1. // Autres championnats – Europe – Les restes du monde

Le CSKA se détache, le Shakhtar sans rival

Un mois après la fin de la trêve hivernale, les championnats d'Europe de l'Est et du centre sont déjà tournés vers l'emballage final de la saison. En Russie, le CSKA Moscou accroit progressivement son avance sur ses poursuivants, tandis qu'en Ukraine, le titre semble déjà joué depuis longtemps. Un scénario qui se répète également chez de nombreux voisins. Le résumé mensuel complet.

Modififié
0 9
Russie – Premier-Liga
À 8 journées de la fin de la saison, on commence à y voir enfin un peu plus clair dans le championnat russe. Le CSKA vient en effet d'enchaîner trois victoires depuis la fin de la trêve hivernale et se détache en tête, avec désormais une avance de 8 points sur le Zénith et de 10 points sur l'Anzhi. Tous les feux paraissent au vert côté moscovite. Le club possède la meilleure défense du pays – aucun but encaissé en 2013 – s'est renforcé en attaque avec le retour de ce bon vieux Vágner Love, déjà auteur d'un doublé lors du dernier match disputé lundi à Alanya (victoire 4-0). Pour définitivement assurer la conquête d'un 4e titre, le premier depuis 2006, il reste aux Rouge et Bleu à encaisser un mois d'avril de bourrin, avec deux derbys à venir face au Dynamo et au Spartak, enchaînés avec un périlleux déplacement à Kazan. Derrière le CSKA, la baston reste en tout cas très belle pour terminer au niveau des précieuses places européennes (C1 pour les deux premiers du classement, C3 pour les places 3 à 5). Si ça semble définitivement foutu pour le Terek Grozny et le Lokomotiv Moscou, largués en milieu de classement après une série de mauvais résultats, six équipes sont encore à se battre pour les places d'honneur : dans l'ordre le Zénith, l'Anzhi, Kazan, le Spartak, Kuban et le Dynamo. Seulement 7 points séparent l'actuel deuxième, le Zénith, du Dynamo, qui pointe au septième rang.

Ukraine – Premier-Liga
Le Shakhtar n'est pas encore officiellement sacré, mais c'est tout comme. L'équipe de Mircea Lucescu, qui vient de prolonger son bail au poste d'entraîneur, compte en effet 16 points d'avance au classement sur son plus proche poursuivant. Pour une armada qui a remporté 21 de ses 22 matchs en championnat cette saison, posséder une telle avance est logique… C'est donc derrière l'ogre de Donetsk qu'il reste du suspense. Le Dynamo Kiev, sous l'impulsion de l'excellent Yarmolenko, vient de reprendre une deuxième place qu'il avait quittée en septembre. La bande à Oleg Blokhine profite d'un coup de moins bien de Dniepropetrovsk, relégué au quatrième rang, alors que le Metalist Kharkov est intercalé sur la troisième marche du podium. Seulement 2 points séparent ces trois équipes, avec un enjeu de taille : la place de dauphin permet de se qualifier pour les tours préliminaires de la prochaine Ligue des champions.

Roumanie – Liga I
Le Steaua Bucarest, récente attraction de la Ligue Europa, se promène cette saison dans son championnat national : meilleure attaque, meilleure défense, Rusescu meilleur buteur, les protégés de Gigi Becali comptent 13 points d'avance sur l'Astra Ploiesti et 16 sur Pandurii Targu Jiu. Mais contrairement aux années précédentes, il n'y a plus qu'un seul ticket à aller chercher pour la Ligue des champions, la faute à une dégringolade récente du championnat roumain à l'indice UEFA.

Bulgarie – A PFG
Ludogorets vient d'effectuer un mini break en haut de classement du championnat bulgare, grâce notamment à son défenseur français Alexandre Barthe, qui a récemment inscrit son troisième but de la saison. Le Levski Sofia, qui n'a plus gagné depuis trois rencontres, est relégué à 4 longueurs et se trouve désormais sous la menace directe de trois poursuivants : le Litex Lovech, le CSKA Sofia et le Botev Plovdiv. Il reste encore 11 journées à disputer.

Serbie – Super Liga
Le trou est fait et semble définitif entre le Partizan Belgrade et son dauphin et grand rival l'Étoile rouge de Belgrade, qui vient d'engager un nouvel entraîneur en la personne de Ricardo Sá Pinto, l'ancien international portugais aux 45 sélections.

Croatie – Prva HNL
Dinamo Zagreb leader avec 12 points d'avance sur Hajduk Split. Une hiérarchie inchangée depuis plusieurs saisons maintenant. RAS. Le foot dans les Balkans, c'est pas top passionnant…

Hongrie – NBI
Gyori ETO tient le bon bout ! L'ancienne gloire du football hongrois, demi-finaliste de la C1 en 1965 et qui avait disparu des écrans radars depuis 30 ans compte toujours une avance confortable de 9 points sur son plus proche poursuivant, le MTK Budapest. Suivent Videoton, Ferencváros et Debrecen.

Autriche – Bundesliga
Encore un championnat où il n'y a plus tellement de suspense, décidément… Avec respectivement 13 et 22 points d'avance sur le RB Salzbourg et Sturm Graz, l'Austria de Vienne peut d'ores et déjà préparer les festivités célébrant le 24e titre national de l'histoire du club, le premier depuis 2006. Les dirigeants peuvent aussi déjà s'atteler à trouver un successeur à leur attaquant international Philipp Hosiner, 27 buts en 25 journées, annoncé en Bundesliga la saison prochaine, notamment du côté du Werder de Brème.

République tchèque – Gambrinus Liga
Ah ! Enfin un championnat indécis ! En haut de tableau de la Gambrinus Liga, seule la différence de buts sépare pour l'instant le leader Plzeň de son dauphin le Sparta. Une différence que ce dernier compte bien combler grâce à l'efficacité de sa nouvelle arme offensive David Lafata, piquée cet hiver à Jablonec. C'est lui d'ailleurs qui, samedi dernier, a marqué le seul but de la rencontre au sommet entre la formation praguoise et le Viktoria Plzeň. Cette lutte à deux promet beaucoup d'ici la fin de saison, tandis que les poursuivants Olomouc et Jablonec semblent décrocher ces derniers temps…

Pologne – Ekstraklasa
En Pologne aussi, il y a encore du suspense, mais pour combien de temps encore ? Le Legia Varsovie de Danijel Ljuboja, qui avait laissé revenir ses poursuivants fin 2012 et début 2013, a repris une petite avance de 4 points récemment sur le Lech Poznań. Et comme en Ukraine, on s'oriente vers un scénario « bagarre à deux » pour le titre, puisque les trois autres prétendants, Gornik Zabrze, Polonia Varsovie et Slask Wrocław, décrochent journée après journée. Il en reste encore 10 à disputer.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sochaux Stern des Ostens Niveau : Ligue 1
Merci régis
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Toute belle remontée du Dynamo Moscou, quand on sait qu'ils étaient encore lanterne rouge après la huitième journée. Et à l'inverse, Grozny s’effondre complètement après un début en force.
GhjuvanFilippu Niveau : CFA2
Ça fait un petit bout de temps que les clubs moscovites, pourtant habitués aux titres, n'ont plus remporté le championnat. D'ailleurs le dernier club moscovite à l'avoir gagné était le CSKA en 2006, suivi du Zenit, du doublé du Rubin et puis encore du doublé du Zenit en 2010 et en 2011-2012 (le format du championnat a changé ces années la).

Espérons qu'ils ne déconneront pas comme le Zenit en Champion's League, la dernière fois qu'ils y sont allés de mémoire ils ont fait 1/4 contre le Réal, ce qui n'était pas mal du tout :)

Sinon, content du retour de Tom Tomsk en première division avec Oural !
Merci pour ce tour de petite Europe.

Vous avez bcp de matchs dans les Balkans Régis ?
En parlant du Rubin, quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi M'villa n'apparait toujours pas sur les feuilles de matchs? Va-t-il jouer contre Chelsea? Ou ils l'ont deja mis au Goulog ou en cure de desintox? C'est bizarre d'acheter un mec aussi cher et de ne pas le faire jouer....
Régis Delanoë Niveau : DHR
Merci pour les encouragements.

@doddle > Les Balkans je suis d'assez loin, mais faut reconnaître que c'est tout le temps la même chose depuis pas mal d'années : Partizan devant Etoile Rouge d'un côté, Dinamo devant Hajduk de l'autre. Dur de s'y intéresser...

@BenColombia > Yann M'Vila est blessé au genou depuis son arrivée en Russie.
Merci pour la photo de mon chouchou Darijo "La biche" Srna, qui a mon sens aurait vraiment pu jouer dans un très grand club, et qui reste un des derniers killer sur coup de pied arrêtés du moment!
Et je suis aussi content pour le CSKA, on pourra voir Keisuke Honda, autre joueur que j'aime beaucoup, en ligue des champignons!
Pourquoi ne pas etre allé jusqu'au caucase?

En ce moment le championnat géorgien et azeri sont assez interessants.
Message posté par Régis Delanoë
Merci pour les encouragements.

@doddle > Les Balkans je suis d'assez loin, mais faut reconnaître que c'est tout le temps la même chose depuis pas mal d'années : Partizan devant Etoile Rouge d'un côté, Dinamo devant Hajduk de l'autre. Dur de s'y intéresser...

@BenColombia > Yann M'Vila est blessé au genou depuis son arrivée en Russie.


Pour le foot des Balkans, que je suis, je suis d'accord avec vous, j'irais meme plus loin, c 'est la déroute du foot balkanique, ca me fait mal de le dire mais c'est la triste réalité...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 9