Le dérapage du président de la Ligue espagnole

0 41
L'identité en Espagne est un débat qui ne risque pas de s'arrêter.

Et le président de la Ligue professionnelle de foot, Javier Tebas, a apporté un peu d'eau au moulin identitaire espagnol.

Dans un entretien accordé à El Mundo, l'homme de 53 ans n'a pas hésité à évoquer le sentiment d'appartenance à son pays : « C’est surtout pour l’identité nationale espagnole, qui n’est pas défendue convenablement par les partis. L’identité est en danger depuis quelque temps. Il suffit de voir comment l’identité nationale est défendue dans d’autres pays et de comparer avec l’Espagne, c’est différent. Le respect de l’hymne, le respect du drapeau dans les écoles... Ici, il y a bien longtemps que le respect n’existe plus » , a-t-il soufflé.

Javier Tiebas a aussi lancé qu'il regrettait « l'absence d'un Le Pen espagnol » .

Ambiance. MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Tebas est un ancien membre de Fuerza Nueva, un parti d'extrême droite fondé par un franquiste et donc fan du Real (ça c'est gratuit).

Ce mec est une raclure de bidet.
Cantona que l'amour du jeu Niveau : CFA2
Bof je vois pas en quoi on peut qualifier ses propos de dérapage, enfin j'imagine que ça doit en être un quand on est gauchiste et scandaleusement bien-pensant.
Message posté par Cantona que l'amour du jeu
Bof je vois pas en quoi on peut qualifier ses propos de dérapage, enfin j'imagine que ça doit en être un quand on est gauchiste et scandaleusement bien-pensant.


Des propos comme ceux-ci, n'importe quel quidam peut les tenir sans que cela soit un dérapage, mais quand tu connais les engagements politiques du bonhomme, il y a comme une odeur de m***e en arrière plan
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 41