1. // Rétro
  2. // Ce jour-là
  3. // 27 juillet 1947

Le dernier tango d'Arsenio Erico

Le meilleur buteur de l'histoire du championnat argentin est paraguayen. Son nom : Arsenio Erico. Avec Independiente, l'homme en osier a écrit sa légende à partir de 1934. Admiré par Alfredo Di Stéfano, le Paraguayen fera ses adieux au football albiceleste un 27 juillet 1947.

Modififié
La guerre du Chaco fut la plus meurtrière du XXe siècle en Amérique du Sud. Un conflit frontalier entre Bolivie et Paraguay qui éclate le 9 septembre 1932. Un conflit qui provoqua l'exil de longue durée du génie du football paraguayen, Arsenio Erico. En 1930, le surdoué avait fait ses débuts en première division dès ses 15 ans, avec le Nacional Asunción. Certains biographes assurent que son jeune âge lui permettra d'éviter d'être mobilisé deux ans plus tard pour une guerre qui fit près de 100 000 morts entre 1932 et 1935. D'autres soutiennent que l'admiration d'un gradé lui a valu d'échapper aux tranchées. Concrètement, Erico va quitter le territoire paraguayen pour défendre les couleurs de la Croix Rouge. Le Paraguayen va disputer des matchs en Argentine et en Uruguay afin de réunir des fonds pour venir en aide aux victimes du conflit. Petit-fils d'Italiens au visage d'enfant de chœur, Erico va briller sous l'étendard de la Croix-Rouge, au point de ne pas revenir au Paraguay.

En 1934, en pleine guerre du Chaco, Erico fait ses débuts au sein du championnat argentin. Independiente, son employeur, serait parvenu à négocier un permis pour le dégager de ses obligations militaires. Sous les couleurs d'El Rojo, Erico va rapidement devenir l'une des grandes attractions du championnat argentin et les buts commencer à tomber en cascade. Même si l'on n'en pince pas pour le club d'Avellaneda, on paie son billet pour admirer Erico. En Argentine, l'homme d'Asunción va jusqu'à émerveiller le jeune Di Stéfano : « Quand j'ai eu 12 ans, j'ai découvert l'attaquant paraguayen Arsenio Erico, s'était rappelé la Saeta Rubia dans une interview à So Foot, il avait de longues jambes et il était très fantaisiste balle au pied. Il était différent des autres : on aurait dit qu'il sortait d'un cirque. C'est l'un des premiers joueurs qui faisait des talonnades, par exemple. J'adorais ça. » L'habileté et la souplesse d'Erico lui valut d'être surnommé « l'homme en osier » , ou « l'homme en plastique » . Pour d'autres, il était « le lutin rouge » ou « le Paraguayen en or » . Un attaquant si brillant qu'il se devait d'être argentin…

Vidéo

Conscients de ce que pourrait apporter Erico à l'Albiceleste, les dirigeants argentins vont faire le forcing pour enrôler le Paraguayen sous leurs couleurs. Mais l'homme en osier s'y refuse, même si le fait d'évoluer à l'étranger lui interdit de défendre les couleurs de son pays de naissance. Le génie paraguayen ne portera d'ailleurs jamais le maillot de l'Albirroja malgré un bref retour vers son cher Nacional en 1942, alors qu'il se remettait tout juste d'une blessure aux ménisques. À Asunción, le surdoué ne s'éternisera pas. À peine revenu au pays, qu'il repart faire le bonheur d'Independiente, avec qui il avait déjà remporté deux championnats de rang en 1938 et 1939. Attaquant acrobate - il s'est notamment fait connaître en inscrivant un but d'un coup du scorpion face à Boca – Erico était aussi une machine à marquer : 293 buts au total inscrits lors du championnat argentin entre 1934 et 1947. Un record qu'il partage avec Angel Labruna, éminent membre de la Maquina de River Plate.

Amputé d'une jambe


Autant que la quantité de surnoms dont on l'affuble – on l'appelait aussi l'homme-gomme, le Mage, l'aviateur, le roi du but – les hommages posthumes dont il fera l'objet donnent une idée de la dimension du joueur. Une tribune du Defensores del Chaco, le stade où le Paraguay joue ses rencontres, porte son nom, comme le stade du Nacional et une tribune du stade d'Independiente. En 2010, l'état paraguayen, après avoir bataillé plusieurs années, parvient à faire rapatrier les restes d'Erico, décédé à Buenos Aires. Au pays de Larissa Riquelme, l'ex-goleador d'Independiente est généralement considéré comme le meilleur joueur national de tous les temps, devant José Luis Chilavert. Le lendemain de son décès, le 23 juillet 1977, Independiente l'emporte face à River Plate et le stade rend hommage à son idole en chantant « on le sent, on le sent, qu'Erico est présent. » L'équilibriste d'Asunción s'était fait amputer la jambe gauche quelques mois auparavant.

Avant de terminer sa carrière en pente douce au Nacional (1948), un Erico fatigué avait fait ses adieux au championnat argentin le 27 juillet 1947 sous le maillot d'Huracán. Le genou gauche en bouillie, le Paraguayen alors âgé de 32 ans, n'est plus le même. La machine à marquer s'est enrayée. Pas un but lors de son ultime saison à Buenos Aires. Son dernier match, Erico le joue face à Independiente. Le club où il a brillé au point d'être considéré en Argentine comme l'un des plus grands joueurs de l'histoire. Un club qui lui a aussi sans doute évité de participer à la guerre du Chaco.

Marcelo Assaf, avec TG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Note : 2
Génial ! J'adore cet article. Merci So Foot !
Votre commentaire...
Très bel article ! Et réussir à y placer Larissa Riquelme, chapeau bas.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
donc la trêve estivale est le meilleur moment pour ouvrir sofoot.
il y a 6 heures Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 7 il y a 9 heures Manchester City passe au foot US 12 il y a 12 heures La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 73
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3
Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8