1. //
  2. // 1re journée
  3. // Olympiakos/Bayern Munich

Le divin chauve

À 35 ans, Esteban Cambiasso est toujours de ce monde. Après une saison à Leicester, l'Argentin a pris la route du Pirée et de l'Olympiakos cet été. Ce soir, le nouveau numéro 91 du club grec retrouve la Ligue des champions. Le gaucher le plus sous-coté du football argentin respire encore le football. Tant mieux.

Modififié
José Mourinho est plutôt du genre radin quand il s'agit de faire des compliments. Alors, quand le Portugais parle d'Esteban Cambiasso en 2009, il faut graver dans le marbre les mots du Special One : « C'est le joueur le plus rapide que j'ai entraîné. Et quand je dis rapide, je parle de là où ça sert le plus…  » , comprendre dans la tronche. Parce que si Esteban Cambiasso joue encore au football de très haut niveau à 35 ans, c'est qu'il réfléchit plus vite que la moyenne. Rarement spectaculaire ou efficace, Cambiasso est indispensable car invisible. Il est de ceux dont l'absence se remarque plus aisément que la présence. La marque des grands. Surtout, Cambiasso est éternel. À croire que le football a toujours existé avec Esteban...

Bordel juridique


Systématiquement surclassé, Cambiasso est champion du monde des moins de 20 ans… à 16 piges. On est en 1997 et il perd déjà ses cheveux. Sur les pelouses de Malaisie où se dispute la Coupe du monde U20, José Pékerman en fait son relais sur le terrain. Au milieu de Samuel, Aimar, Scaloni et Riquelme, la patte gauche de Cambiasso met tout le monde au pas alors qu'il est encore mineur. Il sera le premier buteur en finale contre l'Uruguay. Deux ans après une troisième place au Mondial U17, Cambiasso continue son apprentissage. Comme le gratin argentin, il est formé à Argentinos Juniors. À 15 ans, le Real Madrid met en place une OPA pour le recruter. Dans ce bordel juridique, le club de Bueno Aires s'estime volé et demande à la Fédération argentine de refuser le transfert. En vain.

À 16 ans, le gaucher rejoint donc le Real pour un transfert précoce qui lui permettra de côtoyer son idole, Fernando Redondo, formé, comme lui, à Argentinos Juniors. Le challenge est sans doute trop grand, alors après deux saisons chez les jeunes du Real, Cambiasso retourne en Argentine faire parler de lui. D'abord à Independiente, puis à River Plate. Plus sûr de son football et maintenant majeur, l'Argentin revient au Real… où il ne s'impose pas. 
La pression l'étouffe. Et les comparaisons encore plus. Présenté très vite comme le nouveau Fernando Redondo, « El Cuchu » n'a ni l'élégance ni le charisme de son aîné. Chauve, discret et beaucoup trop travailleur, Cambiasso n'est pas un artiste. C'est un bosseur. C'est donc libre qu'il quittera le Real Madrid pour l'Inter en 2004. Le début de la gloire.

Une minute, 24 passes, un but


Jusqu'ici, Cambiasso n'était compris que d'un seul homme : José Pékerman. Celui qui a entraîné tous les jeunes de son pays pendant plus de dix ans est aussi celui qui a responsabilisé Cambiasso très tôt (77 matchs en Juveniles, ce n'est pas rien). En 1996, alors âgé de 15 ans, Esteban fait fureur au Tournoi de Toulon. Pékerman sait qu'il tient son futur patron. En jeunes, le gaucher se familiarise avec la formule de son coach, la règle des 3G : gañar, gustar y golear (gagner, plaire et cartonner), le summum en Argentine. Cette plénitude, le garçon ne la touchera qu'une seule fois avec les A. Le 16 juin 2006 contre la Serbie. Un match qu'il commence sur le banc. Lucho González se blesse rapidement et le joueur de l'Inter entre sur le pré. L'Argentine mène déjà d'un but quand la machine s'emballe. 24 passes plus tard, Cambiasso est à la conclusion d'une action collective exceptionnelle. Sans doute le plus beau but collectif de l'histoire de la sélection. Un rayon de soleil dans une carrière internationale mitigée.

