Bundesliga - Coupe - Dortmund/Munich (5-2)

Par Ali Farhat

Le doublé pour le Borussia Dortmund

Le Borussia Dortmund s’impose 5-2 face au Bayern Munich et réalise le premier doublé de son histoire. Un signe fort de la Ruhr en direction de la Bavière. Il faudra compter avec le Borussia Dortmund dans les prochaines années.

Note
15 votes
15 votes pour une note moyenne de 4.3/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Borussia Dormund
Borussia Dormund
Borussia Dortmund - Bayern Munich : 5-2
Buts : Kagawa (3e), Hummels (41e sp), Lewandowski (45e+1, 58e, 82e) pour le BVB; Robben (25e sp) et Ribéry (75e) pour le Bayern

Jürgen Klopp n’en croit pas ses yeux. Arjen Robben est dégoûté. Kevin Grosskreutz engraine tous ses potes pour aller secouer le drapeau du Borussia dans le ciel de Berlin. Les joueurs du Bayern ont déjà la tête à samedi prochain et à « leur » finale de Ligue des Champions face à Chelsea. A dire vrai, ils n’ont pas l’air de l’avoir eu au match de ce soir. Ou peut-être que le Borussia Dortmund était trop fort. Peut-être que Lewandowski a tenu à montrer que c’était lui le boss face à Gomez. Peut-être que Shinji Kagawa a tenu à régaler ses fans avant de s’envoler vers d’autres horizons. Peut-être que le BVB avait trop d’envie, trop l’envie de réaliser le premier doublé de son histoire.

Une histoire de pénalties
Jürgen Klopp et Jupp Heynckes tenaient absolument à gagner cette Coupe. En effet, aucun des deux entraîneurs ne l’a jamais gagnée. Pour ce faire, les deux techniciens ont aligné leur équipe-type. Seul Mario Götze (tout juste revenu de blessure) et Thomas Müller manquent à l’appel au moment du coup d’envoi. D’entrée, le Borussia Dortmund s’illustre. Une double mésentente profite à Jakub Blaszczykowski qui déjoue la sortie de Manuel Neuer et sert Shinji Kagawa qui marque dans le but vide (3ème). Dortmund Eins, Bayern Null. Sir Alex Ferguson, présent dans les travées de l’Olympiastadion, a dû apprécier le pion du Japonais, qu’il aimerait bien ramener avec lui à Manchester. Le Bayern Munich n’est pas sonné pour autant. Seulement, c’est difficile de contourner ce bloc jaune et noir. Arjen Robben n’arrive pas à tracer Marcel Schmelzer, et Franck Ribéry n’arrive pas à se défaire de Lukasz Piszczek. Heureusement pour les Bavarois, Lahm et Alaba viennent les suppléer, et Mario Gomez joue les bulldozers en défonçant Roman Weidenfeller. Le portier du BVB ne s’en remettra jamais pour de bon, et en voulant s’imposer dans un nouveau duel face au buffle floqué du numéro 33, il provoque un pénalty. Arjen Robben ne tremble pas comme il y a un mois, et le transforme. Eins-Eins (25e). Dortmund gère, mais ne panique pas pour autant. Les Schwarzgelben sentent qu’en face, la défense est fébrile. Suite à une frappe manquée de Schmelzer, Kuba se teste face à Boateng, et oblige le défenseur à le balayer. Pénalty. Mats Hummels le transforme, vengeant ainsi son darron, qui s’est fait virer par le club bavarois il y a quelques semaines. Et rappelle à Uli Hoeness et aux autres qu’ils ont eu tort de le lâcher comme une merde. Zwei-Eins (41e). Et bientôt Drei-Eins, quand Kagawa profite de la passivité de Boateng et de ses potes pour glisser la balle dans l’intervalle pour Robert Lewandowski, qui glisse la balle entre les jambes de Neuer (45e+1). Mi-temps.

Le Borussia, avec l’art et la manière
Les supporters du Borussia sont heureux, alors ils craquent des fumigènes dans tous les sens. Le Borussia va prendre une amende, mais les dirigeants la payeront sûrement de bon cœur. Surtout qu’au retour des vestiaires, les ouailles de Jürgen Klopp en veulent encore plus. De la maîtrise derrière, des relances propres, des actions en une touche de balle en veux-tu en voilà. Kolossal Fussball. Et à l’heure de jeu, la sanction tombe. Kagawa transmet à Grosskreutz qui la glisse entre les jambes de Badstuber pour Lewandowski, tout seul. Le Polonais se fait plaisir et fusille Neuer de près (58e). Vier-Eins. Le Bayern a un genou à terre, mais tous n’ont pas abandonné pour autant. Franck Ribéry, en particulier. Le Français adresse un centre parfait du gauche sur la tête de Gomez, qui, seul au six mètres, la met… sur la barre (69e). Ribéry comprend alors qu’il doit y aller tout seul. Dans l’axe, il fixe son vis-à-vis, se place sur son gauche et décoche une frappe imparable pour Mitchell Langerak (75e). Vier-Zwei. On veut croire à un retour du Bayern, ne serait-ce que pour avoir un peu plus de piment, pour que cette finale soit parfaite. Mais il y a trop de carences du côté bavarois pour que ça arrive. Neuer relâche un ballon anodin dans les pieds de Piszczek, qui centre pour Lewandowski qui place sa tête devant Boateng. Triplé pour le Polonais, sale soirée pour l’Allemand, natif de Berlin et qui connaît bien cette pelouse pour y avoir évolué avec le Hertha. Le Bayern est loin, Dortmund réalise le premier doublé de son histoire.


