Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // APOEL-Dortmund (1-1)

Le double fail de Roman Bürki face à l'APOEL Nicosie

Modififié
Pire qu’une Luis Arconada, Roman Bürki a réalisé une bourde digne des plus grands bugs des jeux FIFA.

Le gardien du Borussia Dortmund et ses coéquipiers ont été contraints de partager les points sur le terrain des Chypriotes de l’APOEL Nicosie, mardi soir (1-1). Le malheureux portier helvète a connu dix secondes difficiles, puisqu'il a enchaîné une sublime passe du droit à l’attaquant adverse Lorenzo Ebecilio. Celui-ci ne s’est pas fait prier pour tenter sa chance, un effort contré par les gants de Bürki, puis de son visage. Le ballon, indigné d’une bourde pareille, est allé se réfugier dans les pieds du chanceux Mickaël Poté, qui a ouvert le score en renard.


Que Daphné Bürki se rassure : toutes les insultes en allemand associées à son nom de famille qu'elle a découvertes ce matin sur les réseaux sociaux ne lui sont pas destinées. LG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures Les trophées 2018 de SO FOOT ! Hier à 16:53 Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 97 Hier à 16:04 Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 16
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi