1. //
  2. // Amical
  3. // Allemagne/Slovaquie

Le dilemme Schweinsteiger

Depuis fin mars, Bastian Schweinsteiger n'a plus joué au football. Blessé à un genou, l'ancien du Bayern Munich se bat pour retrouver la forme avant le début de l'Euro. Car dans la tête de Joachim Löw, Schweini, toujours indispensable, ne peut pas manquer la compétition. Une situation qui fait grincer des dents outre-Rhin.

Modififié
C'est avec une certaine décontraction que Bastian Schweinsteiger est venu mercredi dernier en conférence de presse en compagnie de Joachim Löw. Quelques heures plus tôt, le capitaine s'était autorisé un petit selfie avec ses copains lors de l'entraînement. Le lendemain, il a posé fièrement pour quelques photos avec les plus grands sponsors de l'équipe. Tout semble donc aller parfaitement pour le joueur de Manchester United à quelques jours de l'Euro, la seule compétition qui manque à son palmarès. Finalement, il n'y a qu'une seule chose qui cloche : l'absence de ballon à ses pieds.


Depuis lundi, Basti n'a participé à aucun entraînement collectif, tout comme Mats Hummels, Marco Reus ou encore Mesut Özil. Sauf qu'à la différence des trois autres, le capitaine de la Mannschaft ne soigne pas un petit pépin physique. Non, Bastian Schweinsteiger soigne une déchirure ligamentaire au genou. Une blessure qui aurait empêché bon nombre de joueurs d'être sélectionnés. « Même si pour l'instant, Bastian ne peut toujours pas s'entraîner avec le groupe, je suis confiant » , a déclaré Joachim Löw mercredi. Il est vrai que la situation semble moins grave qu'il y a quelques semaines, lorsque dans la presse était évoquée la possibilité de voir Schweini faire partie du staff et non du groupe de joueurs, comme David Beckham lors du Mondial 2010. Une solution qui n'avait pas l'air de plaire beaucoup aux joueurs. « Bastian n'est pas une mascotte  » , avait rétorqué Mesut Özil début mai. Aujourd'hui, Basti va mieux. Il a le sourire. Il faut dire que ce genre de situations, lui le grand malade, il connaît.

Le précédent 2014


En 2014, Schweini était déjà arrivé diminué au camp d'entraînement de la Mannschaft et avait raté deux des trois matchs de préparation, ainsi que la première rencontre du Mondial.
« Il y a un plan que je suis scrupuleusement. Cela a déjà fonctionné lors de la Coupe du monde alors que j'étais bien plus mal en point. » Bastian Schweinsteiger
Tout cela ne l'avait pas empêché de faire une très bonne fin de tournoi, et même d'être un des hommes de la finale. « J'ai l'habitude de gérer ce genre de situations, cela me rend donc optimiste » , a déclaré mercredi le joueur de Manchester United en conférence de presse. « Il y a un plan que je suis scrupuleusement. Cela a déjà fonctionné lors de la Coupe du monde alors que j'étais bien plus mal en point. » Se servir du précédent 2014 pour se donner du baume au cœur n'est donc pas complètement improbable.


Au-delà du cas Schweinsteiger, ces dernières années, de nombreux joueurs sont arrivés blessés ou extrêmement fatigués aux stages pré-tournoi et quasiment tous ont fini par être rétablis à temps. Le staff médical de la Mannschaft, emmené par ce bon vieux Dr. Müller-Wohlfhart, est le même depuis des années. Les médecins connaissent parfaitement chaque joueur. Il y a donc de fortes chances pour que Schweinsteiger soit remis à temps. Mais est-ce vraiment une bonne nouvelle pour l'équipe nationale ? Si Schweini peut jouer, il jouera. De ça, tout le monde est à peu près sûr. Du reste, cette affirmation n'aurait choqué personne si on était encore en 2010. Mais aujourd'hui, en 2016, lui assurer une place de titulaire paraît bien surprenant.

