Le corps de Garrincha a disparu

Modififié
Mort vivant do Brasil.


Manoel Francisco Dos Santos, dit Garrincha, mort en 1983, vient de re-disparaître. Une des filles du double champion du monde, Rosangela Santos, a expliqué au site UOS que la dépouille de son père avait été exhumée il y a plusieurs années. Or la famille n'y est pour rien et ignore où repose maintenant le dribbleur aux jambes arquées. « Nous n'avons aucun document, nous ne savons pas ce qui s'est passé » , a rajouté Mme Santos, lors d'une visite au petit cimetière de Magé, à environ 70 kilomètres au nord de Rio, d'où son père s'est échappé. Selon elle, la dépouille de son père aurait été enlevée il y a 5 ans, lors de l'enterrement d'une tante : « C'est indécent de penser que quelqu'un a pu s'en emparer sans prévenir. » Décédé en 1983 à 49 ans, Garrincha est toujours aussi imprévisible.

Un dernier débordement historique pour « le dribbleur du siècle » . AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Note : 18
Quelqu'un est allé voir au rade du coin ?
Parce que Garrincha doit avoir le gosier bien sec depuis tant d'années.
Hahaha, même Satan aurait hésité à faire cette blague
Salut Pad, ta réflexion m'a inspiré un truc :

Le pèlerin eut un autre relent de Cachaça, la flaque sur le sol ressemblait très clairement à une vue aérienne de Rio, il y a avait même un bout de foie qui évoquait le pain de sucre.

- Ah ! ça fait du bien !!! Pas dormi comme ça depuis des années.
- …
- Mais putain qu’est ce que je fous ici ?
- Manoel Francisco dos Santos ?
- Ben ouais, Barbudo, tu connais beaucoup de gars avec les jambes et le foie dans cet état ?
- Ouais, un paquet. Mais bon l’explication est avant tout statistique.
- Bah… Ou sont les infirmières ? D’habitude c’est toujours un de ces oiseaux qui me réveille… Et qui m’endort.
- Vous pourrez les voir tout à l’heure si vous voulez, maintenant il faut me suivre, quelqu’un veut vous parler.
- Merde, c’est Elza ? J’ai encore fait n’importe quoi ?
Je vais me faire engueuler ?
- Elza n’est pas encore arrivée.
- OK, allons y.

Manoel Francisco dos Santos suivit le barbu jusque au fond de la grotte.
Un vieux gars regardait un match sur une Sony Black Trinitron de 1978.
L’image était pourrie mais pas suffisamment pour qu’on ne puisse pas constater que le gars avec le maillot Argentin était un putain de joueur.
Les gars en blanc étaient ridicules.
Entre lents et violents.

L’image sur la télé se figea.

Le vieux pivota vers Manoel mais garda la tête basse.

- Je suis Dieu.
- Ouais, j’avais compris.
- Le petit gros là, il va mourir.
- Ben pourtant il a l’air en forme.
- Ouais, c’est des images de 1986, c’était il y a 18 ans.
- Ah…
- Il va aller en enfer, c’est un de mes contacts là-bas qui me l’a dit.
- Et…
- Ben ça fait plus de cent ans qu’on a pas gagné un match alors on s’est dit que pour le coup on pouvait peut être alléger certains dossiers histoire d’élargir le spectre des postulants.
- Ah…
- Tu vois Mané, tu permets que je t’appelle Mané, on est un peu l’Athletic Bilbao sur ce coup là , on a pas un panel de joueurs hyper large.
Et puis d’après ce qui se dit Best va pas tarder à les rejoindre.
Andrès Escobar, Fred Aston, Duncan Edwards, tout ça c’est sympa, mais on galère quand même pas mal.
Facchetti devrait signer bientôt, mais apparemment les frères Charlton en ont encore pour un bout de temps. Bref on est dans la merde.
Et de plus en plus de nouveaux arrivants nous emmerdent en disant qu’y a pas de matches à mater et que si c’est comme ça ils vont tous se barrer chez la concurrence.
Bref, on voudrait frapper un grand coup.
- Elles sont où les infirmières ?
- Tu iras les voir plus tard si tu veux.
- Ouais ben dépêchez-vous, au bout d’un moment ça me fait mal quand je marche.

Dieu releva la tête. Ça devenait effectivement gênant.

- Bon, tu signes ?
- Ben évidemment, j’ai pas joué depuis une paire d’années mais je me suis pas senti aussi en forme depuis 62.
- Vraiment, tu sais que si tu signes, tes reliques disparaitront en bas, ça te gêne pas ?
- Mais je m’en fous moi, je veux juste jouer au foot !
- Vraiment ?
- Ben ouais putain, je vais les piler au criterium !
- Parfait !
On peut réparer ta jambe si tu veux ?
- Hein !!!
- Ta jambe, on peut te la refaire, les règles concernant le dopage ne sont pas hyper strictes par ici tu sais.
- Pfffffff… Vous connaissez rien au foot vous.
- Comme tu voudras Mané.
- …
- Quoi d’autre ?
- Les infirmières ?
- Ah ça ?

Pierre, emmène le voir les infirmières s’il te plait.

Avant de partir, Mané pensa à un truc.

- Ah, Dieu, autre chose, le petit gros Argentin là, vous le laissez en bas encore quelques années, il est peut-être plus très reluisant, mais vu ce qu’il dégage, il doit rendre les gens heureux, ce serait con qu’il parte si tôt.
Vous savez on se marre pas tous les jours non plus, et en dehors du fait qu’il est né de l’autre côté de la frontière j’ai pas grand-chose à lui reprocher.
- C’est entendu, en plus je te l’ai pas dit mais Pelé peut pas le saquer.
- Raison de plus alors…
Salut Dieu !
- Salut Mané.

L’image repartit sur la télé, Dieu estima que ça avait été plus facile que prévu, ça s’annonçait plus compliqué pour Best.
Pierre et sa barbe emmenèrent Mané vers un verger (avec la tendance aux jeux de mots qui sévit sur ce forum, on passe pas à côté d’un truc comme ça) ou s’égaillaient des silhouettes en blouse blanche.

- Tiens, Manoel, tu peux y aller.

Mané s’approcha des colombes en claudiquant.
Elles avaient toutes entre 80 et 347 ans.
Probablement gentilles mais certainement imbaisables.
Il se retourna vers Saint Pierre et disparut, à la grande terreur du Barbudo.

Il reprit connaissance entre Vera Jayne Palmer et Norma Jean Baker.
Il avait rien contre les blondes, c’était même un bon début.
Elza n’en saurait rien de toutes façons.

Dans le fond de la salle, un gars au teint de Kayapo tenait une bouteille de Cachaça.
Il souriait en estimant que ça serait plus facile que prévu.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 2
Quel kiff, tu m'as totalement embarqué ! Superbe inspiration !
Thanks Alegria, évidemment une bonne pensée pour toi aujourd'hui.
Garrincha7 Niveau : CFA2
ça m'a fait penser à l'Agneau de Christopher Moore, dans le genre gentiment trash et très blasphématoire. Vraiment pas mal. Bravo.
enzo-l'idole_de_zizou Niveau : DHR
Bien joué!
Bnarck, t'es foutrement doué pour l'écriture.
merci pour ce mini storytelling.
Merci à vous les gars, c'est vraiment sympa.
Et @Garrincha7 merci pour le bouquin, je viens de lire le pitch, ça a l'air fendard.
Je vais de ce pas acheter ça.
FrankyGarbage Niveau : District
Je ne connais pas ce bouquin de Christopher Moore mais j'ai lu "Le Lézard lubrique de Melancholy Cove" et c'est complètement barré.
J'ai aussi lu le pitch et c'est vrai que ça à l'air bien drôle, si c'est du même niveau que celui que j'ai lu précédemment, je vais me le procurer aussi !
Vraiment savoureux !

Une petite mention pour le :
"- C’est entendu, en plus je te l’ai pas dit mais Pelé peut pas le saquer.
- Raison de plus alors…"
Garrincha7 Niveau : CFA2
"Sacré bleu" aussi est plutôt pas mal dans le genre timbré.
Van Gogh meurt, Toulouse-Lautrec mène l'enquête en écumant les bars à hôtesses et cabarets. Du très grand n'importe quoi.
ah putin jtrouve ça macabre et complétement abusé ...

moi qui célèbre le premier anniversaire funèbre de ma maman ce week end -_-

faudrait leur expliquer le concept de "reposer en paix" sans déconner
Merci roue doux roue.

Sur certaines photos on se croirait quand même un peu à un concert des Stones.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 2
Magnifique !

Y'a le club des 27 et y'a les Stones, le club des 270 (âge cumulé présumé).
roue doux roux Niveau : DHR
reposer en paix? mais en quoi une autre civilisation devrait respecter nos coutumes à nous? Oo

c'est ça la différence culturelle, c'est ce qui permet "encore" de pas etre juste des agents economiques que nous amène le broyage de la mondialisation culturelle
Note : 2
@ Alegria
On a déjà dépassé ce cap, rien qu'avec le quatuor Jagger-Richards-Watts-Wood.
Si on ajoute Wyman on décolle ^^

Au passage, je crois que Ronnie fête ses 70 ans aujourd'hui, et Charlie ses 76 demain.
17 réponses à ce commentaire.
Une nouvelle qui risque fort d'attrister Alegria Do Povo!
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Vu l'amour qu'il lui porte, tout les soupçons vont se tourner vers lui.

Mais nul doute qu'il n'aurait pu faire une chose pareille.
De toute façon, il dribblera et esquivera les soupçons comme l'ange aux jambes courbées avait l'habitude de le faire face à ses adversaires.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 11
Au contraire, je trouve ça fabuleux (bien que pour ses proches, ça doit être profondément macabre).

Mané a crocheté la Mort elle-même, un pied dans la tombe, l'autre dans la vie ; il a feinté le charnier central d'un dribble de 6 pieds sur terre.
Garrincha, c'est le surnom que lui donna sa soeur en référence à un petit oiseau insaisissable. La légende raconte qu'une fois prit en captivité, l'oiseau se laisse mourir.

Même la tombe n'a pu fixer l'oiseau Garrincha. Il est encore en train de virevolter dans je-ne-sais quel azur idéal.
Binouzeaufrais Niveau : CFA2
"Garrincha, c'est le surnom que lui donna sa soeur en référence à un petit oiseau insaisissable. La légende raconte qu'une fois prit en captivité, l'oiseau se laisse mourir.

Même la tombe n'a pu fixer l'oiseau Garrincha. Il est encore en train de virevolter dans je-ne-sais quel azur idéal."

Laisse-moi te dire que t'as une sacrée plume.+1 pour toi.
Je profite de cette occasion pour encore partager le super documentaire de Jean-Christophe Rosé que m'a fait découvrir Alegria (merci encore) sur Garrincha:

https://www.youtube.com/watch?v=3HiH_MrQtrg

O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 3
C'est drôle cette histoire de profanation, parce qu'elle recoupe ce que j'ai toujours pensé du dribble de Garrincha.

Ce pied gauche qui passe devant le ballon sans le toucher et tout son corps qui se précipite derrière, c'est une manière de creuser sa tombe. Puis, lorsque l'adversaire a mordu, qu'il est convaincu que Garrincha s'est engouffré dans son trou, d'une volte génésique le passereau s'extirpe du néant pour fixer l'adversaire dans sa sépulture.

Garrincha creusait des tombes pour ses adversaires (avec la même épitaphe : "Ci-gît Joao", le nom qu'il donnait à tous ses adversaires), feignant qu'il s'agissait de la sienne propre pour mieux les précipiter dans l'abîme. Son dribble est à la fois fatal et régénérant. Chaque fois qu'il (dé)composait sa feinte, il mourrait ici pour mieux renaître là-bas.

Non vraiment, ça me ravi de savoir que le corps de Mané s'est perdu, que même la tombe n'a pu fixer son vertige. J'espère que sa dépouille sera démembrée en reliques et expédiée aux quatre coins du monde pour tisser un réseau obscur, sorte de pentagramme passionnel de Rio à Shangaï, de Tombouctou à Sotteville-lès-Rouen, et qu'un beau jour de solstice d'été, par un formidable tour de passe-passe héliotrope, tous ses membres se régénèrent pour embrasser le monde.
garrincha, il est comme le dahu, il ne pouvait faire son dribble que du même côté, du fait de son asymétrie jambiesque, sinon il dégringolait dans la pente...et dans l'oubli.
6 réponses à ce commentaire.
Allah Votre Niveau : Loisir
Il a même dribblé sa propre tombe!

Es que no estaba muerto, estaba de parranda!!
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 3
C'est ça, il a dribblé sa propre tombe !

C'est tellement beau que j'en ai chialé. Je sais que c'est irrationnel - voire immature, qu'il ne s'agit sûrement de rien d'autre qu'une odieuse profanation, mais qu'importe le mobile sordide, si l'on interprète le signe à l'aune du joueur que fut Garrincha, cette aberration est merveilleuse !
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 5
Insaisissable.

Quand il était homme, sa légèreté subissait la gravité. A présent qu'il est décomposé, son corps gazeux a disparu sous nos yeux. Je ne doute pas une seule seconde qu'il retombe un jour sous la forme d'un puits de lumière.

Maintenant, quand il fera beau, je me dirais : "Tiens, c'est Garrincha qui redescend nous voir !"

Rien que la joie que m'offre cette perspective prouve qu'il n'est pas mort.
Verrattinho Niveau : CFA2
Pffff quelle légende ! Merci pour ces gifs, Zizgabor, ca rappelle ce beau documentaire sur Mane et Pelé, ou (au choix) les VHS sur l'histoire de la coupe du monde...
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  14:40  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 1
Parfait Zizou, deux images de Garrincha avec les deux équipes de sa vie et les deux maillots mythiques : l'auriverde de la Canarinha et l'alvinegro de Botafogo.

Parmi les clubs brésiliens, j'ai toujours eu une affection particulière pour Botafogo, en particulier sa génération dorée du début des 60's, addition inouïe de talents et de classe : Manga dans les buts, Nilton Santos latéral gauche, Didi en meneur de jeu, et devant, ce quatuor magique avec Garrincha sur l'aile droite, Zagallo ailier gauche, Quarentinha et Amarildo dans l'axe (ainsi que Paulo Valentim à la fin des 50's, avant son départ pour Boca) !
Cette équipe a juste eu le malheur de tomber dans la même période que le grand Santos de Pelé (l'autre grand fournisseur de la Seleçao), qui l'a sans doute privée de plusieurs titres nationaux et internationaux (je pense notamment à la Libertadores 63)...
Et le Glorioso de la 2e moitié des 60's avait aussi de la gueule avec Jairzinho, Gerson, Paulo Cesar, Roberto Miranda...

Botafogo, c'est vraiment le club brésilien romantique par excellence, celui des esthètes, des artistes cariocas, avec une image un peu surannée, très populaire dans les anciennes générations...
On pourrait un peu le comparer au Racing et San Lorenzo en Argentine, à la Fiorentina et la Roma en Italie, à l'America Cali en Colombie, voire à Tottenham en Angleterre... Comme par hasard, pas mal d'entre eux font partie de mes clubs fétiches. Je dois avoir un petit faible pour les "losers romantiques" (attention, je n'oublie pas les titres gagnés par ces clubs mais tous ont en commun d'avoir connu de cruelles déconvenues dans les dernières décennies). ^^
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Le maillot alvinegro raconte tout, lui qui hésite entre la splendeur de la royauté et l'humilité ouvrière.

J'aime beaucoup l'équipe des 30´s avec Nilo et Carvalho Leite en pointe. Deux joueurs au profil très attachant. Waldyr, Octacílio et Pedrosa dans les buts, très costaud aussi. En gros l'équipe qui va jusqu'à l'éclosion d'Heleno de Freitas.

A noter d'ailleurs que durant cette période, Leônidas fait une très belle pige à Botafogo avant de poser définitivement ses valises et son talent au Flamengo.
6 réponses à ce commentaire.
Hier à 22:38 Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 8
Hier à 19:30 Les supporters niçois déjà bouillants 2 Hier à 16:40 Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 98 Hier à 16:27 Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 18
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:44 Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 66 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 32 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20