Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Le courroux d'Emery

Unai Emery est en colère.

Samedi, sa formation de Valence s'est inclinée sur la pelouse du Real Madrid (2-0), et le technicien basque n'a guère apprécié le déroulement des événements, à commencer par l'expulsion de David Albelda : «  Le match a basculé à partir de l'expulsion de David Albelda. C'était une décision injuste. La partie a été conditionnée par ce fait de jeu, nous n'avons pas pu évoluer dans les mêmes conditions » , a-t-il confessé selon AS. D'autre part, il considère le second but très litigieux car entaché d'une faute sur Ever Banega au début de l'action. Et enfin, cerise sur le gâteau, l'ancien entraîneur d'Almeria n'a que modérément goûté aux méthodes de José Mourinho, qui s'est invité à parler aux journalistes avant lui à l'issue de la partie, oubliant de facto les bonnes manières : « C'est un manque de respect de devoir aller en salle de presse après l'entraîneur local, a ainsi asséné Emery. C'est la première fois de ma carrière que cela se passe ainsi » .

Il y a parfois des soirées qu'il vaut mieux oublier...


AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 9
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible