Le corner joué à deux

Ce sont des gestes ou des attitudes qui énervent. Qui sont insupportables. Qui rendent dingues tout supporter au stade ou devant sa télé. Et franchement, comme dirait Edouard Balladur, « Je vous demande de vous arrêter  » . Pour le premier épisode de cette série, honneur à l'horrible corner joué à deux.

Modififié

D'où cela vient ?


On peut remercier Raymond Kopa pour beaucoup de choses, mais pas pour ça. Dans les années 50-60, l'attaquant français remporte quatre titres de champion de France avec le Stade de Reims, trois fois la Coupe des clubs champions avec le Real Madrid, et soulève le Ballon d’or en 1958. Son œuvre aurait été parfaite si le natif de Noeux-les-Mines n'avait pas, un jour, sorti de son cerveau une idée terrible : celle du corner joué à deux. « C'est moi qui ai inventé le corner à la rémoise, rembobinait Kopa en 2012 dans une interview à But! Reims. Tout le monde le dit et c'est vrai. Je préférais donner des balles courtes et me rapprocher des buts adverses, plutôt que de frapper directement n'importe où, comme on le faisait jusqu'ici. C'est une question de stature, c'est vrai (...)C'est une improvisation à un moment donné, qui a marché et on a continué après parce qu'il y avait une réussite au bout.(...)On l'a fait parce que c'était utile.  » Altruiste, Kopa ne transmet pas son nom à sa création mais préfère qu'on la baptise corner à la rémoise. Plutôt que Kopa-corner qui aurait été un super nom pour une paire de crampons vintage en revanche.


Pourquoi c'est insupportable


Parce qu'on a vraiment l'impression que cela ne marche jamais, même si cela doit certainement fonctionner. Mais on préfère ne pas se souvenir lorsque ça marche. En revanche, ce qui est sûr c'est que quand tu es supporter, que ton équipe obtient un corner, qu'elle le joue à deux et que ça foire, tu as juste envie soit d'appeler le coach pour lui demander de virer les joueurs, soit d'éteindre la télé. Et c'est encore pire quand tu vois tes défenseurs centraux qui se sont tapés 70 mètres de course pour venir placer un coup de casque, et qu'ils repartent bredouilles parce que la combinaison a foiré et que le ballon a terminé en six mètres. Si Abedi Pelé avait joué son corner à deux en finale de C1 1993, Boli aurait-il marqué ? Non. Si Beckham avait joué ses corners à deux en finale de C1 1999, Manchester United aurait-il renversé le Bayern Munich ? Non. Si Pirlo avait joué son corner à deux en finale de Coupe du monde 2006, Materazzi aurait-il égalisé ? Non. Si Mata avait joué son corner à deux en finale de C1 2012, Drogba aurait-il égalisé ? Non. Se souvient-on d'un but aussi célèbre joué sur un corner à deux ? Non.

Vidéo


Qui l'incarne le mieux aujourd'hui ?


Probablement le Barça et Manchester City. Un point commun entre ces deux clubs ? Pep Guardiola. Le coach catalan adore jouer les corners à deux, et ce depuis l'époque catalane. Un peu pour les mêmes raisons que celles évoquées par Kopa lorsqu'il parle de stature. Balancer un long ballon dans la surface ne faisait pas franchement partie de l'ADN du Barça à l'époque où Pep voulait presque que ses joueurs rentrent dans le but avec le ballon. Il préférait se servir du corner pour relancer une nouvelle action ou une nouvelle phase de possession. Quitte parfois à mourir avec ses idées. Comme en demi-finale retour de C1 2010 contre l'Inter, quand son équipe, à quelques secondes du terme, préfère jouer un corner à deux plutôt que de balancer dans la boîte et que l'arbitre siffle la fin. Aujourd'hui, Pep demande aux joueurs de City de reproduire ce schéma, ce qui aurait tendance à légèrement agacer des fans qui ne sont pas habitués à ça en Angleterre et qui n'ont pas oublié qu'en 2012, City gagne une partie de son titre sur deux corners : celui qui amène le but de Kompany contre United, et celui qui amène le but de Džeko lors de la dernière journée contre QPR.


Comment faire pour que ça s’arrête ?


C'est très simple. Sur un penalty, personne n'a le droit de rentrer dans la surface, laissant ainsi un périmètre d'au moins 5,5 mètres entre le tireur et les autres joueurs. Il s'agirait d'appliquer la même règle au corner. On élargit l'arc de cercle du corner, en passant de 1 mètre de rayon à 9,5 mètres, et on interdit l'accès à tout joueur qui ne tire pas le corner. Cela obligerait ainsi les joueurs à tirer normalement le corner, et fini les corners à deux qui ne donnent rien !


Autre option, plus radicale : chaque joueur qui joue un corner à deux reçoit un blâme. Au bout de cinq blâmes, le joueur doit jouer à deux sur son salaire en le partageant avec un intendant.


Pourquoi ça peut précipiter la fin du monde


Parce que si le corner à deux se démocratise, il pourrait faire jurisprudence dans le monde réel. Et ce serait une catastrophe. Sans que personne ne le voit venir, un jour, le directeur marketing de votre boîte va débarquer avec un pote à lui en réunion sous prétexte qu'il a besoin de « jouer à deux sa présentation PowerPoint. » Le PDG, incrédule, va laisser faire. Et le lendemain, six nouveaux employés se pointent au bureau pour, respectivement, jouer à deux à la machine à café, jouer à deux les photocopies, jouer à deux la conf-call avec Los Angeles, jouer à deux la répartition des assiettes sur les plateaux de la cantine et jouer à deux la pause clope. Un mois plus tard, l'entreprise est passée de 67 à 134 salariés et fait faillite. Trop tard, le mal est fait et tout le monde prend l'habitude de jouer à deux : des constructeurs automobiles qui mettent deux volants dans les voitures aux chirurgiens qui se mettent à jouer à deux les opérations à cœur ouvert en se décalant légèrement le bistouri en retrait. Point final : le dimanche 8 mai 2022, deux présidents de la République sont élus. Merci Raymond.


La parole est à la défense



Frédéric Antonetti
« Je suis clairement favorable au corner à deux car ça permet la diversion. Après, tout dépend ensuite de la réponse de l'adversaire : soit ils sortent à deux et faut alors le frapper directement, soit à un joueur seulement et il faut organiser un dédoublement. Sur la première phase, tu as réussi à sortir deux joueurs de la surface adverse donc ça dégage de l'espace, ça aère la surface. L'objectif est là : faire sortir l'adversaire sur une phase arrêtée, ce que tu ne peux pas faire sur un corner direct. »

Jean-Marc Furlan
« Quand tu as été défenseur central, tu sais que lorsque tu as une phase arrêtée, la situation est prévisible. Si tu es un bon défenseur, tu as 90% de chances de la prendre. Une situation de jeu, par essence, quand on parle d'une belle action, d'une belle combinaison, c'est parce que l'imprévisible est entré en compte. C'est l'avantage du corner à deux : tu passes d'une phase arrêtée à une phase de jeu. Après, il faut le faire avec un objectif précis : enlever un adversaire de la surface, ou deux, puis piéger certaines zones en créant l'inattendu. Souvent, j'entends les supporters demander pourquoi on joue les corners à deux. Je réponds que c'est un moyen radical de mettre la défense adverse en difficulté. Deux exemples simples : la distance entre le frappeur et le receveur est réduite et le deuxième poteau y est souvent fragilisé.  »

Jacques Crevoisier
« C'est une option comme le corner direct peut en être une autre. Tout dépend de ton équipe, de ton adversaire et du match en question. Si tu n'as pas de bons joueurs de tête, si tu n'as pas de bons tireurs, bien sûr, le corner à deux devient une option. En Angleterre, on n'en voit pas car le jeu de tête est supérieur, les gabarits aussi, et les coups de pied arrêtés restent des situations très intéressantes. Le corner à deux permet la variation là où un corner direct peut parfois devenir prévisible. Je cite souvent l'exemple de Mathieu Valbuena. Aujourd'hui, les gardiens savent où ses corners vont atterrir.  »

Stéphane Moulin
« Le corner à deux est intéressant pour trois raisons : pour faire sortir des défenseurs adverses qui défendent en zone et qu'ils perdent leurs repères ; pour désencombrer la zone axiale de la surface sachant que l'adversaire va sortir à deux joueurs ; et aussi pour l'effet de surprise et donc la mauvaise réponse éventuelle de l'adversaire. Après, je ne suis pas trop adepte car on voit au niveau des statistiques que les résultats sont nettement moins bons que pour les corners joués directement.  »

Alain Giresse
« On ne peut pas avoir d'avis tranché sur la question. Pour moi, c'est comme sur un coup franc excentré : le frappeur doit-il tirer directement au but ou non ? Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise situation, comme sur un système de jeu, tout dépend de tes joueurs et de ton adversaire. Après, le corner à deux a ses avantages. Si on se rappelle bien, à l'Euro, on a vu pas mal de corners par dédoublement où on décalait le ballon vers l'intérieur pour avoir un meilleur angle de trajectoire. Là, ça peut être positif. »


Coefficient d'irritabilité


À vous de voter.



Par Éric Maggiori, avec Maxime Brigand Propos de Furlan, Antonetti, Crevoisier, Giresse et Moulin recueillis par MB.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

GLOBULES ROUGES ET BLANCS Niveau : CFA2
Sympa comme article.

Sinon pour moi le comble de l’énervement c'est quand le joueur qui réceptionne la passe la redonne au tireur du corner et que celui-ci est en position de hors jeu.

Là oui je casse ma télécommande.
Plus énervant : c'est la dernière minute, ton équipe est menée d'un but et l'adversaire a un corner. Joué à deux, et les deux joueurs protègent la balle, et, bien sûr, finissent par obtenir un coup franc. Qui sera bien sûr tiré par le joueur le plus éloigné du ballon.
cantona-forever Niveau : Loisir
tu dois pas aimer l'Atlético toi !
Jeune quille Niveau : CFA
Ca marche aussi avec les touches en coin. On sous-estime l'impact du phénomène sur la violence conjugale.
zinczinc78 Niveau : CFA
Sauf que sur une touche, rien n'empêche l'adversaire d'être au marquage..
Strapontin21 Niveau : CFA2
C'est le genre d'histoire qui se termine en main courante.
Jojotaquin Niveau : CFA2
Clairement d'accord, le summum des joueurs pas intelligents!
6 réponses à ce commentaire.
Épisode 2: Les corners premier poteau tirés au niveau du genou
Enfin ce qui est énervant pour ce genre de corner, c'est surtout qu'ils sont complètement ratés, mais que le commentateur te dit "corner au premier poteau" :P
Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
Autrement appelée une « Di Maria ».
Episode 3: les corners tellement rentrants qu'ils passent derrière la ligne de but
Et les corners sortants qui sortent... avant meme d'être entrer sur le terrain
4 réponses à ce commentaire.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 1
En tout cas à FIFA 17, ça marche plutôt pas mal quand t'as pas réussi à te faire à la nouvelle manière de tirer les corners.

Surtout que dans la majorité des cas, tu peux enrhumer le défenseur sur une feinte de centre et rentrer dans la surface pour chercher le penalty ou la passe en retrait..
Genre le mec se prend un -2 pour rien ... SoFoot part en suçette.
zinczinc78 Niveau : CFA
T'inquiète pas, j'ai l'habitude :'(
alaric0108 Niveau : CFA
Encore un coup de la bien pensance bobo-gauchiaste qui veut faire taire un anti-système !
Psychedelic Train Niveau : CFA2
Enlève tes zéros, t'es démasqué!
el gregom Niveau : CFA2
Je ne fais plus que ça dans le 17, ça évite de perdre la balle et de prendre un contre et les corners classiques, au mieux ça fait barre ou réflexe hallucinant du GK. Carrément l'inverse du précédent où je faisais rager mon pote pcq j'en marquais 1/3, même moi, j'étais blasé.
Ca existe encore des joueurs de PES ?

J'ai laché depuis 2010, ou selon moi c'était 1000 fois devant FIFA.
alaric0108 Niveau : CFA
Ca parle de FIFA 17 hein ;)
J'te parle d'un bon jeu de foot <3

Nan je tacle (les vrais savent que c'est avec rond et pas avec carré), mais j'y ai pas joué. C'est juste pour taquiner quoi.
alaric0108 Niveau : CFA
Ok je t'ai mal lu.

Sinon perso PES sur PS2 puis depuis FIFA qui est largement devant ;)
9 réponses à ce commentaire.
Mis à part Giresse, les défenseurs de cette erreur dans notre sport sont des grands peintres ! Étonnant ...
Giresse grand joueur mais pour le reste...
Furlan propose un football différend de la plupart des coachs français c'est loin d'être un peintre en bâtiment (vous l'avez?) et Moulin avec ses petits moyens fait aussi du bon boulot
Les peintres ne se jugent pas uniquement sur le cv
Correct. Niveau coaching c'est plutot lui le peintre
Lehibou15 Niveau : CFA2
Moulin et Furlan sont loin d'être des peintres ! Moulin fait un excellent travail avec le SCO et Furlan est un très bon entraîneur de L2!
3 réponses à ce commentaire.
Nerazzurro Niveau : CFA2
Un corner joué à deux, ça peut donner ça aussi : https://www.youtube.com/watch?v=iVz5xmhwoUQ
zinczinc78 Niveau : CFA
Aaaah quelle belle époque ou Critiano était encore un "joueur frissons"..
oliver e benji Niveau : DHR
Ca donne ça aussi : https://youtu.be/k0836RXF6DA (dernier but)
Ou ça : https://youtu.be/Jg1fCYJ-zhI

Finalement c'est pas si nul que ça, parole de portugais.
Psychedelic Train Niveau : CFA2
C'est marrant de ressortir ça, déjà parce que fabuleuse mémoire, et ensuite parce qu'un de mes moments les plus enragés sur un match du Portugal, c'est précisément les corners... Et directs, hein! Que de gâchis!
MON TOP 7 DES BUTS SUR CORNER À LA RÉMOISE

7. Luigi Di Biagio


6. Lionel Messi


5. Claude Makelele


4. Paul Scholes


3. Ronaldinho


2. Kenny Dalglish


1. Kevin Keegan


Et vive les corners à la rémoise !!!!!
4 réponses à ce commentaire.
Le corner à deux ça ne veut rien dire. Y'a mille façons de jouer son corner à deux (j'exagère à peine!). C'est gonflant quand c'est de l'improvisation qui n'amène rien du tout ou quand les joueurs qui veulent à tout pris égaliser en fin de match se précipitent pour faire ça plutôt que de la tirer normalement, mais si c'est travaillé, ça peut amener une diversité intéressante, surtout pour des équipes qui ne sont pas spécialement bonnes sur ce genre de phase
Exactement je n'ai aucun problème avec les corner tirés à deux ce qui me dérangent c'est l'amateurisme et le manque de préparation dont font part les joueurs quand ils s'agit de les tirés ainsi.
De meme les coups-franc avec décalage trop souvent ont voit le joueur qui va tirer etre surpris de la puissance,le timing ou meme la directon du décalage.
Je ne sais pas ce que certains joueurs font aux entrainement, ca me parait inconcevable que ce genre de phase puisse etre saloppée de telle sorte. Je pense a certaine combinaison du TFC sur coup franc qui peuvent des actions ou buts magnifiques.
1 réponse à ce commentaire.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Bah pour le Barca de l'époque, vu que hormis Piqué ils faisaient tous 1m70 maximum ils pouvaient pas réellement faire autrement, sinon c'était ballon rendu à l'adversaire gratuitement.
PirloVerratti Niveau : DHR
Côté Juve et équipe d'Italie, cela arrive de plus en plus.

Je crois que ça vient d'une volonté de Conte.

Mais ce que l'article oublie de mentionner c'est la différence entre le corner à deux à la rémoise, et le corner à deux contemporain.

Le corner à deux à la rémoise, c'est une ou deux passes qui se concluent obligatoirement par un centre.

Le corner à deux contemporain, c'est parfois un corner joué court, puis on repasse par l'axe du terrain pour ensuite avoir une nouvelle phase de possession. Ou alors retourner sur le côté où a été joué le corner voire aller de l'autre côté pour faire un centre.

Bref, je m'énervais souvent à voir ma Juve faire ça, surtout époque Pirlo, mais s'il continue c'est qu'ils veulent surtout ne passe se débarrasser du ballon ou le rendre facilement. Je pense qu'il y a une volonté de fatiguer l'adversaire du coup.
Alkasetzer Niveau : CFA2
En meme temps, pour le Barça, quand tu vois la taille des Xavi, Iniesta, Masche, Messi, Alba, etc ... on comprend pourquoi il les tirait a deux ...
nononoway Niveau : CFA
Puyol vs Allemagne, ça te fait gagner une coupe du monde...
1 réponse à ce commentaire.
Roberto Larcos et Marc Oversaturn Niveau : DHR
Sur fifa, sa marche pas mal la technique a la reimoise, le gardien a moins tendance a sortir que sur un corner direct
Très bonne initiative que cet article contre une pratique intolérable..

Vous oubliez sûrement une certaine soirée de Juillet 1998 dans vos exemples !
Allez, ça fait tjrs du bien avant le WE (ou même pendant voire après) : https://www.youtube.com/watch?v=vuI0_8ICpKM
Note : 1
En plus d'avoir une mauvaise mémoire, je me rends compte que j'ai une mauvaise vue.

Où alors le concept de corner joué à deux t'échappes ?

Bien cordialement.
Messibocou Niveau : DHR
toi t'as pas lu l'article
Note : 1
J'avoue avoir sauté le paragraphe "Pourquoi ça peut précipiter la fin du monde", mais je ne pense pas que c'était la clef de voute de l'article.

Je demeure perplexe...
Messibocou Niveau : DHR
Roberto Carlos c'est la petite pute de l'edf, 98 : il provoque le corner et oublie le marquage sur le 1er but, écarte ses jambes sur le 2ème, en 2006 : il oublie le marquage sur Henry
nononoway Niveau : CFA
Il rehausse sa chaussette pensant que le cf va pas être tiré de suite. Manque d'attention...
5 réponses à ce commentaire.
Hormis Furlan et Moulin, qui font de belles choses en rapport avec leurs moyens, que des têtes pensantes du football français pour expliquer/développer un argument tactique, ça prête a sourire quand même
Sinon bonne idée d'articles, en attendant les suivants
Je crois que les Reds de Klopp le font pas mal de fois, je vois souvent Lallana prêt à les tirer et Coutinho ou Firminho se rapprocher pour la jouer à deux.

Sauf quand Henderson joue, lui sait les tirer.
PirloVerratti Niveau : DHR
Quand tu joues à l'Urban, t'es bien content d'avoir la balle derrière, plutôt que de jouer un corner impossible par contre !
Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
Article très sympa et original sinon. Pour les prochains, j'espère que vous ferez un spécial simulation.
J'espère que cette rubrique s'intéressera au phénomène des touches:
1) Quasiment AUCUN joueur professionnel ne sait faire des touches reglementaires
2) Les commentateurs ont tendances a s'etouffer quand une équipe encaisse un but sur une touche ou en perdant un ballon sur une touche. Mais le taux de perte de balle sur touche est tout simplement fou. Je me demande meme aujourd'hui si obtenir une touche est quelque chose de positif.

Je ne m'attends pas a du changement mais la fifa devrait faire quelque chose , peut etre qu'elles puissent etre jouée au pied ou autre chose je ne sais pas...
touchefresh Niveau : Ligue 1
Ok, alors je propose en prochain article, tirer un corner en plaçant la balle à l'extreme limite de l'arceau. Comme si cela changeait quoi que ce soit. D'ailleurs il faudrait peut etre placer la technologie de la goal line pour vérifier que le ballon est bien dans l'arceau.

Autre truc chiant, le poteau de corner! A part gêner le tireur, il ne sert globalement pas à grand chose (à part pour les célébrations de buts).
el gregom Niveau : CFA2
Le poteau de corner sert quand même quand le ballon hésite entre la ligne de touche et la ligne de but. Mais je suis d'accord avec toi, ça me fait marrer ces joueurs qui posent le ballon à l'extrême limite voire devant la ligne. Sur un péno, je comprends mais là, j'aimerais avoir l'avis d'un pro là-dessus (pas Pascal, hein, surtout pas).
1 réponse à ce commentaire.
Les corners à 2 les plus efficaces de l'histoire resteront toujours ceux de Nancy.
Corner de Gavanon, tête de Puygrenier.
prtcl2x89 Niveau : CFA2
oh oui, saison 2007-2008 je crois, puygrenier avait marqué 8 ou 9 buts sur coups de pied arrêtés, et puis y avait papi lécluse qui faisait le déblayeur et papé diakhaté le déménageur ça laissait de la place au puyg !
1 réponse à ce commentaire.
prtcl2x89 Niveau : CFA2
moi je n'apprécie peu, car en tant que défenseur central, se taper 50m ou plus de course pour essayer de jouer la tête, voir que le ballon n'arrive pas, refaire la distance en sens inverse tout en sprintant pour éviter une contre attaque, ça a de quoi énerver. après mon tout petit niveau (et celui de mon équipe) de footballeur fait sans doute que ça ne débouche sur rien
C'est surtout le manque de préparation qui est frustrant effectivement. Un corner bien tiré, à deux ou pas, ça doit donner une situation devant le but. Perso j'aime bien avoir un bon centreur en appui du tireur, ça amène une variation et tu sais quand même que la balle finit dans la boîte. Pour le gardien la trajectoire est complètement différente.
1 réponse à ce commentaire.
Sinon corner de Kroos et tête de Ramos
Hier à 16:33 Reading présente ses maillots en réalité virtuelle Hier à 14:59 Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 51 Hier à 14:36 Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:52 Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 Hier à 11:08 Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 Hier à 09:53 Ronaldinho régale au beach soccer 15
dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 31 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24