En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Amical
  3. // Allemagne/Slovaquie

Le dilemme Schweinsteiger

Depuis fin mars, Bastian Schweinsteiger n'a plus joué au football. Blessé à un genou, l'ancien du Bayern Munich se bat pour retrouver la forme avant le début de l'Euro. Car dans la tête de Joachim Löw, Schweini, toujours indispensable, ne peut pas manquer la compétition. Une situation qui fait grincer des dents outre-Rhin.

Modififié
C'est avec une certaine décontraction que Bastian Schweinsteiger est venu mercredi dernier en conférence de presse en compagnie de Joachim Löw. Quelques heures plus tôt, le capitaine s'était autorisé un petit selfie avec ses copains lors de l'entraînement. Le lendemain, il a posé fièrement pour quelques photos avec les plus grands sponsors de l'équipe. Tout semble donc aller parfaitement pour le joueur de Manchester United à quelques jours de l'Euro, la seule compétition qui manque à son palmarès. Finalement, il n'y a qu'une seule chose qui cloche : l'absence de ballon à ses pieds.


Depuis lundi, Basti n'a participé à aucun entraînement collectif, tout comme Mats Hummels, Marco Reus ou encore Mesut Özil. Sauf qu'à la différence des trois autres, le capitaine de la Mannschaft ne soigne pas un petit pépin physique. Non, Bastian Schweinsteiger soigne une déchirure ligamentaire au genou. Une blessure qui aurait empêché bon nombre de joueurs d'être sélectionnés. « Même si pour l'instant, Bastian ne peut toujours pas s'entraîner avec le groupe, je suis confiant » , a déclaré Joachim Löw mercredi. Il est vrai que la situation semble moins grave qu'il y a quelques semaines, lorsque dans la presse était évoquée la possibilité de voir Schweini faire partie du staff et non du groupe de joueurs, comme David Beckham lors du Mondial 2010. Une solution qui n'avait pas l'air de plaire beaucoup aux joueurs. « Bastian n'est pas une mascotte  » , avait rétorqué Mesut Özil début mai. Aujourd'hui, Basti va mieux. Il a le sourire. Il faut dire que ce genre de situations, lui le grand malade, il connaît.

Le précédent 2014


En 2014, Schweini était déjà arrivé diminué au camp d'entraînement de la Mannschaft et avait raté deux des trois matchs de préparation, ainsi que la première rencontre du Mondial.
« Il y a un plan que je suis scrupuleusement. Cela a déjà fonctionné lors de la Coupe du monde alors que j'étais bien plus mal en point. » Bastian Schweinsteiger
Tout cela ne l'avait pas empêché de faire une très bonne fin de tournoi, et même d'être un des hommes de la finale. « J'ai l'habitude de gérer ce genre de situations, cela me rend donc optimiste » , a déclaré mercredi le joueur de Manchester United en conférence de presse. « Il y a un plan que je suis scrupuleusement. Cela a déjà fonctionné lors de la Coupe du monde alors que j'étais bien plus mal en point. » Se servir du précédent 2014 pour se donner du baume au cœur n'est donc pas complètement improbable.


Au-delà du cas Schweinsteiger, ces dernières années, de nombreux joueurs sont arrivés blessés ou extrêmement fatigués aux stages pré-tournoi et quasiment tous ont fini par être rétablis à temps. Le staff médical de la Mannschaft, emmené par ce bon vieux Dr. Müller-Wohlfhart, est le même depuis des années. Les médecins connaissent parfaitement chaque joueur. Il y a donc de fortes chances pour que Schweinsteiger soit remis à temps. Mais est-ce vraiment une bonne nouvelle pour l'équipe nationale ? Si Schweini peut jouer, il jouera. De ça, tout le monde est à peu près sûr. Du reste, cette affirmation n'aurait choqué personne si on était encore en 2010. Mais aujourd'hui, en 2016, lui assurer une place de titulaire paraît bien surprenant.

Le choix par défaut


Depuis la Coupe du monde, Basti n'a pu jouer que six matchs avec la NM, dont deux amicaux, et, à chaque fois, son apport a été des plus maigres. En club, ces deux dernières saisons ont été très compliquées. Son arrivée à Manchester n'a clairement pas convaincu. Même lorsqu'il n'était pas blessé, beaucoup se demandaient ce qu'il faisait sur le terrain. Si avant, entre deux blessures, Schweinsteiger était un des tout meilleurs joueurs du monde, ce n'est vraiment plus le cas aujourd'hui. Le traitement de faveur que lui aurait accordé Louis van Gaal n'a pas manqué de faire couler beaucoup d'encre, une première pour un joueur peu habitué à être critiqué. Au Bayern, il n'a manqué à personne, et passé leur colère initiale, les supporters se sont vites habitués à une vie sans Schweini. Alors pourquoi Löw s'entête-t-il ? Cette question, tous les médias allemands se la posent. Évidemment, l'expérience joue en faveur du Bavarois. Son brassard de capitaine aussi - bien que Manuel Neuer et Sami Khedira aient aussi porté le brassard plusieurs fois durant son absence.


Mais surtout, le sélectionneur n'a pas prévu de solution de rechange. İlkay Gündoğan, forfait pour le tournoi, est longtemps apparu comme la seule alternative sérieuse dans la tête de Jogi. Pourtant, ce ne sont pas les joueurs capables de jouer à ce poste-là qui manquent (Christoph Kramer, Johannes Geis, Leon Goretzka...), mais la plupart n'ont pas été sélectionnés. Julian Weigl et Joshua Kemmich, tous deux dans le groupe pour le moment, mais qui risquent de sauter lorsque Schweinsteiger aura à nouveau tâté le cuir, pourraient aider. Certes, les deux minots possèdent un profil plus défensif que Schweinsteiger, mais leur qualité technique leur permettrait largement de le remplacer. Durant les matchs de qualification et de préparation, c'est souvent Toni Kroos qui, à contre-cœur, a dû reculer pour occuper le poste de son ancien coéquipier du Bayern. Lors du dernier match amical contre l'Italie, c'est même Mesut Özil qui a dû s'y coller. Joachim Löw et son staff argueront sans doute que Schweini est irremplaçable, que lui seul peut occuper ce poste stratégique, que les petits jeunes n'ont pas la caisse pour le faire. Sans doute ont-ils raison. Mais encore faudrait-il que le vrai Schweini existe encore.

Par Sophie Serbini, en Allemagne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23