1. //
  2. // Finale
  3. // Atlético-Real (1-1, 3 tab 5)

Le destin de Zizou

Ce soir, Zinédine Zidane vient d'ajouter une énorme ligne sur son CV dans le monde du football. Cette fois-ci, dans la case entraîneur. Un mec né pour briller.

Modififié
4k 35

C'est lui le premier qui monte les marches pour aller chercher la Coupe et sa médaille. Pour recevoir les accolades de Florentino Pérez et de tous les officiels. Pour monter sur le podium. Pour savourer. D'habitude, l'entraîneur ferme la marche, ce sont les joueurs qui sont mis en avant. Mais cette fois-ci, l'entraîneur de l'équipe vainqueur de la Ligue des champions, c'est lui. C'est Zinédine Zidane. Il l'avait déjà fait, quatorze ans plus tôt, mais il ne portait pas la même tenue. En 2002, le héros de Glasgow portait la tunique blanche, était en sueur et venait de faire parler ses pieds. Cette année, le héros de Milan porte un costard bien cintré, est tout propre et vient de faire parler sa tête. Et le voilà qui entre dans une autre dimension.

Cinq mois largement rentabilisés


Il y a cinq mois, Zizou était jeté dans le grand bain, nommé à la tête du grand Real Madrid, en lieu et place de Rafael Benítez. Un grand saut dans l'inconnu. Au-delà de son aura d'immense joueur, beaucoup doutent de sa faculté à imprimer sa patte sur le collectif madrilène. Beaucoup doutent de sa capacité tactique, notamment face un technicien comme Diego Simeone. Le principal argument ? Son manque d'aisance verbale. Comment un mec qui est si peu à l'aise lorsqu'il prend la parole pourrait-il transcender ses joueurs ? Eh bien tout simplement parce que Zinédine Zidane pue la victoire. À des kilomètres.


En cinq mois, le champion du monde 1998 et d'Europe 2000 fait des choix forts. Il installe durablement Casemiro en sentinelle pour rééquilibrer son milieu de terrain, quitte à mettre James Rodríguez sur le banc, lui qui pèse 80 millions d'euros. Pas anodin quand on connaît les pressions marketing que peut faire peser Florentino Pérez. Étonnant pour un ancien numéro 10, qu'on pensait plus enclin à favoriser le spectaculaire Colombien au rugueux Brésilien. En cinq mois, Zidane est parvenu à relancer le Real Madrid dans la course au titre et à guider le club sur le chemin de la Undécima. Certes, ce n'est pas le plus beau champion d'Europe de ces dernières années, mais ZZ a fait preuve d'une qualité qu'on ne lui connaissait pas forcément : le pragmatisme.

Né pour gagner


Ce 28 mai 2016, Zinédine Zidane s'est payé le luxe de s'offrir une bulle d'oxygène à la tête du Real Madrid, chose que très peu de coachs ont réussi à faire. Avec ce titre, condition essentielle pour que le Français ne soit pas inquiété pour son poste, Zizou va pouvoir enfin poser des bases plus solides. Les bases de son jeu à lui. Ce 28 mai 2016, Zinédine Zidane est devenu le septième homme après Miguel Muñoz, Giovanni Trapattoni, Johan Cruyff, Carlo Ancelotti, Frank Rijkaard et Pep Guardiola à soulever la Ligue des champions en tant que joueur et tant qu'entraîneur.

Ce 28 mai 2016, Zinédine Zidane est devenu le premier entraîneur français depuis Helenio Herrera (oui oui, il était français) en 1965 à remporter la C1. S'il a fallu dix-huit ans de carrière pour s'imposer comme l'un des plus grands joueurs français de tous les temps, si ce n'est le plus grand, il aura fallu moins de six mois pour qu'il grimpe tout en haut de la hiérarchie des entraîneurs français. Comment disait-on en 1998 ? Ah, oui... « Zidane président » ?



Par Kevin Charnay
Modifié

Dans cet article

Note : 3
Détendez vous les gars, ils ont gagné basta. Ils ne vont pas rendre la coupe en disant "ah oui non désolé, on aurait du battre le barca et le bayern avant".
Frenchies Niveau : CFA
Note : -1
Pour moi c'est officiel.
Simeone est bien la plus grosse catin de tonton Perez qu'il y est.

il devait gagner 2 C1 en 3 ans
et ramener la gestion sportive de Perez à ce quelle fût
(mourinho ozil dimaria ancelotti james benitez pour ne citer qu'eux)

je déteste cette équipe de merde plus que le Real désormais.
Note : 1
Il a vraiment un truc en plus ce type... Et personne ne sait vraiment quoi. Maintenant, revoyez votre classement SoFoot!
Enfin un journaliste de So Foot qui sait que Helenio Herrera était français (n'est-ce pas Nicolas Jucha).
Message posté par jacadi
Il a vraiment un truc en plus ce type... Et personne ne sait vraiment quoi. Maintenant, revoyez votre classement SoFoot!


+1
Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
Note : 1
Message posté par jacadi
Il a vraiment un truc en plus ce type... Et personne ne sait vraiment quoi. Maintenant, revoyez votre classement SoFoot!


On verra ça la saison prochaine.
Pour l'instant il a juste fait une Di Matteo (on est obligé d'en tenir compte, c'est pas vieux).
le mec a mis tout le monde d'accord en 6 mois, juste incroyable, il est vraiment à l'aise. Il a avant tout réussi à donner une âme à cette équipe et semble-t-il transmis sa soif de victoire, le reste est sûrement le fruit d'un destin extraordinaire qui lui permet d'écrire sa légende comme personne. Après ça, il peut dormir tranquille mais en tant que coach, passés ses débuts fracassants, le plus dur reste à faire pour lui maison va lui faire confiance. En attendant, jeretourne gagner mon smic.
Henry/Martial Niveau : District
Note : 1
Bah faut reconnaître qu'il y a 5 mois on avait des gros doutes, tant au niveau des joueurs du Real qu'au niveau de Zizou ...

Ce soir, on s'est tous rappeler un truc qu'on avait zapper depuis 2006: ZZ tant qu'il est dans un stade, il écrit l'Histoire.

Bravo Coach.

ps: Ce soir Griezmann il est à un péno de la gloire
Note : 1
Oui c'est bien je suis content pour Di matteo aussi.

Mais bon zidane il a mis 2 buts en finale de coupe du monde marcher sur l'euro 2000, il revient en 2006 pour allez en finale d'une 2eme coupe du monde. Et la ce soir il gagne une ligue des champions en étant entraineur au bout de 6 mois, ca calme.

Ceci dit je peux concevoir que l'overdose médiatique en rebute quelqu'un sur ce forum.
Note : 1
Triste pour mes amis de l'atléti, et évidemment que sur cette finale on peut se plaindre du but hors jeu, on peut se plaindre de la faute de Ramos qui valait peut être un rouge, mais mon côté supporteur prend le dessus, je suis extrêmement content! BORDEL !!!
Aimés ou détestés, PEU IMPORTE, ce soir nous sommes champions d'Europe ! Zizou je t'aime, on s'en fout cette année de la tactique, c'était une saison de merde, on filait tout droit vers le nadaplete, ce parcours c'était pas un parcours héroïque, beau, mais on s'en fout cette homme, non ce dieu vivant, a sauvé la saison et entre dans l'histoire! Comptons sur lui pour produire son jeu la saison prochaine! Uuuuuundecimaaaaaaaaaaaaaaaaa !
Note : 1
Juste pour rappel à ceux qui comparent le parcours de zidane avec celui de Di Matteo, le z n'a pa balancé le championnat et à refait un déficit de 11 points sur Barcelone avec en prime une victoire de prestige au camp nou, tout ça avec pas mal de blessures importantes et en confirmant deux joueurs que sont casimero et Vasquez. Il lui faut maintenant trouver un vrai plan de jeu consistant l'année prochaine. Ce sera pas simple mais le mec sait ce qu'il fait et où il va n'en déplaise à certains
Comme dit plus haut, merci de rappeler que HH etait bien français.Il n'a passé que les 4 premières années de sa vie en Argentine.
FourThreeThree Niveau : CFA
Note : -4
Une Légende vivante

Pas besoin d'en dire plus.
Note : 1
Bon et maintenant vous pouvez replacer Zidane en première position dans votre top 100?
Des rires et Deschamps Niveau : District
Peut-être que Benítez voulait aussi mettre Casemiro en milieu défensif à la place de James... Le statut de légende de Zidane lui donne certains passe-droits, c'est incontestable, ce qui lui permet de ne pas céder aux exigences marketing débiles de ce président en carton...

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les larmes des romantiques
4k 35