Le choix par défaut


Depuis la Coupe du monde, Basti n'a pu jouer que six matchs avec la NM, dont deux amicaux, et, à chaque fois, son apport a été des plus maigres. En club, ces deux dernières saisons ont été très compliquées. Son arrivée à Manchester n'a clairement pas convaincu. Même lorsqu'il n'était pas blessé, beaucoup se demandaient ce qu'il faisait sur le terrain. Si avant, entre deux blessures, Schweinsteiger était un des tout meilleurs joueurs du monde, ce n'est vraiment plus le cas aujourd'hui. Le traitement de faveur que lui aurait accordé Louis van Gaal n'a pas manqué de faire couler beaucoup d'encre, une première pour un joueur peu habitué à être critiqué. Au Bayern, il n'a manqué à personne, et passé leur colère initiale, les supporters se sont vites habitués à une vie sans Schweini. Alors pourquoi Löw s'entête-t-il ? Cette question, tous les médias allemands se la posent. Évidemment, l'expérience joue en faveur du Bavarois. Son brassard de capitaine aussi - bien que Manuel Neuer et Sami Khedira aient aussi porté le brassard plusieurs fois durant son absence.


Mais surtout, le sélectionneur n'a pas prévu de solution de rechange. İlkay Gündoğan, forfait pour le tournoi, est longtemps apparu comme la seule alternative sérieuse dans la tête de Jogi. Pourtant, ce ne sont pas les joueurs capables de jouer à ce poste-là qui manquent (Christoph Kramer, Johannes Geis, Leon Goretzka...), mais la plupart n'ont pas été sélectionnés. Julian Weigl et Joshua Kemmich, tous deux dans le groupe pour le moment, mais qui risquent de sauter lorsque Schweinsteiger aura à nouveau tâté le cuir, pourraient aider. Certes, les deux minots possèdent un profil plus défensif que Schweinsteiger, mais leur qualité technique leur permettrait largement de le remplacer. Durant les matchs de qualification et de préparation, c'est souvent Toni Kroos qui, à contre-cœur, a dû reculer pour occuper le poste de son ancien coéquipier du Bayern. Lors du dernier match amical contre l'Italie, c'est même Mesut Özil qui a dû s'y coller. Joachim Löw et son staff argueront sans doute que Schweini est irremplaçable, que lui seul peut occuper ce poste stratégique, que les petits jeunes n'ont pas la caisse pour le faire. Sans doute ont-ils raison. Mais encore faudrait-il que le vrai Schweini existe encore.

Par Sophie Serbini, en Allemagne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

C'est vrai qu'il a quand même déçu a Man Utd. On le sentait lourd, fatigué. Après pour moi, Schweini n'a jamais été aussi bon qu'en équipe d'Allemagne donc ce ne serait pas étonnant de le voir réussir son Euro.

Sinon quelques connaisseurs pour me dire a quoi devrait ressembler l'Allemagne a l'Euro ?

Pour moi c'est un truc un peu comme ça.

Neuer
?-Hummels-Boateng-?(hector?)
Khedira
Schweini-Kroos
Reus. Müller. Ozil


Et j'aimerais bien aussi savoir ce que vaut vraiment la jeunesse allemande de Schalke. J'avais entendu beaucoup de bien a propos de Meyer, Gris et bien sur Sane. Quelqu'un pour m'eclairer ?

Merci les gars
clement6628 Niveau : CFA
Ils jouent davantage en 4-2-3-1 il me semble avec Gotze ou Gomez en pointe. Mais on part plutôt sur une doublette Schweini - Kroos ou Kroos - Khedira ? Du moins dans l'esprit de Low, pour les connaisseurs.

PS : en France, cette sélection ferait tellement un fiasco ! Alors, c'est vrai que les cadres vieillissants, blessés ou moins en forme allemands ne sont pas les mêmes que les Français, mais je n'ose même pas imaginer si Deschamps avait pris Schweini, Podolski ou encore des Ter Stengen ou Gotze qui sont remplaçants dans leurs clubs.
Message posté par Top-player
C'est vrai qu'il a quand même déçu a Man Utd. On le sentait lourd, fatigué. Après pour moi, Schweini n'a jamais été aussi bon qu'en équipe d'Allemagne donc ce ne serait pas étonnant de le voir réussir son Euro.

Sinon quelques connaisseurs pour me dire a quoi devrait ressembler l'Allemagne a l'Euro ?

Pour moi c'est un truc un peu comme ça.

