Le dangereux mercato de Porto

Un Comandante qui mène son bateau à la perfection. Un Hulk qui marque et laisse Jackson Martínez transformer un penalty au nom de la cohésion de groupe. Le tout pour une victoire 4-0 contre la teigneuse équipe de Guimarães à la clé. C'est beau, peut-être un peu trop même. Car derrière ce joli succès se cachent des problèmes que Porto se trimbale depuis la fin de saison dernière, et qui pourraient bien nuire aux dragons pour la suite du nouvel exercice en cours.

Modififié
6 13
« La moitié des titulaires veulent partir »

Le mercato est un moment excitant dans la vie d'une équipe, surtout quand il s'agit du FC Porto, fournisseur officiel de came de bonne qualité aux richissimes maîtres du football. C'est l'occasion pour le président portista de faire venir des nouvelles perles pour une bouchée de pain ou bien d'en vendre d'autres au prix fort. Ou alors les deux. En ce moment, les circonstances font que les champions du Portugal doivent se séparer de certains cadres. Ainsi, Álvaro Pereira vient de signer à l'Inter (10 millions d'euros + 5 de bonus) et Hulk est annoncé un peu partout dans le monde, pour ne citer qu'eux deux. Car d'après Vítor Pereira, « la moitié des titulaires veulent partir » . Rolando, Fernando, Moutinho et même le tout jeune James ont des envies d'ailleurs. De quoi faire chauffer les neurones de l'ami Pereira. D'un côté, se séparer de tous ces beaux noms permettrait à Pinto da Costa de rééquilibrer les comptes de son entreprise victime des mauvais résultats en C1 l'an passé, mais de l'autre, trop vendre serait synonyme de perte de compétitivité. La solution la plus logique serait d'en vendre certains et d'en garder d'autres. Sauf que cette fois, l'équation, si simple à résoudre en apparence, doit prendre en compte l'inconnue « motivation des stars » sur le long terme.

L'énigme Hulk

Capitaine et meilleur joueur de l'équipe depuis le départ de Falcao, Hulk est animé par une grande envie de départ. Ses interventions médiatiques laissant sous-entendre la recherche du « niveau au-dessus » se font de plus en plus nombreuses. Si ses compatriotes Danilo ou Alex Sandro disent le comprendre tout en essayant de le persuader de rester, il n'est pas sûr que le reste de ses coéquipiers perçoivent d'un bon œil l'attitude hautaine de leur capitaine, dont le brassard n'est quasiment plus légitime depuis le retour de Lucho González au bercail. Pour l'ambiance donc, mais aussi pour éviter de se retrouver avec un joueur impossible à mettre sur le banc et qui choisirait ses matchs - comme Deco en 2003-2004 - Vítor Pereira ferait bien de s'en séparer. Pinto da Costa aussi, car si la clause du Brésilien culmine à 100 millions d'euros, aucun club ne l'achètera à ce prix. Chelsea, destination privilégiée de l'Avenger, n'est même pas sûr de vouloir dépenser moitié moins pour le numéro 12 de Porto. Et plus les années vont passer, plus le prix risque de diminuer. À moins que les Portistas ne réalisent une campagne européenne pleine de succès. Mais le club n'a pas forcément le temps d'attendre un an pour régler ses problèmes budgétaires. Quoi qu'il arrive, garder Hulk serait risqué et contraire au credo du président : acheter à petit prix pour vendre cher. Il n'est et ne sera jamais question de garder des joueurs matures pour Porto. Le Portugal n'en a pas les moyens...

Fernando irremplaçable

D'autant plus que sur le terrain, Vítor Pereira a de quoi remplacer « O Incrivel » . Atsu, Varela, Kelvin et Iturbe sont autant d'ailiers talentueux aspirant à une place de titulaire en cas de départ de leur capitaine. À l'inverse, le milieu de terrain est un casse-tête pour les dirigeants du club. Modrić vendu, Tottenham pourrait bien se jeter sur João Moutinho dont le prix s'élève à 40 millions, soit 5 de plus que... Modrić. Problème : AVB ne dépensera jamais une telle somme, même s'il sait que Pinto da Costa n'est pas du genre à négocier au rabais. Du coup, il y a de fortes chances pour que l'international portugais reste chez les Azuis e brancos contre sa volonté. Le Sporting en a fait l'amère expérience auparavant, le Moutinho est capricieux et, lorsqu'il n'est pas content, il boude. Comme Hulk, le retenir n'arrangerait pas les choses, mais le laisser partir serait perçu comme un manque d'ambition, et ce même si, derrière, Steven Defour monte en puissance. Au final, le cas le plus épineux demeure celui de Fernando. Courtisé par l'Inter, le milieu défensif brésilien n'a aucun égal à Porto. À chaque fois qu'il se blesse ou est suspendu, Porto joue moins bien et peine à gagner. Heureux à Porto d'après son agent, il a le malheur d'être un homme de l'ombre dans un championnat qui a peu de visibilité. Son rêve de Coupe du monde 2014 pourrait donc bien s'envoler s'il venait à rester au Portugal. Les dragons connaissent une fin de mercato bien difficile…

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Garrincha7 Niveau : CFA2
Quand on lit l'article, on se dit quand même qu'ils sont peut-être pas si malheureux que ça finalement...
Au risque de se passer pour un débile, comment est ce possible Porto, l'as du biz, ait des problèmes budgétaires?
pour l'instant ils sont pas malheureux, mais si 2-3 joueurs font des leurs, ça va être tendu..
sinon pour l'aspect financier, c'est bizarre non ? vu l'argent qu'ils récupèrent en transferts ! j'me rappelle l'Athletico leur devait encore une partie du transfert de Falcao, c'est toujours d'actualité ?
nan faee t'es pas le seul ^^ !
Etonnant que ce club soit en proie à des difficultés financières, lui qui a fait un bénéfice d'environ 220 millions d'euros sur les 10 dernières années rien qu'en transferts.
Mais effectivement, la crise au Portugal est si forte qu'elle a dû avoir des répercussions sur la billetterie, le merchandising, et toute autre source habituel de revenu.
Je leur conseillerais de vendre au moins Hulk, voire aussi Joao Moutinho : des mecs d'environ 26 ans, on sait tous qu'ils ne vont pas passer leur vie dans la Liga Sagres, et ce n'est jamais bon de garder un joueur qui veut partir. Qu'ils le (les) vendent le plus vite possible. Puis bon, c'est pas comme si la cellule de recrutement était mauvaise, quoi. Ils pourront se retourner comme ils en ont toujours eu l'habitude.
Je ne sais pas d'où sort ce chiffre de 220 millions de bénéfices. Il y a peut-être eu 220 millions de vente de joueurs mais Porto, contrairement au mythe qui nous dit qu'il recrute des brésiliens avec 3 sous, investit énormément dans l'achat de joueurs. 31M€ dépensés en 2009, 43 en 2010, 41 en 2011 et déjà 10 cette année malgré les problèmes financiers par le club. La cause des problèmes financiers rencontrés cette année ont été évoqués dans l'article. Le club propose de gros salaires, à une énorme masse salariale qui avait été budgetée l'an passé en incluant un bon parcours en ligue des champions. L'élimination en phase de poule a donc créé un gros vide à combler dans les caisses. Et quand on a pas un riche mécène en guise d'actionnaire et bien il faut compenser en dégraissant pour réduire la masse salariale. Les clubs de la L1 connaissent bien ce problème et Porto ne fait pas exception à la règle.
Le FC Porto n'a pas réellement de problèmes financiers façon Glasgow Rangers.
Le problème est qu'ils sont en déficit sur la saison 2011-2012. Ils avaient tablé sur certains résultats (notamment en C1) dans leur budget pour équilibrer de grosses dépenses. Niveau transfert y a eu du Danilo à 17M je crois, Defour à 5M, Mangala à 6M... A cela s'ajoute de gros salaires (Hulk, Moutinho, Lucho...). Et de l'autre côtés les rentrées d'argent se sont fait attendre (merci l'Atletico...)
En bref, le FC Porto n'est pas à plaindre, c'est juste que la saison qui vient de s'écouler à été moins bonne que les autres tout simplement.
Sûrement un stade et de nombreux salaires à payer, moins de tunes en sponsoring que chez les principaux cadors européens, moins de tunes en entrées au stade (en relation avec le niveau de vie local j'imagine), moins de tunes en droits TV (toujours par rapport aux principaux cadors européens), ça fait déjà beaucoup moins de tunes que dans la plupart des grosses écuries qui jouent régulièrement la CL. Ah oui, et en parlant de cette dernière, ils y ont pas été loin l'année dernière, qui plus est on leur doit encore des ronds pour des joueurs comme Falcão. A côté de ça, ces dernières années, ils ont payé cher certains joueurs en rapport avec leurs habitudes : acheté la 85% des droits sur Hulk (18M?) il y a deux ans, même chose pour Moutinho acheté 9M l'année dernière (?), joueur le plus cher de l'histoire des transferts locaux, sans parler de Defour qui a coûté quelques millions...

De l'autre côté de la balance, ils ont vendu 15M AVB l'année dernière et gagné l'EL juste avant, mais il est bien connu que cette dernière rapporte pas autant que la CL où ils ont pas fait belle figure la saison qui vient de s'écouler. Bruno Alves vendu 22M l'année dernière et Falcão toujours pas payé.

Bref, certes la question se pose, mais je pense que déjà, ils ne sont pas comparables en termes de recette ou financier tout simplement, avec la plupart des grandes équipes dans la cour desquelles ils jouent, du simple fait de la visibilité du championnat portugais : le FC Porto, en termes de recettes, fait même pas partie du TOP 30 européen en 2011, mais y'a quand même des clubs comme Sunderland en 30e position... Pendant ce temps, l'OM était à la 14e place et l'OL à la 17e. Benfica en 21e position.

Bref, j'arrête de broder, y'a de très bonnes réponses ici : http://www. machainesport.fr/le-blog/2012/08/pourquoi-porto-doit-vendre-hulk/
Y compris des corrections et ajouts à mon propos et aux autres :p
Bien vu Hem la référence au blog de nico vilas ;)
Je sais pas trop si on a le droit d'utiliser le nom de son blog dans les commentaires, mais en tout cas pour tous les fans de foot guesh, y a pas mieux je trouve.
Pereira est vendu, Guarin vient d'être payé, Falcao n'est payé qu'à 50%, Ruben Micael, c'est fait. Belluschi vient d'être vendu, Jancko le sera pour 3 millions (pas de gain, pas de perte) mais pour l'instant pas de vente pour de gros sous..

Hulk serait la vente idéale cette saison au vu du vivier d'ailiers (même si idéale est un mot fort pour un supporter du FCP comme moi..)
Moutinho sera plus difficile à remplacer et Fernando, n'en parlons même pas. Souza n'est pas revenu de son prêt et n'a pas le même profil mais Fernando n'était pas irremplaçable à son premier passage..

Il a été soumis à Hulk une revalorisation salariale avec une promesse faite de le laisser partir l'année prochaine pour viser la Ligue des Champions. Comme ça avait été le cas avec Deco en 2003. Dire qu'il avait choisi ses matchs, reste à mes yeux une hérésie, tant il a été monstrueux lors de cette saison mais c'est un autre débat (et mon pseudo pourrait laisser croire à une certaine subjectivité )
Cette saison, grevée par un mauvais parcours en LDC et des propositions de prêt sur un an avec option d'achat (non levée comme pour Belluschi à Gênes) ne sont pas là pour aider le club. Mais quoi qu'il en soit, le club ne va pas mal. C'est simplement que pour avoir un bénéfice, il faut vendre et compenser ces *** de l'Atletico qui ne payent pas !
Il n'y a pas de difficultés financières, il faut juste trouver l'argent non obtenu dû au scandale de la prestation de l'équipe en Ligue des Champions l'an passé.

En plus de ça, le club a l'obligation de vendre chaque année 1 ou 2 joueurs maxi (titulaires), c'est son modèle économique qui veut ça.

Cette saison le club a déjà fait des rentrées d'argent en vendant Guarin et A.Pereira, investi la moitié dans Jackson Martinez et quelques brouettes pour Janko.

Pour le moment, faut vendre 1 titulaire, si Hulk ou Moutinho partent il n'y a plus besoin de vendre vu les sommes en jeu (entre 40 et 50M€).

Malgré tout, il y a aussi le facteur de l'offre qui ne se refuse pas...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 13