1. //
  2. // Amical
  3. // Allemagne/Slovaquie

Le dilemme Schweinsteiger

Depuis fin mars, Bastian Schweinsteiger n'a plus joué au football. Blessé à un genou, l'ancien du Bayern Munich se bat pour retrouver la forme avant le début de l'Euro. Car dans la tête de Joachim Löw, Schweini, toujours indispensable, ne peut pas manquer la compétition. Une situation qui fait grincer des dents outre-Rhin.

Modififié
C'est avec une certaine décontraction que Bastian Schweinsteiger est venu mercredi dernier en conférence de presse en compagnie de Joachim Löw. Quelques heures plus tôt, le capitaine s'était autorisé un petit selfie avec ses copains lors de l'entraînement. Le lendemain, il a posé fièrement pour quelques photos avec les plus grands sponsors de l'équipe. Tout semble donc aller parfaitement pour le joueur de Manchester United à quelques jours de l'Euro, la seule compétition qui manque à son palmarès. Finalement, il n'y a qu'une seule chose qui cloche : l'absence de ballon à ses pieds.


Depuis lundi, Basti n'a participé à aucun entraînement collectif, tout comme Mats Hummels, Marco Reus ou encore Mesut Özil. Sauf qu'à la différence des trois autres, le capitaine de la Mannschaft ne soigne pas un petit pépin physique. Non, Bastian Schweinsteiger soigne une déchirure ligamentaire au genou. Une blessure qui aurait empêché bon nombre de joueurs d'être sélectionnés. « Même si pour l'instant, Bastian ne peut toujours pas s'entraîner avec le groupe, je suis confiant » , a déclaré Joachim Löw mercredi. Il est vrai que la situation semble moins grave qu'il y a quelques semaines, lorsque dans la presse était évoquée la possibilité de voir Schweini faire partie du staff et non du groupe de joueurs, comme David Beckham lors du Mondial 2010. Une solution qui n'avait pas l'air de plaire beaucoup aux joueurs. « Bastian n'est pas une mascotte  » , avait rétorqué Mesut Özil début mai. Aujourd'hui, Basti va mieux. Il a le sourire. Il faut dire que ce genre de situations, lui le grand malade, il connaît.

Le précédent 2014


En 2014, Schweini était déjà arrivé diminué au camp d'entraînement de la Mannschaft et avait raté deux des trois matchs de préparation, ainsi que la première rencontre du Mondial.
« Il y a un plan que je suis scrupuleusement. Cela a déjà fonctionné lors de la Coupe du monde alors que j'étais bien plus mal en point. » Bastian Schweinsteiger
Tout cela ne l'avait pas empêché de faire une très bonne fin de tournoi, et même d'être un des hommes de la finale. « J'ai l'habitude de gérer ce genre de situations, cela me rend donc optimiste » , a déclaré mercredi le joueur de Manchester United en conférence de presse. « Il y a un plan que je suis scrupuleusement. Cela a déjà fonctionné lors de la Coupe du monde alors que j'étais bien plus mal en point. » Se servir du précédent 2014 pour se donner du baume au cœur n'est donc pas complètement improbable.


Au-delà du cas Schweinsteiger, ces dernières années, de nombreux joueurs sont arrivés blessés ou extrêmement fatigués aux stages pré-tournoi et quasiment tous ont fini par être rétablis à temps. Le staff médical de la Mannschaft, emmené par ce bon vieux Dr. Müller-Wohlfhart, est le même depuis des années. Les médecins connaissent parfaitement chaque joueur. Il y a donc de fortes chances pour que Schweinsteiger soit remis à temps. Mais est-ce vraiment une bonne nouvelle pour l'équipe nationale ? Si Schweini peut jouer, il jouera. De ça, tout le monde est à peu près sûr. Du reste, cette affirmation n'aurait choqué personne si on était encore en 2010. Mais aujourd'hui, en 2016, lui assurer une place de titulaire paraît bien surprenant.

