1. //
  2. // 8es
  3. // Italie-Espagne (2-0)

Le Conte bon

Il a tiré dans le ballon, tiré la gueule, mais surtout esquissé les traits de la magnifique victoire tactique de l'Italie face à l'Espagne (2-0). Ce lundi, Antonio Conte a une nouvelle fois prouvé qu'il faisait partie des grands du monde du foot.

Modififié
1k 43

Il a le sourire de celui qui sait, mais il refuse de l’admettre. Quand on lui demande si c’est son chef-d’œuvre tactique, Antonio Conte fait comme ce lundi sur la pelouse. Il botte en touche, avec classe : « Moi, je suis de ceux qui cherchent à donner le plus d’informations possible aux joueurs avant un match. Je veux les rendre plus serein. Je veux préparer une rencontre sur tous les points : offensifs, défensifs, phase de pressing, hauteur de notre ligne. On s’entraîne pour faire mieux que nos adversaires, voilà tout. » Oui, Conte se la joue grand-mère : celle qui t’explique que la recette que tu as aimé est simple, mais qui sait que tu ne la maîtriseras jamais. Ce lundi, le sélectionneur italien a croqué l’Espagne, ce qui ne l’empêche pas de citer un peu d'Aimé Jacquet en conférence de presse : « Le travail que je fais, c’est celui de mettre mes joueurs dans les meilleures dispositions. » Et tant pis si ses joueurs ne sont pas les meilleurs que l’Italie a compté dans ses rangs. Le short sali par les tacles, mais auréolé de son statut d’homme du match, Leonardo Bonucci donne l’un des éléments principaux de cette recette qui marche : « Le coach nous a dit que ce match, c’était 23 grands joueurs contre 23 rêveurs. Notre force, c’est que nous sommes une équipe. Pas une équipe nationale. Une équipe tout court. Il est arrivé à la tête d’une génération privée de talent et le meilleur moyen de remédier à cela, c’était de créer cet esprit d’équipe. »

Le club Italie


De fait, Antonio Conte peut compter sur sa défense turinoise pour partir à la guerre, mais aussi pour prêcher la bonne parole au sein de l’équipe. Avec Buffon, Chiellini, Bazragli et Bonucci comme relais, De Rossi et Motta en joueurs d’expérience et des soiffards comme Parolo, Giaccherini ou Éder, prêts à se mettre minables sur le terrain, le sélectionneur tient là tous les ingrédients pour faire sa tambouille : une équipe de club. « Je l’ai toujours dit : la seule façon pour nous d’être bons actuellement, c’est d’être une équipe de club, de fonctionner comme un club. Ça ne sert à rien de prétendre que l’on est des cadors. Nous devons juste montrer de la solidarité, comme si nous étions une équipe qui vivait ensemble au quotidien. C’est grâce à cela et uniquement grâce à cela que l’on s’en est sortis » , sabre-t-il, dans son costard aussi bien ajusté que son plan de jeu. Alors, trop modeste le Conte ? Évidemment, les automatismes entre les joueurs assortis à cette mentalité « club » sont des éléments importants de la réussite italienne de ce lundi. Cependant, le ballet tactique permanent proposé par l’Italie n’est pas que le triomphe de la besogne. Il est aussi le triomphe de celui qui s’affirme de plus en plus comme l’un des meilleurs. En n’étant pas des « cadors » , Giaccherini, Éder ou encore De Sciglio ont posé énormément de problèmes aux milieux espagnols, tandis que le déménageur Pellè a emmerdé continuellement Ramos et Piqué. Au fond, si « la star, c’est l’équipe » fait figure de grand classique, la véritable étoile de cette Italie-là, c’est le 3-5-2. Preuve que quand il est bien maîtrisé, ce système de jeu est une merveille. Preuve que la Premier League, après Klöpp ou Guardiola, va pouvoir compter sur un des patrons. Et tant pis s’il fait le fou dans sa zone technique. « Mon préparateur physique m’a proposé de me poser un GPS pour calculer le nombre de kilomètres que je fais dans un match » , rigole encore Conte, de bon poil. Si c’était pour lui donner l’itinéraire jusqu’à Saint-Denis et la finale, qu’il se rassure : Antonio connaît la route.

Par Swann Borsellino, au stade de France
Modifié

Dans cet article

Eh bah oui messieurs c'est maintenant qu'on se rends compte que Conte est un excellent coach et que comme je l'ai déjà dit la réussite actuelle de la Juve est en grande partie grâce à lui.

Chelsea sont mes favoris en championnat l'an prochain, y a une raison. Avec un seul match par semaine, ils vont fr un carnage.
Note : 1
alors il va falloir acheter des vrais défenseurs c'est pas avec zouma et cahill que tu vas pouvoir jouer façon ital/juve
Stephane_Guivar'ch Niveau : DHR
Message posté par Eden95
Eh bah oui messieurs c'est maintenant qu'on se rends compte que Conte est un excellent coach et que comme je l'ai déjà dit la réussite actuelle de la Juve est en grande partie grâce à lui.

Chelsea sont mes favoris en championnat l'an prochain, y a une raison. Avec un seul match par semaine, ils vont fr un carnage.


Si la mayonnaise prend, ça peut vite devenir une tuerie. La mentalité de Conte correspond bien à l'identité de Chelsea en plus je trouve.
Tu vas voir ce qu'il va fr de Zouma. Deja qu'il était bon .. Je pense qu'il va essayer de fr Stones.
De toute maniere Ca sera pas vraiment le même jeu que l'Italie. La il est revenu aux fondamentaux vu la faiblesse de l'effectif.
Barry Allen Niveau : CFA2
Faiblesse de l'effectif c'est vite dit.
A part les allemands, l'Italie pas grand chose à envier aux autres équipes encore en lice.

On va pas revenir sur la défense et Buffon, mais le reste est pas si faible que ça.
De Rossi est rarement décevant avec la sélection et reste une référence à son poste, un mec comme De Sciglio démontre que, quand il a de vrais footballeurs à ses côtés, c'est un excellent joueur, Pellé se révèle être un avant centre extrêmement intelligent...
Les Florenzi, Candreva, Insigne c'est des super joueurs.
Alors oui, c'était mieux y'a 10 ans, mais cette équipe est loin d'être composée de pipes.

Et puis, Antonio Conte.
Siquandmeme Niveau : Loisir
Tactiquement c'est très très costaud l'Italie. Par contre, que dire de Del Bosque...
Message posté par Barry Allen
Faiblesse de l'effectif c'est vite dit.
A part les allemands, l'Italie pas grand chose à envier aux autres équipes encore en lice.

On va pas revenir sur la défense et Buffon, mais le reste est pas si faible que ça.
De Rossi est rarement décevant avec la sélection et reste une référence à son poste, un mec comme De Sciglio démontre que, quand il a de vrais footballeurs à ses côtés, c'est un excellent joueur, Pellé se révèle être un avant centre extrêmement intelligent...
Les Florenzi, Candreva, Insigne c'est des super joueurs.
Alors oui, c'était mieux y'a 10 ans, mais cette équipe est loin d'être composée de pipes.

Et puis, Antonio Conte.


Mdrrr Ca me fait tjr rire ce genre de post. L'Italie gagne donc on dit "ah l'effectif n'est pas mauvais" nanani alors qu'on s'accordait tous à dire que l'effectif était faible.
Bref sinon excepté La Défense, c'est quand même ultra faible mais vraiment. Tu me parles de De Rossi, mais on savait même pas dans quel condition physique il arrivait.
Giacherini, Parolo, Eder, le Pellé de cette année c'est quand même tres tres limite.
Et le mérite de faire croire que cette equipe est bonne revient Entierement a Conte. Il a fait d'une equipe de seconde zone une machine extrêmement bien huilé.
Ultra faibles, il faut arrêter aussi. Ce ne sont pas des joueurs de niveau mondial, certes, mais leur niveau tactique individuel est très au-dessus de la moyenne.
Donc si Conte fait un très bon taf, c'est aussi parce que les joueurs sont loin d'être des pipes à ce niveau-là aussi.
Message posté par Siquandmeme
Tactiquement c'est très très costaud l'Italie. Par contre, que dire de Del Bosque...


bonne retraite
Cafu crème Niveau : DHR
Message posté par Eden95
Mdrrr Ca me fait tjr rire ce genre de post. L'Italie gagne donc on dit "ah l'effectif n'est pas mauvais" nanani alors qu'on s'accordait tous à dire que l'effectif était faible.
Bref sinon excepté La Défense, c'est quand même ultra faible mais vraiment. Tu me parles de De Rossi, mais on savait même pas dans quel condition physique il arrivait.
Giacherini, Parolo, Eder, le Pellé de cette année c'est quand même tres tres limite.
Et le mérite de faire croire que cette equipe est bonne revient Entierement a Conte. Il a fait d'une equipe de seconde zone une machine extrêmement bien huilé.


On savait dans quelle condition physique DDR arrivait. Aux tests de fin de saison à Rome il mettait la pillule à tout le monde.

Bravo Conte et aux joueurs.
Dis nous Swann le premier d'entre vous qui ne fait pas de jeu de mots sur le nom du selectionneur italien perd une couille?
Message posté par 10sident
Ultra faibles, il faut arrêter aussi. Ce ne sont pas des joueurs de niveau mondial, certes, mais leur niveau tactique individuel est très au-dessus de la moyenne.
Donc si Conte fait un très bon taf, c'est aussi parce que les joueurs sont loin d'être des pipes à ce niveau-là aussi.


Non mais arrête t'attends pas du Giacherini, Parolo, Eder en 1/4 de finale d'une compétition telle que l'Euro.
Celui qui a suivi les prépa (notamment les matchs contre Malte et Azerbaidjan) s'est logiquement dit que l'Italie allait souffrir dans le jeu à l'euro. Après Conte a changé bcp de chose donc le mérite lui revient.
Sincèrement j'avais pas de doute sur le fait que l'Italie allait avoir des résultats à l'euro. Moi ce qui m'étonne vraiment c'est leur qualité de jeu.
Apres ils ont joué des équipes qui favorisent leur jeu. Des qu'ils sont tombés sur des blocs plus bas, ils ont eu bcp + de mal. Exploit perso d'Eder contre la Suède, défaite contre l'Irlande.
Mais c'est trop facile de dire que l'équipe est pas si mauvaise après coup. Ce sont des joueurs milieux de tableau Serie A pour la plupart.
Message posté par Cafu crème
On savait dans quelle condition physique DDR arrivait. Aux tests de fin de saison à Rome il mettait la pillule à tout le monde.

Bravo Conte et aux joueurs.


Il a débuté 23fois cette saison dont seulement 5 fois en deuxième partie de saison.

Paie ta condition physique.

C'est marrant, vous savez tout seulement une fois que ça arrive. Pcq les articles sur l'Italie avant la compétition, j'ai vu personne dire "ils ont des bons joueurs vous allez voir etc".
Barry Allen Niveau : CFA2
Message posté par Eden95
Il a débuté 23fois cette saison dont seulement 5 fois en deuxième partie de saison.

Paie ta condition physique.

C'est marrant, vous savez tout seulement une fois que ça arrive. Pcq les articles sur l'Italie avant la compétition, j'ai vu personne dire "ils ont des bons joueurs vous allez voir etc".


Perso je l'ai dit.

Et je me suis pris une flopée de -1.
Putain mais quelle match de l'Italie !
J'espère qu'ils vont réussir à bien récupérer avant le match contre les teutons parce que cette rigueur tactique à l'aire d'être quand même très exigeante physiquement.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 43