1. // Année 2016
  2. // Bilan
  3. //

Le conseil de classe de Liga 2016

Les bulletins sont rendus, le verdict, définitif. À l’aube d’une nouvelle année excitante, FC Barcelone et, surtout, Real Madrid l’entament avec le vent dans le dos, suivis de près par un Séville revigoré ou encore un Villarreal bien armé. Pour le reste, feuilletez le conseil de classe de cette Liga cuvée 2016.

Modififié

Félicitations

Real Madrid 9/10


À n’en pas douter, l’élève le plus studieux de cette année scolaire. Fort contre les faibles, intransigeant contre les gros, le Merengue n’a que très peu raturé sa copie – sauf lors du premier derbi madrileño de l’ère Zidane et d’un déplacement dans le bouillant Madrigal. Tâche à lui de suivre les conseils avisés de son chef de meute, aka le novice double Z, et la Liga devrait tomber dans son escarcelle.

FC Barcelone 8/10


Champion de tout, sauf de la Ligue des champions, l’étudiant catalan tend à se relâcher depuis son titre de mai dernier. Une attitude nonchalante qui ne fait pas oublier sa mainmise sur le championnat espagnol depuis le début de siècle. Le FCB est le meilleur d’entre tous sur la durée. Durex pour lui.



Mention bien

FC Séville 8/10


Après trois années d’Erasmus dorées, le major de la promo « Ligue Europa » s’est recentré sur ses cours domestiques. Un changement de cap qui s’inscrit dans une mutation profonde de l’institution sevillista : attentive au cours du professeur Sampaoli, lui-même disciple du Loco Bielsa, elle réussit une transition qui la conduit dans le sillon des mastodontes blaugrana et madridista. Costaud.

Atlético de Madrid 7,5/10


Une année de transition pour le si appliqué élève matelassier. De fait, la compréhension des nouveaux principes du Cholo Simeone, plus dans l’embellie que la dureté, se révèle douloureuse pour un étudiant habitué à l’ordre militaire. Allez, encore un effort en arts plastiques et la digestion sera effective d’ici peu, soit pour la fin d’une époque estampillée Vicente-Calderón. Snif.

Villarreal 7,5/10


L’élève modèle n’a pas failli à sa réputation. Mieux, il l’a gonflée. À mi-chemin entre une production locale exquise – meilleure cantera du Royaume, excusez du peu – et un recrutement aux petits oignons, le sous-marin jaune coule des jours heureux. Seule ombre au tableau, un refus sec à la porte d’entrée de la formation Erasmus.

UD Las Palmas 7/10


L’UD, ou la révélation de cette classe pleine de promesses, à n’en pas douter. Car loin de disposer des ressources de ses camarades, l’élève insulaire s’appuie sur une école de football fabuleuse et un style de jeu non négociable. Autant d’ingrédients qui en font l’une des révélations de cette cuvée 2016.



Encouragements

Athletic Bilbao 6,5/10


Sans crier gare, le produit 100% local de cette Liga réussit une nouvelle année d’exception. Européen en juin dernier, européen en janvier, l’Athletic s’inscrit un peu plus comme une valeur refuge de la Liga et un exemple à suivre pour ses comparses. À force de banaliser l’exceptionnel, les amoureux que nous sommes en oublient presque l’exploit de ces Leones basques jusqu’au bout des ongles. Bluffant.

Real Sociedad 6/10


Moribond car sans motivation lors de la première moitié de l’année, l’élève de Donostia a profité des vacances estivales pour se reconstruire un projet. Articulé autour d’Eusébio Sacristan et renforcé par des emplettes bon marché, il tourne à plein régime depuis la rentrée et est enfin à la hauteur de ses capacités.

Eibar 6/10


À l’unisson de ses petits camarades basques, le lilliputien Eibar réalise une année de premier ordre. Longtemps caricaturé comme une bizarrerie, le Guingamp espagnol rappelle qu’avant d’être un « modèle » , il est un club armé d’ambitions toujours plus importantes. Une volonté de grandir qui mérite autant d’encouragements que de félicitations.

Celta de Vigo 6/10


L’élève kamikaze de l’élite espagnole se fait toujours hara-kiri. Mais il ressuscite autant de fois. Autant dire que cette année 2016 a vu l’assistance du Balaídos frôler la crise cardiaque à plus d’une reprise. Tant pis, ou tant mieux, car avec le roi actuel de Galice, personne ne s’ennuie. Comme quoi, les trublions ont parfois du bon.

Espanyol 5,5/10


Histoire de se différencier de son omnipotent voisin de table, le second étudiant barcelonais a décidé de changer de première langue. Désormais appelés à baragouiner le chinois, les Pericos s’acclimatent doucement, mais sûrement à ce changement linguistique. En net progrès à l’automne, ils laissent même entrapercevoir une marge de progression intéressante. Élève à suivre, donc.

Deportivo Alavés 5,5/10


Toujours dans l’ombre de son collège du basket, le Baskonia, le Deportivo Alavés réussit un retour parmi l’élite remarqué. En plus de bases déjà bien enregistrées, en atteste un parcours exemplaire jusqu’à la montée de juin dernier, l’ancien finaliste de la classe européenne mérite les plus vifs encouragements du jury.

CD Leganés 5/10


Le plus modeste des pensionnaires de Liga n’a pas même l’argent pour s’acheter un cartable, mais dispose d’idées par milliers. Auteur d’une montée miraculeuse avant l’été, il s’est gagné les cœurs de ses camarades par un sens de l’humour aiguisé (cf. une communication atypique) et, surtout, un sérieux de tous les instants sur le pré. De fait, son actuel quinzième rang dans la hiérarchie de 2016 a déjà été fêté comme un titre à Noël.