Le choix par défaut


Depuis la Coupe du monde, Basti n'a pu jouer que six matchs avec la NM, dont deux amicaux, et, à chaque fois, son apport a été des plus maigres. En club, ces deux dernières saisons ont été très compliquées. Son arrivée à Manchester n'a clairement pas convaincu. Même lorsqu'il n'était pas blessé, beaucoup se demandaient ce qu'il faisait sur le terrain. Si avant, entre deux blessures, Schweinsteiger était un des tout meilleurs joueurs du monde, ce n'est vraiment plus le cas aujourd'hui. Le traitement de faveur que lui aurait accordé Louis van Gaal n'a pas manqué de faire couler beaucoup d'encre, une première pour un joueur peu habitué à être critiqué. Au Bayern, il n'a manqué à personne, et passé leur colère initiale, les supporters se sont vites habitués à une vie sans Schweini. Alors pourquoi Löw s'entête-t-il ? Cette question, tous les médias allemands se la posent. Évidemment, l'expérience joue en faveur du Bavarois. Son brassard de capitaine aussi - bien que Manuel Neuer et Sami Khedira aient aussi porté le brassard plusieurs fois durant son absence.


Mais surtout, le sélectionneur n'a pas prévu de solution de rechange. İlkay Gündoğan, forfait pour le tournoi, est longtemps apparu comme la seule alternative sérieuse dans la tête de Jogi. Pourtant, ce ne sont pas les joueurs capables de jouer à ce poste-là qui manquent (Christoph Kramer, Johannes Geis, Leon Goretzka...), mais la plupart n'ont pas été sélectionnés. Julian Weigl et Joshua Kemmich, tous deux dans le groupe pour le moment, mais qui risquent de sauter lorsque Schweinsteiger aura à nouveau tâté le cuir, pourraient aider. Certes, les deux minots possèdent un profil plus défensif que Schweinsteiger, mais leur qualité technique leur permettrait largement de le remplacer. Durant les matchs de qualification et de préparation, c'est souvent Toni Kroos qui, à contre-cœur, a dû reculer pour occuper le poste de son ancien coéquipier du Bayern. Lors du dernier match amical contre l'Italie, c'est même Mesut Özil qui a dû s'y coller. Joachim Löw et son staff argueront sans doute que Schweini est irremplaçable, que lui seul peut occuper ce poste stratégique, que les petits jeunes n'ont pas la caisse pour le faire. Sans doute ont-ils raison. Mais encore faudrait-il que le vrai Schweini existe encore.

Par Sophie Serbini, en Allemagne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

C'est vrai qu'il a quand même déçu a Man Utd. On le sentait lourd, fatigué. Après pour moi, Schweini n'a jamais été aussi bon qu'en équipe d'Allemagne donc ce ne serait pas étonnant de le voir réussir son Euro.

Sinon quelques connaisseurs pour me dire a quoi devrait ressembler l'Allemagne a l'Euro ?

Pour moi c'est un truc un peu comme ça.

Neuer
?-Hummels-Boateng-?(hector?)
Khedira
Schweini-Kroos
Reus. Müller. Ozil


Et j'aimerais bien aussi savoir ce que vaut vraiment la jeunesse allemande de Schalke. J'avais entendu beaucoup de bien a propos de Meyer, Gris et bien sur Sane. Quelqu'un pour m'eclairer ?

Merci les gars
clement6628 Niveau : CFA
Ils jouent davantage en 4-2-3-1 il me semble avec Gotze ou Gomez en pointe. Mais on part plutôt sur une doublette Schweini - Kroos ou Kroos - Khedira ? Du moins dans l'esprit de Low, pour les connaisseurs.

PS : en France, cette sélection ferait tellement un fiasco ! Alors, c'est vrai que les cadres vieillissants, blessés ou moins en forme allemands ne sont pas les mêmes que les Français, mais je n'ose même pas imaginer si Deschamps avait pris Schweini, Podolski ou encore des Ter Stengen ou Gotze qui sont remplaçants dans leurs clubs.
Message posté par Top-player
C'est vrai qu'il a quand même déçu a Man Utd. On le sentait lourd, fatigué. Après pour moi, Schweini n'a jamais été aussi bon qu'en équipe d'Allemagne donc ce ne serait pas étonnant de le voir réussir son Euro.

Sinon quelques connaisseurs pour me dire a quoi devrait ressembler l'Allemagne a l'Euro ?

Pour moi c'est un truc un peu comme ça.

Neuer
?-Hummels-Boateng-?(hector?)
Khedira
Schweini-Kroos
Reus. Müller. Ozil


Et j'aimerais bien aussi savoir ce que vaut vraiment la jeunesse allemande de Schalke. J'avais entendu beaucoup de bien a propos de Meyer, Gris et bien sur Sane. Quelqu'un pour m'eclairer ?

