Le coup de gueule de Conte

Modififié
4 11
Antonio Conte n'est pas content.

Depuis qu'il s'est assis sur le banc de la Squadra Azzurra, Antonio Conte lutte pour que l'équipe nationale soit considérée à sa juste valeur. Ainsi, il a rencontré hier 16 des 20 entraîneurs de Serie A pour instaurer un véritable rapport de collaboration et obtenir un stage début février. Débriefant cette rencontre dans les médias, il a parlé ainsi à la Rai Sport : « C'est une période très critique. On a touché le fond, mais moi, je dis que ce n'est pas fini, car on peut encore creuser. Il y a des bonnes intentions, mais maintenant, il faut des faits, car c'est bien beau de parler… »

Conte oublie qu'il était le premier à se prendre la tête avec la fédé jusqu'à l'an passé...
VP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'approuve son coup de gueule mais même avec les retours de tous les blessés s'il continue avec sont 3-5-2 puant ça va pas le faire
La Fédé a explosé cet été, ils ont fait partir Prandelli et ses bonnes idées pour le remplacer par Antonio Conte, un type tout en posture, on voit le résultat.

Prandelli voulait lancer une refonte totale de la pratique du football en Italie et Roberto Baggio avait publié une sorte d'état des lieux accompagné de suggestions pour améliorer le football italien. Tout le monde trouvait ça génial, sauf que des gens très influents dans les institutions sportives italiennes n'ont pas bougé le petit doigt.

Donc le foot italien va continuer de s'enfoncer, la corruption poursuivre son travail de démolition de l'économie du Calcio, les stades continuer de pourrir, les ultras manipulés continuer de s'entre-tuer, les espoirs italiens cirer le banc, les agents frauduleux faire venir de mauvaises stars avides d'argent facile et la Squadra se faire gicler dès le 1er tour du Mondial.

Le libéralisme poussé à son paroxysme (accompagné de son compère corruption) est en train de finir de détruire le plus beau pays de foot du monde.
superslash Niveau : CFA2
"On a touché le fond mais moi je dis que ce n'est pas fini car on peut encore creuser."
C'est vilain de piquer les vannes de Coluche ...
Message posté par Sebastien18
La Fédé a explosé cet été, ils ont fait partir Prandelli et ses bonnes idées pour le remplacer par Antonio Conte, un type tout en posture, on voit le résultat.

Prandelli voulait lancer une refonte totale de la pratique du football en Italie et Roberto Baggio avait publié une sorte d'état des lieux accompagné de suggestions pour améliorer le football italien. Tout le monde trouvait ça génial, sauf que des gens très influents dans les institutions sportives italiennes n'ont pas bougé le petit doigt.

Donc le foot italien va continuer de s'enfoncer, la corruption poursuivre son travail de démolition de l'économie du Calcio, les stades continuer de pourrir, les ultras manipulés continuer de s'entre-tuer, les espoirs italiens cirer le banc, les agents frauduleux faire venir de mauvaises stars avides d'argent facile et la Squadra se faire gicler dès le 1er tour du Mondial.

Le libéralisme poussé à son paroxysme (accompagné de son compère corruption) est en train de finir de détruire le plus beau pays de foot du monde.


On peut aussi dire les choses différemment, Prandelli était dans l'affichage plus que l'action. Baggio n'est pas resté pour forcer le cours des évènements, il a choisi de partir alors qu'il avait l'aura et l'appui de Sacchi.
Comme souvent, ceux dont on attend le moins provoquent les changements et souvent à leur corps défendant. De nouveaux stades seront érigés parce que de nouveaux patrons de clubs arrivent et parce que d'autres s'adaptent. Les ultra sont au moins autant trafiquants et manipulateurs que manipulés, les espoirs italiens seront utilisés parce qu'ils coutent moins cher et surtout qu'ils peuvent générer des plus values pour les clubs, les agents frauduleux auront de plus en plus de mal à travailler si les Pulvirenti avec 20 argentins dans l'effectif sont mis de côté et la Squadra fera son boulot si elle a simplement des joueurs impliqués et une idée directrice plutôt qu'un support de pub et un séminariste tiède.

Ce n'est pas le libéralisme(que j'exècre) qui détruit le calcio mais le népotisme, une association d'intérêts qui dirige le calcio depuis 2004, qui a tiré parti de Calciopoli, qui, mis en cause pour fraude sportive, fraude administrative, présentation de faux bilans et j'en passe beaucoup sont passés entre les gouttes et ont étoffé leur palmarès, qui ont élu un président de fédération condamné 5 fois, ont nommé un directeur technique condamné également par la justice civile et un entraineur puni par la justice sportive.
Quel besoin de libéralisme ou de corruption ? Ils sont déjà dans l'ordure.
@Trap; existe-t'il une application so foot pour te mettre +1000? En attendant, je te mets mon +1 pour avoir réussi une si belle synthèse.
Claude le Gentil Niveau : CFA
Merci également Trap
Message posté par Sebastien18
La Fédé a explosé cet été, ils ont fait partir Prandelli et ses bonnes idées pour le remplacer par Antonio Conte, un type tout en posture, on voit le résultat.

