Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 35 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // 8es
  3. // Italie-Espagne (2-0)

Le Conte bon

Il a tiré dans le ballon, tiré la gueule, mais surtout esquissé les traits de la magnifique victoire tactique de l'Italie face à l'Espagne (2-0). Ce lundi, Antonio Conte a une nouvelle fois prouvé qu'il faisait partie des grands du monde du foot.

Modififié

Il a le sourire de celui qui sait, mais il refuse de l’admettre. Quand on lui demande si c’est son chef-d’œuvre tactique, Antonio Conte fait comme ce lundi sur la pelouse. Il botte en touche, avec classe : « Moi, je suis de ceux qui cherchent à donner le plus d’informations possible aux joueurs avant un match. Je veux les rendre plus serein. Je veux préparer une rencontre sur tous les points : offensifs, défensifs, phase de pressing, hauteur de notre ligne. On s’entraîne pour faire mieux que nos adversaires, voilà tout. » Oui, Conte se la joue grand-mère : celle qui t’explique que la recette que tu as aimé est simple, mais qui sait que tu ne la maîtriseras jamais. Ce lundi, le sélectionneur italien a croqué l’Espagne, ce qui ne l’empêche pas de citer un peu d'Aimé Jacquet en conférence de presse : « Le travail que je fais, c’est celui de mettre mes joueurs dans les meilleures dispositions. » Et tant pis si ses joueurs ne sont pas les meilleurs que l’Italie a compté dans ses rangs. Le short sali par les tacles, mais auréolé de son statut d’homme du match, Leonardo Bonucci donne l’un des éléments principaux de cette recette qui marche : « Le coach nous a dit que ce match, c’était 23 grands joueurs contre 23 rêveurs. Notre force, c’est que nous sommes une équipe. Pas une équipe nationale. Une équipe tout court. Il est arrivé à la tête d’une génération privée de talent et le meilleur moyen de remédier à cela, c’était de créer cet esprit d’équipe. »

Le club Italie


De fait, Antonio Conte peut compter sur sa défense turinoise pour partir à la guerre, mais aussi pour prêcher la bonne parole au sein de l’équipe. Avec Buffon, Chiellini, Bazragli et Bonucci comme relais, De Rossi et Motta en joueurs d’expérience et des soiffards comme Parolo, Giaccherini ou Éder, prêts à se mettre minables sur le terrain, le sélectionneur tient là tous les ingrédients pour faire sa tambouille : une équipe de club. « Je l’ai toujours dit : la seule façon pour nous d’être bons actuellement, c’est d’être une équipe de club, de fonctionner comme un club. Ça ne sert à rien de prétendre que l’on est des cadors. Nous devons juste montrer de la solidarité, comme si nous étions une équipe qui vivait ensemble au quotidien. C’est grâce à cela et uniquement grâce à cela que l’on s’en est sortis » , sabre-t-il, dans son costard aussi bien ajusté que son plan de jeu. Alors, trop modeste le Conte ? Évidemment, les automatismes entre les joueurs assortis à cette mentalité « club » sont des éléments importants de la réussite italienne de ce lundi. Cependant, le ballet tactique permanent proposé par l’Italie n’est pas que le triomphe de la besogne. Il est aussi le triomphe de celui qui s’affirme de plus en plus comme l’un des meilleurs. En n’étant pas des « cadors » , Giaccherini, Éder ou encore De Sciglio ont posé énormément de problèmes aux milieux espagnols, tandis que le déménageur Pellè a emmerdé continuellement Ramos et Piqué. Au fond, si « la star, c’est l’équipe » fait figure de grand classique, la véritable étoile de cette Italie-là, c’est le 3-5-2. Preuve que quand il est bien maîtrisé, ce système de jeu est une merveille. Preuve que la Premier League, après Klöpp ou Guardiola, va pouvoir compter sur un des patrons. Et tant pis s’il fait le fou dans sa zone technique. « Mon préparateur physique m’a proposé de me poser un GPS pour calculer le nombre de kilomètres que je fais dans un match » , rigole encore Conte, de bon poil. Si c’était pour lui donner l’itinéraire jusqu’à Saint-Denis et la finale, qu’il se rassure : Antonio connaît la route.

Par Swann Borsellino, au stade de France
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 18:15 Quand les écrans de Bristol Rovers diffusent le téléphone rose 6 Hier à 17:45 Mathias Pogba recalé par un club de D3 allemande 22 Hier à 17:00 La finale de la Copa Libertadores en un seul match à partir de 2019 8
Hier à 16:40 Iniesta plante déjà son deuxième but au Japon 16 Hier à 15:15 Il chambre les fans adverses, mais son but est hors jeu 18 Hier à 14:35 À l'Ajax, on maîtrise l'art de la roulette 5
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 14 août La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 98 mardi 14 août La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 mardi 14 août River Plate devrait quitter El Monumental 14 mardi 14 août Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 36
À lire ensuite
Les notes de l'Italie