Merci les gars


@Top-player: l'arrière droit sera certainement Sebastian Rudy, qui a été souvent titulaire lors des derniers matches de la Mannschaft, comme Hector à gauche, mais ce sont des choix par défaut. Et si Schweini ne joue pas au milieu faut pas oublier Draxler. Sinon, oui, la jeunesse de Schalke est vraiment très forte, mais pr l'instant Meyer est celui qui a pris le moins d'envergure à mon avis. Les Königsblauen attendent de lui qu'il joue déjà comme un mec ayant de l'expérience, et il a souvent pâti de la pression constante au S04. Geis peut devenir un très bon milieu (il l'était déjà à Mainz) et Sané est un superbe jeune attaquant qui doit cependant confirmer.
L'Allemagne a fait que changer d'équipe-type ces derniers mois, avec des résultats compliqués, donc difficile de dessiner une tendance. Ce qui est sûr c'est que peu de chance de voir Müller en pointe (Low préfère même mettre Götze à ce poste), donc ils vont sûrement jouer comme ça : Khedira-Kroos, Müller-Özil-Reus, Gomez/Götze (dans une défense à 4 avec Hector à gauche et Can/Bellarabi/Ginter/Rüdiger à droite).
Mais le dernier match (4-1 contre l'Italie en amical) Low a tenté une défense à 5 donc bon on voit bien que rien n'est sûr.
Message posté par Top-player
C'est vrai qu'il a quand même déçu a Man Utd. On le sentait lourd, fatigué. Après pour moi, Schweini n'a jamais été aussi bon qu'en équipe d'Allemagne donc ce ne serait pas étonnant de le voir réussir son Euro.

Sinon quelques connaisseurs pour me dire a quoi devrait ressembler l'Allemagne a l'Euro ?

Pour moi c'est un truc un peu comme ça.

Neuer
?-Hummels-Boateng-?(hector?)
Khedira
Schweini-Kroos
Reus. Müller. Ozil


Et j'aimerais bien aussi savoir ce que vaut vraiment la jeunesse allemande de Schalke. J'avais entendu beaucoup de bien a propos de Meyer, Gris et bien sur Sane. Quelqu'un pour m'eclairer ?

Merci les gars


En arrière droit si les derniers amicaux sont une indication on aura surement droit à Can à ce poste.(vu que ça a été la seul satisfaction de Liverpool au milieu ça serait con mais il est familier avec le poste et peux dépanner).

Quand Schweini serait là je sais pas mais en attendant m'étonnerait pas de voir Ozil redescendre, Muller prendre sa place et Gotze prendre le poste de numéro 9.
J'ai toujours beaucoup aimé cette équipe d'Allemagne.
Elle ressemble cependant, de loin, de plus en plus à une équipe en fin de cycle.
Pour moi, l'équipe en fin de cycle est l'équipe dont beaucoup de joueurs sont en sélection pour les exploits passés plutôt que pour la forme actuelle.

Je ne souhaite pas une chute allemande, je vais les supporter comme d'habitude.
Mais je ne serais pas étonné si ça arrivait.
Message posté par camouf57
@Top-player: l'arrière droit sera certainement Sebastian Rudy, qui a été souvent titulaire lors des derniers matches de la Mannschaft, comme Hector à gauche, mais ce sont des choix par défaut. Et si Schweini ne joue pas au milieu faut pas oublier Draxler. Sinon, oui, la jeunesse de Schalke est vraiment très forte, mais pr l'instant Meyer est celui qui a pris le moins d'envergure à mon avis. Les Königsblauen attendent de lui qu'il joue déjà comme un mec ayant de l'expérience, et il a souvent pâti de la pression constante au S04. Geis peut devenir un très bon milieu (il l'était déjà à Mainz) et Sané est un superbe jeune attaquant qui doit cependant confirmer.


Merci a toi pour tes indications. l'Allemagne semble en fin de cycle mais peut toujours se sublimer sur un tournoi
"...et à la fin c'est toujours l'Allemagne qui gagne"
il y a 5 heures Des clubs de Ligue 1 punis pour des tribunes vides ? 55
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:29 Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 17 Hier à 14:21 Lampard entraîneur d'Oxford United ? 2 Hier à 10:32 Le superbe but d'Independiente 4 Hier à 08:40 Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24
Hier à 08:35 Des matchs de C1 sur Facebook 11 mardi 27 juin Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 15 mardi 27 juin Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 mardi 27 juin Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 mardi 27 juin Stéphane Paille est décédé 37 mardi 27 juin La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 mardi 27 juin Lugano prolonge à São Paulo 5 mardi 27 juin Falcao s'essaye au baseball 3 mardi 27 juin Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 7 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20