Vidéo

Avec « seulement » 52 sélections, le gaucher n'a pas toujours été dans les petits papiers des sélectionneurs. Ainsi, en 2010, Diego Maradona décide de se passer d'un garçon qui vient de réaliser un triplé historique avec l'Inter. La réaction de l'intéressé ? Un modèle de diplomatie. «  Il faut tout donner à l'équipe nationale et ne jamais rien lui demander. » Diego Maradona avait-il toute sa tête au moment de coucher les 23 noms pour l'Afrique du Sud ? Avait-il regardé la folle saison de Cambiasso du côté de l'Inter, avec, en point d'orgue, cette demi-finale retour contre le Barcelone au Nou Camp ? 
Réduit rapidement à dix suite à l'expulsion de Thiago Motta, les Interistes sortent le grand jeu. Sur l'immense pelouse catalane, Cambiasso gueule comme jamais. Il annonce à ses copains les systèmes de jeu.

Comme un meneur de jeu au basket, un sport qu'il a longuement pratiqué jeune et dont il a gardé certains réflexes : « J'en ai gardé une vision d'ensemble du jeu, plus panoramique : le meneur de jeu doit contrôler les mouvements de ses coéquipiers. » En Italie, « Chucu » va gagner quinze titres et le respect de tous ses entraîneurs. Certains voient en lui un futur confrère. « En fait, c'est un entraîneur sur le terrain » , avait analysé Rafael Benítez, en juillet 2010. Cambiasso était à l'Inter ce que Motta est au PSG, l'ADN du club. En attendant la retraite pour celui dont la famille est originaire d'Italie - Serra Riccò, province de Gênes –, la tête est à l'Olympiakos, club qu'il a rejoint durant l'été. À 35 ans, celui qui a passé la totalité de son immense carrière dans l'ombre a envie de profiter une dernière fois des projecteurs d'un stade, le seul prisme qui le met en lumière 90 minutes par semaine.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Cet article doit être complété par le plus grand chef d'oeuvre de Markus Kauffman :

La légende discrète du Général Cambiasso : http://fautetactique.com/2012/12/17/la- … cambiasso/

Sans doute le plus bel hommage jamais rendu au milieu de terrain le plus intelligent du monde.

Jason Kidd en crampons, c'est lui le vrai entraîneur de l'Inter de 2010 :)
Cambiasso est un monstre. La saison dernière à Leicester, il était le patron d'un groupe où il venait d'arriver à 34 ans. 5 buts et des tonnes d'interceptions/bonnes relances.

Je pleure toujours pour cette équipe d'Argentine qui n'a rien gagné avec la génération la plus bandante du 21e siècle.
Cambiasso, Zanetti et Samuel... Ils formaient un trio extraordinaire. Tous trois exemplaires sur et en dehors du terrain. Et en plus fidèles à leur club. Incompréhensible que le Real ait laissé filé Cambiasso et Samuel. Décidément ce club est géré de façon grotesque dès que Perez est à sa tête.
C'est clair que c'est vraiment des crétins les derniers selectionneurs argentin...

Au lieu de le prendre en 6 façon inter, un peu à la Pirlo et de mettre Masche en Central ils s'en sont privés...

Faut pas pleurer si tu gagnes pas la CDM ensuite!
tout ça parce qu'il est pas Hype...

De nos jours t'as l'impression que c'est la hype qui fait le joueur.
Message posté par zitka
tout ça parce qu'il est pas Hype...

De nos jours t'as l'impression que c'est la hype qui fait le joueur.


Faut pas abuser du mot "hype". Suffit pas de le rabacher à tout va pour être "hype" ;)
Redondo (1998 et 2002), Javier Zanetti (2006 et 2010), Veron (2006), Cambiasso (2010), Lucho (2010) ou encore Pastore (2014)...l'Argentine est vraiment la sélection qui s'est le plus saboté ces vingt dernières années.
Message posté par zitka
C'est clair que c'est vraiment des crétins les derniers selectionneurs argentin...

Au lieu de le prendre en 6 façon inter, un peu à la Pirlo et de mettre Masche en Central ils s'en sont privés...

Faut pas pleurer si tu gagnes pas la CDM ensuite!




D'autant plus frustrant que niveau sélectionneur, et contrairement à nous, les argentins ont de quoi faire. Même si ça va mieux avec Tata Martino, l'après Pekerman restera une énigme pour moi. Cet enchaînement Basile, Maradona puis Batista pour finir avec le triste mais non moins efficace Sabella. Période noire contrastant avec des joueurs de talents.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 3 heures Valdés lance sa société de production 3
il y a 4 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 10
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4