avoir des problèmes toi !
nicolino57 Niveau : CFA2
Message posté par LeChapelierFou


Je m'explique. Une des phrases contestées si ardemment, par notre ami Muelsa, est, dans sa version intiale, la suivante : "nous savons que votre sécurité et celle de vos enfants(...)".

Notre justicier de la langue de Molière propose celle-ci : "nous savons que votre sécurité et celleS de vos enfants (...)".

En l'occurence, c'est la première version qui est la bonne ! En effet Jamy, le mot "celle" renvoie au mot précédent "sécurité" pour éviter un repetit, donc il doit rester au singulier; sans cela, nous aurions eu : "nous savons que votre sécurité et que la sécurité de vos enfants (...)", ce qui est moche à lire et à entendre.


Et puis, c'est bien joli tout ça, mais je crois que tu n'as pas compris.
Le texte n'a pas été encore été modifié par l'auteur, et quand Muesla met le "s" en majuscule, ce n'est pas pour corriger, mais pour relever la faute.

Tout ça pour dire que tu t'es emmerdé à défendre ta thèse, pour pas grand chose.

Allez, bonne journée, et courage dans la vie.
CharlesEchalotte Niveau : CFA
Note : -1
Message posté par Dieudoquenelle
Juste, comment le FBI s'est retrouvé chez elle ?? Elle vit au states ??


le fbi est installé dans chaque pays "alliés" bref ils sont en france aussi et si tu fais une connerie comme craqué un site americain ben ils debarquent chez toi pour des explications..
Message posté par LeChapelierFou
Le plus drôle, avec le premier commentaire, c'est qu'il suffit qu'une personne quelconque vienne se donner le (beau ?) rôle de "grammar nazi" pour le rédacteur de l'article effectue des modifications sans même vérifier les dires du correcteur.

Je m'explique. Une des phrases contestées si ardemment, par notre ami Muelsa, est, dans sa version intiale, la suivante : "nous savons que votre sécurité et celle de vos enfants(...)".

Notre justicier de la langue de Molière propose celle-ci : "nous savons que votre sécurité et celleS de vos enfants (...)".

En l'occurence, c'est la première version qui est la bonne ! En effet Jamy, le mot "celle" renvoie au mot précédent "sécurité" pour éviter un repetit, donc il doit rester au singulier; sans cela, nous aurions eu : "nous savons que votre sécurité et que la sécurité de vos enfants (...)", ce qui est moche à lire et à entendre.

Avec la correction, cela revient à dire :"nous savons que votre sécurité et que les sécurités de vos enfants (...)" ... VRAIMENT ? Cela ne te choque pas, as-tu déjà vu, dans l'histoire de la littérature, écrit "les sécurités des enfants" ? J'imagine que non car c'est juste une horreur stylistique et de sens ! On dit bien de manière générale "la sécurité de ..." même si cela est suivi d'un pluriel.

Exemples : "la sécurité de ces gens", "la sécurité des membres de ta famille", etc...

Donc avant de faire son grammar nazi (je sais que c'est devenu une expression courante et sensée être drôle mais bon Dieu, comment se targuer de corriger les fautes des autres en écrivant "grammaire" en anglais), il vaut mieux balayer devant sa porte avant !

ah et on n'écrit ou ne dit pas Monsieur + prénom + nom, ce n'est pas français. On se contente de mettre monsieur + nom.

Exemple : l'auteur de l'article dont les initiales sont GM serait donc Monsieur M (Montagné si je reprends ta blague). A ce propos, GM, tu peux refaire une modification du coup.

Orthographement



Justement mec, y'avait un "s" à "celle", en parlant de "sécurité". Et je disais qu'il y a un "s" en trop (celui qui manquait avant s'est retrouvé ici). 'Tain t'avais l'air motivé pour me contredire toi!
T'inquiète que je balaye bien comme il faut Chapelier Fou! (super artiste au passage).
Cheers.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
19 10