Avertissement de travail

Real Betis 5/10


Malgré le soutien sans faille d’une famille nombreuse, le Real Betis Balompié – blase le plus groovy de cette classe élitiste – alterne le chaud et le froid. De fait tiède et sans saveur, son année se résume à de faux espoirs et de vrais doutes. 2017 ne pourra être que mieux, surtout depuis la reprise en main par Vitor Sánchez del Amo – encore un blase qui en jette –, professeur qui a la cote outre-Pyrénées.

Málaga CF 5/10


Sans aucun doute l’élève le plus difficile à cerner de cette année. Capable du meilleur comme du pire, il se tire une balle dans le pied juste avant les fêtes et entre de plain-pied dans une crise que personne, ou presque, n’avait vu arriver. Difficile, dans ces conditions, de juger cet étudiant andalou dont les promesses se retrouvent aussi intéressantes que ses sautes d’humeur incompréhensibles.

Deportivo La Corogne 4,5/10


Loin des standards de son voisin du Celta, l’autre élève de Galice, le Depor, réussit tant bien que mal à atteindre la moyenne lors d’un premier trimestre qui lui permet de rester en classe élite. La reprise, comme d’habitude, est plus complexe pour un Depor qui manque de super. Un avertissement de travail qui ne doit pas faire oublier de dernières sorties plus convaincantes.

Sporting Gijón 4/10


Descente du Rayo oblige, le prolétariat reste tout de même d’actualité dans cette classe d’espagnol LV1. Sauvé par un concours de circonstances rocambolesque, le Sporting devra rapidement se ressaisir en 2017 pour croire à un nouveau maintien en mai prochain. En somme, le Benoît Hamon de la Liga, c’est lui.



Redoublement

Grenade 3,5/10


Rescapé et miraculé en Liga malgré six premiers mois agoniques, l’élève andalou a dégoupillé depuis la rentrée. Un comble, pour les Nazaries, qui rappelle que leur rachat par un consortium chinois n’est pas forcément gage de réussite. Et que le bref passage de Paco Jémez sur leur banc n’était pas synonyme de réussite.

Osasuna 3/10


Le quatrième fanion de socios du pays, le plus modeste, fait honneur à sa longue expérience en Primera pour la retrouver après une punition de quelques saisons en catégorie inférieure. Mais avoir du cœur ne suffit pas pour conserver sa place parmi l’élite des pensionnats d’Espagne. Un retour par la case Liga 1, 2, 3 s’annonce donc comme le futur proche des Navarrais, également connus comme les formateurs de l’Athletic.

Rayo Vallecano 2,5/10


L’élève le plus instable, mais également le plus atypique de Liga nous a quittés en cours d’année. Un redoublement forcé, tant les lacunes du Rayito semblaient incurables, mais qui plonge les suiveurs de Liga dans une tristesse infinie, tant son stade aux trois tribunes et son quartier à la bonhomie contagieuse respiraient le football d’antan. Dommage, donc, pour cette Liga qui ne respecte plus son quota Cotorep.

Levante 2/10


Après six premiers mois calamiteux, conclu par un redoublement bien mérité, l’élève valencien se rappelle au bon souvenir de son voisin de chambrée ché. Car même dans la classe inférieure, Levante réussit un début de saison canon en Segunda pour se retrouver, à l’aube de la nouvelle année, en position de force pour un retour en classe élite. Élève à surveiller.



Allez hop, à l'internat

Valence CF 2/10


Les parents du si mythique Valence CF broient du noir en ce début 2017. Une réaction logique tant l’élève méditerranéen a alterné le mauvais et le très mauvais dans toutes les matières. Seule lueur d’espoir pour des Chés désoeuvrés, le fond a déjà été touché en 2016, la nouvelle année ne peut s’annoncer que meilleure. Ou pas.

Getafe 1/10


L’écolier que personne ne regrette, c’est lui. Sans âme car sans soutien – ou si peu –, le banlieusard du sud de Madrid retrouve une classe qui est la sienne, la Segunda Division, et un anonymat qui aurait dû le caractériser depuis des années. Un internement loin de l’élite qui se trouve bénéfique pour tout le monde, de ses camarades jusqu’aux parents d’élèves.



Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

 //  09:38  //  Supporter des Pays-Bas
Note : 1
Comme pour le conseil de classe de la L1, pourquoi le faire sur l'année civile qui voit le mercato d'été la couper en deux avec des équipes qui souvent n'ont rien à voir entre avant et après?
Rainbowman Niveau : DHR
Je me disais exactement la même chose. Ces articles sont intéressants en fin de saison mais là, à la trêve,...
1 réponse à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Oui bon, trêve ou pas trêve, on sent bien depuis plusieurs inter-saisons que pour Valencia ça pue.
Un tel club, quel malheur... (je pleure)
Premier de la classe un club qui n'a pas gagné le championnat depuis ... 2012.
Encore une fois, quel intérêt de faire un bilan sur l'année civile ? L'unité de mesure en football c'est la saison et les 90 minutes. C'est sur cette base qu'on évalue les performances.
A quand un titre pour le joueur qui a le plus marqué entre juin et septembre ?
RobinVanPersie Niveau : District
On sent le mec frustré que le Real soit 1er ..

Du calme ce n'est qu'un article
1 réponse à ce commentaire.
Le truc que j'ai bien aimé dans cet article, c'est le nom "Madrigal", ça m'a fait penser à Breaking Bad.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)