1. //
  2. //
  3. // Interview Cédric Varrault‏

« Le Dijon de cette année est plus fort qu’en 2012 »

Après quatre saisons passées en Ligue 2, Dijon et Cédric Varrault retrouvent l’élite. Désormais capitaine de l’équipe bourguignonne, l’ancien joueur de Nice et de Saint-Étienne est plus que jamais déterminé à prouver qu’à 36 ans, il peut encore tenir la baraque.

Bonjour Cédric. Prêt à en découdre en Ligue 1 avec Dijon, on en est où de la préparation ?
On a repris le 29 juin, on a commencé par les tests physiques. Et puis, on a commencé l’entraînement avec le ballon le 4 juillet. Donc là, on est en plein dedans.

Dijon a fait un beau recrutement déjà avec les arrivées de Florent Balmont et Marvin Martin. Ils se sont bien intégrés au groupe ?
Leur arrivée s’est finalisée la semaine dernière. On était en stage à Samoëns en Haute-Savoie, alors ils nous ont rejoints directement là-bas. Ça s’est très bien passé, car ils sont très motivés pour nous aider, et puis, certains les connaissaient déjà. Moi, par exemple, j’ai joué pendant trois ans avec Florent à Nice. On était bons potes, donc ça fait plaisir de se retrouver. Malgré l’âge, puisqu’on arrive sur la fin tous les deux (rires), j’ai suivi son parcours, et il a fait des super saisons. Je suis sûr qu’il peut en faire de belles encore avec nous. Ça ne peut que nous apporter un plus.


À vous deux, vous allez un peu être la caution expérience du vestiaire ?
On verra, c’est sûr qu’on fait partie des plus anciens. Mais l’année dernière, d’autres joueurs remplissaient déjà ce rôle et c’est ce qui avait fait notre force. Et ces joueurs seront encore là cette année. D’ailleurs, ceux qui étaient là l’année dernière, on a envie de prouver qu’on a le niveau Ligue 1. Donc avec ces nouvelles recrues, ça peut faire un beau mélange qu’on est en train de mettre en place. On se prépare, on apprend à se connaître, parce qu’il y a eu pas mal d’autres recrues, et c’était le but de ce stage à Samoëns.

Comment tu abordes cette saison de Ligue 1 ? En Ligue 2, Dijon avait la réputation de développer du beau jeu, vous allez essayer de rester fidèle à cette philosophie ?
C’est vrai que l’année dernière, on s’est détachés de ce championnat avec Nancy. C’est un championnat difficile, très physique et on a su répondre présent à ce niveau-là. Après, là où on a fait la différence, c’est qu’on a quand même réussi à développer du beau jeu, c’est vrai. Mais la Ligue 1, c’est un championnat différent, avec d’autres exigences. On sait qu’on est des promus, que ça ne va pas être facile. Il y a beaucoup d’équipes qui ont l’habitude de se battre à ce niveau-là et on va devoir défendre notre peau. Il y aura des périodes pas faciles, donc avant de penser à faire du jeu, il va falloir penser à être solides. On ne va pas partir à l’abordage si c’est pour faire une petite erreur et la payer cash. On sait qu’on a des atouts offensifs pour marquer des buts.

« La descente a servi à tout le monde, même les querelles qui ont suivi. Ça a permis toute une ré-organisation. Le club est reparti sur de nouvelles bases, a reconstruit un projet. »

C’est vrai que les promus qui font le choix du jeu sont malheureusement souvent sanctionnés. Comme Troyes l’année dernière, et même Dijon en 2012. Ça vous refroidit ?
C’est sûr qu’on va être vigilants. On a regardé ce qui s’est passé du côté de Troyes, mais aussi du côté d’Angers. Il faut se servir de ce qui a marché pour certaines équipes. Le staff va tenir compte de tout ça, c’est sûr. En tout cas, on a prouvé l’année dernière qu’on était au-dessus du niveau Ligue 2 et on a envie de prouver maintenant qu’on est capables d’avoir notre place en Ligue 1. Pour revenir à la saison de 2012 en Ligue 1, j’y étais et on en a tiré les leçons. Mais ce n’est pas seulement au niveau du jeu que ça a coincé, c’est plus compliqué que ça. La saison a été difficile.


Qu’est-ce qui a manqué cette saison-là ?
Quand vous êtes à huit matchs de la fin, qu’il vous manque six ou sept points pour vous maintenir et que vous n'arrivez à en gagner un, c’est compliqué. Il y a eu pas mal de choses qui ont fait qu’on n’a pas su faire ce qu'il fallait lors de ces derniers matchs. Tout le monde pensait que ça allait le faire sur le plan comptable. Et puis dans le football, il y a ce qui se passe sur le terrain et ce qui se passe en dehors. Il y a eu un laisser-aller à ce moment-là. On s’est retrouvés à descendre pour quelques points et on les a perdus sur ces matchs-là. Mais ça a servi à tout monde, même les querelles qui ont suivi. Ça a permis toute une ré-organisation. Le club est reparti sur de nouvelles bases, a reconstruit un projet. Après, ça prend du temps, ce n'est pas facile de remonter, il y a des renouvellements d’effectif, etc. Mais le club a grandi, et tout le monde a pris conscience qu’il y avait quelque chose à faire à Dijon.

Le Dijon de cette année est donc plus organisé et plus rigoureux que celui de 2011-2012 ?
Voilà, il faut savoir que l’année où Dijon était monté en Ligue 1, ils avaient fait certes un super parcours, mais c’était quelque chose de totalement inattendu. Ils ont commencé à préparer la montée trois mois avant, à peine. Là, ça fait trois ans qu’on finit tout proche et que le club s’y prépare petit à petit. Le club a évolué, tout s’est structuré, il commence à y avoir un bon centre de formation. Le club a grandi comme il fallait et a franchi les étapes petit à petit. On s’est améliorés et on s’est renforcés un peu plus chaque année.


Et toi, sur un plan personnel, qu’est-ce que ça te fait de retrouver la Ligue 1 ?
Je suis content de retrouver la Ligue 1, je reste un compétiteur, j’ai envie de voir jusqu’où je peux aller malgré l’âge qui avance (rires). Je suis pressé de découvrir les nouveaux stades qui ont vu le jour pour l’Euro. L’ambiance en Ligue 1, c’est autre chose. J’ai aussi envie de retrouver les anciennes équipes où j’ai évolué, que ce soit Nice ou Saint-Étienne, et aussi mes anciens adversaires ou coéquipiers. Ça fera toujours plaisir de rejouer en première division. Quand on est en Ligue 2, on se dit toujours qu’on veut y retourner.

« Quand je suis parti en Grèce, j’avais vraiment envie de vivre une expérience à l’étranger. Malheureusement, c’est tombé en plein pendant le début de leur crise économique. Le contexte était délicat. »

Qu’est-ce qui t’a décidé à rester à Dijon après la descente ?
J’étais bien ici, même en Ligue 2. Je suis content d’avoir adhéré à ce projet-là, c’est une petite fierté personnelle d’avoir contribué à la remontée. J’avais eu quelques opportunités au moment de la descente, mais quand on vit une saison compliquée comme ça, on a un certain sentiment de revanche. Surtout que j’avais l’impression qu’on pouvait faire mieux. J’ai senti que le club voulait vraiment que je reste, j’avais déjà 32 ans, je voulais vraiment me sentir investi et prendre du plaisir dans un projet au long terme. Maintenant, le club a le statut qu'il mérite et j’en suis heureux.


Quand on voit ton parcours, que ce soit à Nice, Saint-Étienne ou maintenant à Dijon, ça se voit que tu préfères rester plutôt longtemps dans un club. Comment tu l’expliques ?
Je ne sais pas vraiment, c’est aussi une question d’opportunités. J’ai commencé à Nice et je suis originaire de là-bas, donc forcément j’y étais très bien. Ensuite, j’ai voulu voir d’autres horizons pour connaître autre chose. Et Saint-Étienne m’a plu aussi, malgré quelques moments plus difficiles, j’ai vécu de belles choses pendant trois ans. J’aurais pu rester une année de plus, mais je voulais voir l’étranger. Je suis resté finalement juste une année en Grèce et j’ai atterri à Dijon. Et malgré la descente, j’ai vu un projet qui me plaisait. Alors je me suis inscrit dedans. Et puis quand on arrive vers la fin, on cherche surtout le plaisir.

Comment tu as atterri à Dijon justement ? Ça s’est mal passé en Grèce ?
Ouais, un peu. Quand je suis parti là-bas, j’avais vraiment envie de vivre une expérience à l’étranger. Et j’y suis allé l’année où pas mal de Français commençaient à partir là-bas d’ailleurs. Malheureusement, c’est tombé en plein pendant le début de leur crise économique. Le contexte était délicat, j’avais signé deux ans, et au bout d’un an, j’ai senti que ça allait s’empirer, alors j’ai décidé de rentrer en France. Et c’est Dijon qui est venu me chercher, le feeling est bien passé. C'est aussi simple que ça.

Tu n'arrêtes pas de parler de ton âge depuis tout à l’heure. Est-ce que la fin de ta carrière dépend du maintien ou non de Dijon cette année ?
Non, pas spécialement. Quand on continuer à jouer à cet âge-là, c’est qu’on est épargné par les blessures et qu’on est ultra-motivé. Comme je l’ai dit, je suis un compétiteur et je veux montrer que j’ai le niveau. Ça fait plusieurs années que je rempile d’une saison à chaque fois. Et je ne me dis pas que ce sera la dernière, je veux jouer tant que je peux. Je prends les saisons les unes après les autres du coup. Pour l’instant, je me sens désiré ici. Je me verrais bien finir ici. Mais pas forcément tout de suite (rires). Je ferai le bilan plus tard.

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Allez, je mets un commentaire juste pour faire beau sous cet article qui fait pitié.

(de rien, j'aime donner de la joie)
Fossa Dei Leoni Niveau : DHR
Je t'approuve et j'espère juste que ce sous-club va vite redescendre en L2.

Go FCSM.
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4