Neuer
?-Hummels-Boateng-?(hector?)
Khedira
Schweini-Kroos
Reus. Müller. Ozil


Et j'aimerais bien aussi savoir ce que vaut vraiment la jeunesse allemande de Schalke. J'avais entendu beaucoup de bien a propos de Meyer, Gris et bien sur Sane. Quelqu'un pour m'eclairer ?

Merci les gars


@Top-player: l'arrière droit sera certainement Sebastian Rudy, qui a été souvent titulaire lors des derniers matches de la Mannschaft, comme Hector à gauche, mais ce sont des choix par défaut. Et si Schweini ne joue pas au milieu faut pas oublier Draxler. Sinon, oui, la jeunesse de Schalke est vraiment très forte, mais pr l'instant Meyer est celui qui a pris le moins d'envergure à mon avis. Les Königsblauen attendent de lui qu'il joue déjà comme un mec ayant de l'expérience, et il a souvent pâti de la pression constante au S04. Geis peut devenir un très bon milieu (il l'était déjà à Mainz) et Sané est un superbe jeune attaquant qui doit cependant confirmer.
L'Allemagne a fait que changer d'équipe-type ces derniers mois, avec des résultats compliqués, donc difficile de dessiner une tendance. Ce qui est sûr c'est que peu de chance de voir Müller en pointe (Low préfère même mettre Götze à ce poste), donc ils vont sûrement jouer comme ça : Khedira-Kroos, Müller-Özil-Reus, Gomez/Götze (dans une défense à 4 avec Hector à gauche et Can/Bellarabi/Ginter/Rüdiger à droite).
Mais le dernier match (4-1 contre l'Italie en amical) Low a tenté une défense à 5 donc bon on voit bien que rien n'est sûr.
Message posté par Top-player
C'est vrai qu'il a quand même déçu a Man Utd. On le sentait lourd, fatigué. Après pour moi, Schweini n'a jamais été aussi bon qu'en équipe d'Allemagne donc ce ne serait pas étonnant de le voir réussir son Euro.

Sinon quelques connaisseurs pour me dire a quoi devrait ressembler l'Allemagne a l'Euro ?

Pour moi c'est un truc un peu comme ça.

Neuer
?-Hummels-Boateng-?(hector?)
Khedira
Schweini-Kroos
Reus. Müller. Ozil


Et j'aimerais bien aussi savoir ce que vaut vraiment la jeunesse allemande de Schalke. J'avais entendu beaucoup de bien a propos de Meyer, Gris et bien sur Sane. Quelqu'un pour m'eclairer ?

Merci les gars


En arrière droit si les derniers amicaux sont une indication on aura surement droit à Can à ce poste.(vu que ça a été la seul satisfaction de Liverpool au milieu ça serait con mais il est familier avec le poste et peux dépanner).

Quand Schweini serait là je sais pas mais en attendant m'étonnerait pas de voir Ozil redescendre, Muller prendre sa place et Gotze prendre le poste de numéro 9.
J'ai toujours beaucoup aimé cette équipe d'Allemagne.
Elle ressemble cependant, de loin, de plus en plus à une équipe en fin de cycle.
Pour moi, l'équipe en fin de cycle est l'équipe dont beaucoup de joueurs sont en sélection pour les exploits passés plutôt que pour la forme actuelle.

Je ne souhaite pas une chute allemande, je vais les supporter comme d'habitude.
Mais je ne serais pas étonné si ça arrivait.
Message posté par camouf57
@Top-player: l'arrière droit sera certainement Sebastian Rudy, qui a été souvent titulaire lors des derniers matches de la Mannschaft, comme Hector à gauche, mais ce sont des choix par défaut. Et si Schweini ne joue pas au milieu faut pas oublier Draxler. Sinon, oui, la jeunesse de Schalke est vraiment très forte, mais pr l'instant Meyer est celui qui a pris le moins d'envergure à mon avis. Les Königsblauen attendent de lui qu'il joue déjà comme un mec ayant de l'expérience, et il a souvent pâti de la pression constante au S04. Geis peut devenir un très bon milieu (il l'était déjà à Mainz) et Sané est un superbe jeune attaquant qui doit cependant confirmer.


Merci a toi pour tes indications. l'Allemagne semble en fin de cycle mais peut toujours se sublimer sur un tournoi
"...et à la fin c'est toujours l'Allemagne qui gagne"
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4