En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Interview Cédric Varrault‏

« Le Dijon de cette année est plus fort qu’en 2012 »

Après quatre saisons passées en Ligue 2, Dijon et Cédric Varrault retrouvent l’élite. Désormais capitaine de l’équipe bourguignonne, l’ancien joueur de Nice et de Saint-Étienne est plus que jamais déterminé à prouver qu’à 36 ans, il peut encore tenir la baraque.

Bonjour Cédric. Prêt à en découdre en Ligue 1 avec Dijon, on en est où de la préparation ?
On a repris le 29 juin, on a commencé par les tests physiques. Et puis, on a commencé l’entraînement avec le ballon le 4 juillet. Donc là, on est en plein dedans.

Dijon a fait un beau recrutement déjà avec les arrivées de Florent Balmont et Marvin Martin. Ils se sont bien intégrés au groupe ?
Leur arrivée s’est finalisée la semaine dernière. On était en stage à Samoëns en Haute-Savoie, alors ils nous ont rejoints directement là-bas. Ça s’est très bien passé, car ils sont très motivés pour nous aider, et puis, certains les connaissaient déjà. Moi, par exemple, j’ai joué pendant trois ans avec Florent à Nice. On était bons potes, donc ça fait plaisir de se retrouver. Malgré l’âge, puisqu’on arrive sur la fin tous les deux (rires), j’ai suivi son parcours, et il a fait des super saisons. Je suis sûr qu’il peut en faire de belles encore avec nous. Ça ne peut que nous apporter un plus.


À vous deux, vous allez un peu être la caution expérience du vestiaire ?
On verra, c’est sûr qu’on fait partie des plus anciens. Mais l’année dernière, d’autres joueurs remplissaient déjà ce rôle et c’est ce qui avait fait notre force. Et ces joueurs seront encore là cette année. D’ailleurs, ceux qui étaient là l’année dernière, on a envie de prouver qu’on a le niveau Ligue 1. Donc avec ces nouvelles recrues, ça peut faire un beau mélange qu’on est en train de mettre en place. On se prépare, on apprend à se connaître, parce qu’il y a eu pas mal d’autres recrues, et c’était le but de ce stage à Samoëns.

Comment tu abordes cette saison de Ligue 1 ? En Ligue 2, Dijon avait la réputation de développer du beau jeu, vous allez essayer de rester fidèle à cette philosophie ?
C’est vrai que l’année dernière, on s’est détachés de ce championnat avec Nancy. C’est un championnat difficile, très physique et on a su répondre présent à ce niveau-là. Après, là où on a fait la différence, c’est qu’on a quand même réussi à développer du beau jeu, c’est vrai. Mais la Ligue 1, c’est un championnat différent, avec d’autres exigences. On sait qu’on est des promus, que ça ne va pas être facile. Il y a beaucoup d’équipes qui ont l’habitude de se battre à ce niveau-là et on va devoir défendre notre peau. Il y aura des périodes pas faciles, donc avant de penser à faire du jeu, il va falloir penser à être solides. On ne va pas partir à l’abordage si c’est pour faire une petite erreur et la payer cash. On sait qu’on a des atouts offensifs pour marquer des buts.

« La descente a servi à tout le monde, même les querelles qui ont suivi. Ça a permis toute une ré-organisation. Le club est reparti sur de nouvelles bases, a reconstruit un projet. »

C’est vrai que les promus qui font le choix du jeu sont malheureusement souvent sanctionnés. Comme Troyes l’année dernière, et même Dijon en 2012. Ça vous refroidit ?
C’est sûr qu’on va être vigilants. On a regardé ce qui s’est passé du côté de Troyes, mais aussi du côté d’Angers. Il faut se servir de ce qui a marché pour certaines équipes. Le staff va tenir compte de tout ça, c’est sûr. En tout cas, on a prouvé l’année dernière qu’on était au-dessus du niveau Ligue 2 et on a envie de prouver maintenant qu’on est capables d’avoir notre place en Ligue 1. Pour revenir à la saison de 2012 en Ligue 1, j’y étais et on en a tiré les leçons. Mais ce n’est pas seulement au niveau du jeu que ça a coincé, c’est plus compliqué que ça. La saison a été difficile.


Qu’est-ce qui a manqué cette saison-là ?
Quand vous êtes à huit matchs de la fin, qu’il vous manque six ou sept points pour vous maintenir et que vous n'arrivez à en gagner un, c’est compliqué. Il y a eu pas mal de choses qui ont fait qu’on n’a pas su faire ce qu'il fallait lors de ces derniers matchs. Tout le monde pensait que ça allait le faire sur le plan comptable. Et puis dans le football, il y a ce qui se passe sur le terrain et ce qui se passe en dehors. Il y a eu un laisser-aller à ce moment-là. On s’est retrouvés à descendre pour quelques points et on les a perdus sur ces matchs-là. Mais ça a servi à tout monde, même les querelles qui ont suivi. Ça a permis toute une ré-organisation. Le club est reparti sur de nouvelles bases, a reconstruit un projet. Après, ça prend du temps, ce n'est pas facile de remonter, il y a des renouvellements d’effectif, etc. Mais le club a grandi, et tout le monde a pris conscience qu’il y avait quelque chose à faire à Dijon.