Prandelli voulait lancer une refonte totale de la pratique du football en Italie et Roberto Baggio avait publié une sorte d'état des lieux accompagné de suggestions pour améliorer le football italien. Tout le monde trouvait ça génial, sauf que des gens très influents dans les institutions sportives italiennes n'ont pas bougé le petit doigt.

Donc le foot italien va continuer de s'enfoncer, la corruption poursuivre son travail de démolition de l'économie du Calcio, les stades continuer de pourrir, les ultras manipulés continuer de s'entre-tuer, les espoirs italiens cirer le banc, les agents frauduleux faire venir de mauvaises stars avides d'argent facile et la Squadra se faire gicler dès le 1er tour du Mondial.

Le libéralisme poussé à son paroxysme (accompagné de son compère corruption) est en train de finir de détruire le plus beau pays de foot du monde.


Pas mieux, surtout la première phrase qui résume parfaitement Prandelli et Conte.
Prandelli avait commencé un réel renouveau et de nouvelles bases avaient été posées pour le foot italien. Tout a été foutu en l'air parce qu'il a été incapable de se séparer de Balotelli et qu'il n'a pas été suivi ni soutenu dans ses actions.
Conte arrive avec ses coups de gueules qui lassent et ses idées qui n'ont jamais de portée à long terme. La Squaddra se présentera en 2016 avec Pirlo et Buffon sur le terrain...
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Message posté par toof11


Pas mieux, surtout la première phrase qui résume parfaitement Prandelli et Conte.
Prandelli avait commencé un réel renouveau et de nouvelles bases avaient été posées pour le foot italien. Tout a été foutu en l'air parce qu'il a été incapable de se séparer de Balotelli et qu'il n'a pas été suivi ni soutenu dans ses actions.
Conte arrive avec ses coups de gueules qui lassent et ses idées qui n'ont jamais de portée à long terme. La Squaddra se présentera en 2016 avec Pirlo et Buffon sur le terrain...


Buffon et Pirlo ne sont certainement pas le plus grand problème de l'Italie, ils restent malgré leur grand âge les deux meilleurs italiens à leurs postes.

Pour l'instant Conte a choisi de privilégier le résultat à la manière et malgré une véritable hécatombe de blessés, l'Italie a gagné 5 des 6 matches de l'ère Conte (plus un match nul).

Quand tous les titulaires seront de retour on pourra commencer à juger son jeu (qui est franchement affreux pour le moment), pour l'instant on doit juste les soutenir et apprécier les victoires qui s'enchainent.

Concernant les espoirs, il faut arrêter de croire la légende qui veut qu'ils ne jouent pas en Italie... Lorsqu'ils ont vraiment le niveau, ils jouent c'est aussi simple que ça. Y a plein de joueurs italiens de 19-21 ans qui ont beaucoup de temps de jeu cette année: Cragno, Leali, Rugani, Romagnoli, Crisetig, Benassi, sturaro, Bernadeschi, Belotti, Berardi...
God Riquelme Niveau : DHR
Ouais enfin je suis très loin d'être un fan de balotelli mais vu son euro 2012 et les méformes, blessures des autres tu voulais mettre qui à sa place ?

Rossi n'était pas encore assez bien revenu suite à sa blessure, Diamanti et Cerci ne sont pas des 9 , Di natale ça ne fonctionne pas. Pazzini cramé , Matri pas le niveau , El shaarawy méforme.

Pour moi l'italie dépend surtout beaucoup trop de la forme de Pirlo si il n'est pas bien l'équipe est perdue , ya Montolivo qui est capable d'organiser mais il est trop seul à la création.
God Riquelme Niveau : DHR
Pas mieux, surtout la première phrase qui résume parfaitement Prandelli et Conte. Prandelli avait commencé un réel renouveau et de nouvelles bases avaient été posées pour le foot italien. Tout a été foutu en l'air parce qu'il a été incapable de se séparer de Balotelli et qu'il n'a pas été suivi ni soutenu dans ses actions. Conte arrive avec ses coups de gueules qui lassent et ses idées qui n'ont jamais de portée à long terme. La Squaddra se présentera en 2016 avec Pirlo et Buffon sur le terrain...

Ouais enfin je suis très loin d'être un fan de balotelli mais vu son euro 2012 et les méformes, blessures des autres tu voulais mettre qui à sa place ? Rossi n'était pas encore assez bien revenu suite à sa blessure, Diamanti et Cerci ne sont pas des 9 , Di natale ça ne fonctionne pas. Pazzini cramé , Matri pas le niveau , El shaarawy méforme. Pour moi l'italie dépend surtout beaucoup trop de la forme de Pirlo si il n'est pas bien l'équipe est perdue , ya Montolivo qui est capable d'organiser mais il est trop seul à la création.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 11