Par Ali Farhat

Parier sur les matchs de Borussia Dortmund

 





Votre compte sur SOFOOT.com

16 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par Ashram le 12/05/2012 à 22:33
      Note : - 1 

    Je suis loin d'être fan de la Bundesliga à cause de ce Bayern trop dominateur mais avec la montée en force de Dortmund le championnat pourrait devenir plus intéressant dans les prochaines années, leur effectif étant plutôt jeune et prometteur.

  • Message posté par Gina_BVB le 12/05/2012 à 22:45
      Note : 2 

    Qui aurait cru que Dortmund allait gagner sur un gros score tel que 5-2 ? Moi bien sur ^^

    WE ARE THE CHAAAMPIOOOOONS !!!! #EchteLiebe

  • Message posté par lolonois le 12/05/2012 à 22:59
      

    il me semble que c'est Grosskreutz qui se fait faucher dans la surface avant le péno de dortmund

  • Message posté par Dilaw le 12/05/2012 à 23:00
      

    Que c'est beau de voir Dortmund se balader comme ça...
    Une maitrise parfaite, mais vraiment parfaite. Quel dommage de voir tous ces joueurs partir cet été ...

  • Message posté par Dilaw le 12/05/2012 à 23:03
      Note : 2 

    Mais super but de Ribéry!

  • Message posté par aberdeen fc le 12/05/2012 à 23:10
      Note : 2 


    voilà à quoi ressemble une finale de coupe:un stade multicolore(divisé en deux bien distincs),de vrais supporters,de vrais maillots(fidèle au club),du jeu,des buts.cela se passe dans des contrées voisines(à des années lumière de chez nous) MAIS SURTOUT PAS EN FRANCE.

    he satan,payed my dues-playing in a rocking band-hey momma,look at me-i'm on the way to the promised land-i'm higway to heeellll-

  • Message posté par Turchinu le 13/05/2012 à 01:10
      

    Retour au premier plan de Dortmund depuis 2 saisons et de la Juve cette année, on est d'accord que ça commence à avoir un goût de deuxième partie des 90's cette histoire ...
    Matthias Sammer et Ciro Ferrara like this.


    Vraiment toutes mes félicitations à Klopp pour le gros boulot qu'il a fait, superbe équipe que ce BVB.

  • Message posté par JacK B le 13/05/2012 à 02:29
      Note : 1 

    pas mal le but de Rib'
    aïe la déf bavaroise, Drogba salive, et Torres fantasme...

    @Aberdeen, un jour tu verras ça, promis.
    Ou pas.


    "No colors anymore I want them to turn black." no offense :p

  • Message posté par schuey le 13/05/2012 à 06:10
      

    un bien beau match, quelle saison du BVB... ca laisse songeur...
    Dilaw, a part Kagawa, personne ne quittera Dortmund cet été.

    J'ai peur pour mon Bayern, on pourrait ne rien gagner cette saison...

  • Message posté par DMO le 13/05/2012 à 10:43
      

    @schuey On peut parier le contraire si tu veux

  • Message posté par Tobyfr le 13/05/2012 à 11:21
      Note : 1 

    Super match et très belle équipe de Dortmund, ce jeu fluide me fait un peu penser à celui d'Arsenal à ses débuts. L'année prochaine, ils seront encore plus fort avec le phénomène Marco Reus et peut être qu'ils aborderont la C1 d'une autre manière... Cette année on les croyait amputés avec le départ de Sahin, la blessure de Götze, et la méforme de Hummels et Subotic les deux piliers de la défense, mais de nouveaux talents sont apparus comme Gündogan, Pizcek a confirmé, Lewandowski est passé à la vitesse supérieure en écartant Barrios... Très beau groupe, belle saison, bel esprit, bravo et merci pour le spectacle!!

  • Message posté par feodalorer le 13/05/2012 à 11:43
      

    Inquiétant Bayern!
    Ribery n'a pas réussi un dribble jusqu'à son magnifique but, Boateng a été payé ou quoi?Schweiny niveau DH et Robben collectif, ça sert à quoi?
    Le plus gros salaire de l'histoire du Bayern pour faire des passes à 5 metres à un attaquant aux pieds carrés, ridicule!
    Si on a pas un Robben individualiste qui fait preuve d'initiative, le Bayern va perdre sa finale
    Voilà comment détruire un club par la jalousie.
    Honnêtement, si c'est pour faire jouer un relayeur sur le coté droit, fallait pas le prolonger

  • Message posté par schuey le 13/05/2012 à 13:10
      

    @DMO j'espere bien ! En championsleague cette année, le Bayern a été tres tres costaud. meme Boateng...

  • Message posté par Chrismackers le 13/05/2012 à 13:52
      

    J'aime bien des équipes comme ça, généreuse et combatif. Maintenant il faut le montrer au niveau international aussi. Félicitation pour le doublé.

  • Message posté par El Xeneize le 13/05/2012 à 16:44
      

    Je me suis régalé de voir cette finale en tant que sympathisant du BVB !
    et les Allemands ne font pas les choses a moitié niveau evenementiel !!!

    - D'ailleurs trou de mémoire je me suis posé la question si l'hymne nationale etait aussi joué en finale coupe de France ?

  • Message posté par caca_mou_ le 13/05/2012 à 18:12
      

    Oh faut peut être pas tout jeter a la poubelle ! On a un grand Bayern cette année quand même ! Mais Dortmund est devenu la véritable bête noir de Munich... Je me fais pas trop de soucis concernant la Champion's a domicile ;)


16 réactions :
Poster un commentaire