Le Dijon de cette année est donc plus organisé et plus rigoureux que celui de 2011-2012 ?
Voilà, il faut savoir que l’année où Dijon était monté en Ligue 1, ils avaient fait certes un super parcours, mais c’était quelque chose de totalement inattendu. Ils ont commencé à préparer la montée trois mois avant, à peine. Là, ça fait trois ans qu’on finit tout proche et que le club s’y prépare petit à petit. Le club a évolué, tout s’est structuré, il commence à y avoir un bon centre de formation. Le club a grandi comme il fallait et a franchi les étapes petit à petit. On s’est améliorés et on s’est renforcés un peu plus chaque année.


Et toi, sur un plan personnel, qu’est-ce que ça te fait de retrouver la Ligue 1 ?
Je suis content de retrouver la Ligue 1, je reste un compétiteur, j’ai envie de voir jusqu’où je peux aller malgré l’âge qui avance (rires). Je suis pressé de découvrir les nouveaux stades qui ont vu le jour pour l’Euro. L’ambiance en Ligue 1, c’est autre chose. J’ai aussi envie de retrouver les anciennes équipes où j’ai évolué, que ce soit Nice ou Saint-Étienne, et aussi mes anciens adversaires ou coéquipiers. Ça fera toujours plaisir de rejouer en première division. Quand on est en Ligue 2, on se dit toujours qu’on veut y retourner.

« Quand je suis parti en Grèce, j’avais vraiment envie de vivre une expérience à l’étranger. Malheureusement, c’est tombé en plein pendant le début de leur crise économique. Le contexte était délicat. »

Qu’est-ce qui t’a décidé à rester à Dijon après la descente ?
J’étais bien ici, même en Ligue 2. Je suis content d’avoir adhéré à ce projet-là, c’est une petite fierté personnelle d’avoir contribué à la remontée. J’avais eu quelques opportunités au moment de la descente, mais quand on vit une saison compliquée comme ça, on a un certain sentiment de revanche. Surtout que j’avais l’impression qu’on pouvait faire mieux. J’ai senti que le club voulait vraiment que je reste, j’avais déjà 32 ans, je voulais vraiment me sentir investi et prendre du plaisir dans un projet au long terme. Maintenant, le club a le statut qu'il mérite et j’en suis heureux.


Quand on voit ton parcours, que ce soit à Nice, Saint-Étienne ou maintenant à Dijon, ça se voit que tu préfères rester plutôt longtemps dans un club. Comment tu l’expliques ?
Je ne sais pas vraiment, c’est aussi une question d’opportunités. J’ai commencé à Nice et je suis originaire de là-bas, donc forcément j’y étais très bien. Ensuite, j’ai voulu voir d’autres horizons pour connaître autre chose. Et Saint-Étienne m’a plu aussi, malgré quelques moments plus difficiles, j’ai vécu de belles choses pendant trois ans. J’aurais pu rester une année de plus, mais je voulais voir l’étranger. Je suis resté finalement juste une année en Grèce et j’ai atterri à Dijon. Et malgré la descente, j’ai vu un projet qui me plaisait. Alors je me suis inscrit dedans. Et puis quand on arrive vers la fin, on cherche surtout le plaisir.

Comment tu as atterri à Dijon justement ? Ça s’est mal passé en Grèce ?
Ouais, un peu. Quand je suis parti là-bas, j’avais vraiment envie de vivre une expérience à l’étranger. Et j’y suis allé l’année où pas mal de Français commençaient à partir là-bas d’ailleurs. Malheureusement, c’est tombé en plein pendant le début de leur crise économique. Le contexte était délicat, j’avais signé deux ans, et au bout d’un an, j’ai senti que ça allait s’empirer, alors j’ai décidé de rentrer en France. Et c’est Dijon qui est venu me chercher, le feeling est bien passé. C'est aussi simple que ça.

Tu n'arrêtes pas de parler de ton âge depuis tout à l’heure. Est-ce que la fin de ta carrière dépend du maintien ou non de Dijon cette année ?
Non, pas spécialement. Quand on continuer à jouer à cet âge-là, c’est qu’on est épargné par les blessures et qu’on est ultra-motivé. Comme je l’ai dit, je suis un compétiteur et je veux montrer que j’ai le niveau. Ça fait plusieurs années que je rempile d’une saison à chaque fois. Et je ne me dis pas que ce sera la dernière, je veux jouer tant que je peux. Je prends les saisons les unes après les autres du coup. Pour l’instant, je me sens désiré ici. Je me verrais bien finir ici. Mais pas forcément tout de suite (rires). Je ferai le bilan plus tard.

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 65 samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7
samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 50 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32