Le coup de gueule d'un aribtre

4 3
On peut être arbitre et avoir des cojones.

C'est le cas de Eduardo Iturralde Gonzalez, arbitre du championnat espagnol qui s'est improvisé grande gueule de la profession l'espace d'une interview dans la presse ibère : «  On nous dit qu'il faut que les arbitres doivent parler plus avec les entraîneurs, les joueurs avant, pendant et après le match. Mais dites-moi quand est-ce que Guardiola parle à part en conférence de presse et quand il fait une pub pour une banque ? » .

L'homme-polémique ne s'arrête pas là, et tacle les anciens arbitres devenus consultants à la télévision ou à la radio : « Je gaspillerais 100 millions d'euros sans aucune hésitation pour que l'on fasse passer des arbitres à la télé puis qu'ils arbitrent un match le lendemain. Parce que ces consultants voient tout aujourd'hui sur leur fauteuil, et ils signalent des fautes qu'ils n'auraient jamais eu le courage de siffler quand ils étaient en activité » .

C'est ça aussi, la franchise d'un basque.
WP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Antarcticdonkey Niveau : Ligue 1
Lui c'est un bon!!!!
Rumpelstiltskin Niveau : Loisir
Avec lui ça déconne pas sur un terrain... Une gâchette à cartons avec un regard de psychopathe.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 3