En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Liga Nos
  2. // J16
  3. // Benfica-Sporting (1-1)

Le derby de Lisbonne ne trouve pas preneur

Modififié

Benfica 1-1 Sporting

Buts : Jonas (90e, sp) pour Benfica // Martins (19e) pour le Sporting

Et à la fin, c’est toujours Jonas qui marque.

Rapidement mené au score, le Benfica Lisbonne a longtemps cru perdre ce derby de Lisbonne dans son antre de l'Estádio da Luz. Mais c'était compter sans son buteur en série Jonas, qui ne tremble pas au moment de convertir un penalty obtenu à la suite d'une main de Rodrigo Battaglia dans la surface de réparation (1-1, 90e).

Et pourtant, tout avait mal débuté pour les Águias dans cette rencontre synonyme de retrouvailles entre le public de l'Estádio da Luz et Fábio Coentrão, désormais détenteur du maillot vert. Conspué par le public à chaque ballon touché, découpé par André Almeida et Salvio dès l’entame de la partie, le latéral gauche portugais répond de la meilleure des manières. Trouvé dans la surface de réparation, l’ancien Madrilène voit sa tentative, contrée par le jeune défenseur Ruben Dias, arriver sur le crâne de Gelson Martins qui fusille Bruno Varela d’un violent coup de boule (0-1, 18e).

Une ouverture du score contre le cours du jeu tant les Águias maîtrisent une rencontre où les occasions se font rares, au contraire des coups dans les chevilles. Dominateurs, les hommes de Rui Vitória vont alors se heurter au mur sportinguista, à l'image de ce sauvetage sur sa ligne de Cristiano Piccini (24e) ou de cette frappe sur la barre transversale de Filip Krovinović (34e). Avant que Rodrigo Battaglia n'oublie qu'il est milieu de terrain et non pas gardien de but.


Un match nul qui fait finalement les affaires du FC Porto, solide leader de Liga Nos et grand gagnant de ce derby de Lisbonne.

Benfica (4-3-3) : Varela - Almeida, Jardel, Dias (Carvalho, 81e), Grimaldo - Pizzi (Jimenez, 55e), Fejsa (Silva, 72e), Krovinovic - Salvio, Jonas, Cervi. Entraîneur : Rui Vitória.
Sporting Portugal (4-4-2) : Patricio - Piccini, Coates, Mathieu, Coentrão - Martins (Ruiz, 83e), Carvalho, Battaglia, Acuna (Cesar, 78e) - Fernandes, Dost. Entraîneur : Jorge Jesus.
SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40