Le drôle de test de Hanovre

0 1
Les joueurs de Hanovre ne pensaient certainement pas devoir répondre à un tel test dans un club de foot.

Hier, toute l’équipe, entraîneur compris, a en effet du répondre à un test psychologique, avec des questions parfois très personnelles. Selon le club, cette rafale de questions devrait permettre de dresser un profil complet de chaque joueur, afin de « pouvoir lui fournir un soutien motivationnel » .

En tout, donc, ce sont 128 questions que les joueurs de Hanovre ont dû se coltiner, avec la possibilité de se donner un vote entre -3 et +3 face à des affirmations comme « Je veux le maximum de sexe possible  » , « J’ai beaucoup de fantasmes érotiques » ou encore « Je suis sexuellement libéré  » .

Les résultats seront comparés avec ceux d’autres clubs (Schalke, Aachen, Cologne) et avec l’équipe nationale de volley-ball. Et même pas avec ceux de Berlusconi ?
EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Un vrai test de psycho ça. ça rigole plus au pays des Bosch !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
L’IFFHS vote pour la Liga
0 1