En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bilan 2014-2015

Le conseil de classe de la Liga 2015

Ongles rongés, jambes flageolantes ou élèves sûrs de leur force, les membres de la classe bilingue espagnole sont, comme à l'accoutumée, passés au peigne fin par les professeurs principaux. Autant le dire tout de suite, les adeptes des nuits enflammées se sont fait taper sur les doigts. Et ça pique, comme le chorizo.

Modififié

Félicitations

FC Barcelone : 9/10


Un premier semestre à se jauger, un second pour s'éclater. Un temps trublion de la Liga, derrière le studieux Real Madrid et ses 22 contrôles sans la moindre faute, le Barça a donné dans le classique. Avec un Messi retrouvé, pour ne pas dire métamorphosé, l'élève à la première langue catalane s'est distingué par une attaque folle, rendant presque obsolète les calculatrices du cours de mathématiques merengues. Arithmétique toujours, les protégés de Luis Enrique, prof austère mais respecté, peuvent toujours croire à un triplé jamais-vu. Enfin si, et c'était il n'y a pas si longtemps, en 2009. Classic shit.

Tableau d'honneur

Valence : 8/10


Quelle aisance ! Quelle prestance ! C'est certain, il faudra compter sur le talent artistique de cet élève avec de l'énergie à revendre. Un garçon sûr de lui qui ne se débine jamais, même devant ses différentes visites à Madrid où il n'aura jamais connu la panne d'inspiration. Si sa connaissance de la Catalogne reste encore à approfondir, sa botte magique en Portugais lui sera d'une grande aide dans les années à venir. Les fournitures offertes par son père adoptif, M. Lim, en début d'année scolaire ont donné du cran à cet enfant pour se sortir de certaines impasses, notamment lors de son dernier test passé à Almería, où à défaut de jus, il a utilisé sa jugeote. Habile.

FC Séville : 7,5/10


Faire avec les moyens du bord, c'est la devise sevillista depuis déjà quelques saisons. Sauf que pour cette année scolaire, les objectifs ont été pulvérisés. Avec une note globale de 76 sur 114, les Andalous réussissent ainsi le meilleur exercice de leur histoire. Un total qui ne les place pourtant pas parmi le quatuor de tête, directement reversé en Ligue des champions. Pas grave. En élève studieux et appliqué, Séville s'est « contenté » de ramener une énième Ligue Europa à la maison, synonyme de fiesta du démon et de qualification pour la C1. En vrai, en cas de maintien d'un chef d'orchestre courtisé et d'une classe ultra-complète, les Palanganas peuvent rêver d'un prochain semestre avec les félicitations.

Celta Vigo : 7/10


Beaucoup de promesses chez cet élève. On sait qu'il évolue dans un milieu où le talent doit exister, et il s'en sort avec panache. Mention spéciale pour l'évaluation sur le Rayo Vallecano, où la Mina de son crayon s'est avérée particulièrement incisive et pointilleuse. La Liga regorge d'élèves en devenir, et cet élément en est la preuve incarnée. Un bien beau semestre pour une bien belle année.

Encouragements

Atlético de Madrid : 7/10


L'ancienne terreur de la cour de récré a perdu de son mordant. Un constat logique et attendu, tant les Colchoneros se sont faits piller leurs élèves les plus turbulents et durs au mal. Sans le bulldog Costa, sans la muraille Courtois et sans le piston Luis, ils n'ont pourtant pas démérité. Appliqués et ordonnés, ils en ont parfois oublié de jouer. Des tâtonnements qu'a longtemps fait oublier le nouveau chouchou du Vicente-Calderón. Antoine Griezmann, ses pions et ses coupes de cheveux frôlant le ridicule sont autant de raisons d'espérer une prochaine campagne réussie.

Real Madrid : 6,5/10


Sans conteste l'énorme déception de la promotion. Détenteur de la meilleure moyenne de la classe au dernier semestre, l'élève issue de la famille royale s'est progressivement trouvé des vices, et ce dès le début de l'année civile. À l'origine de la déconne, cet examen raté en patois valencien, provoquant une sorte de crise d'ado incontrôlable, avec en autres, cette sortie nocturne après un nouvel échec en contrôle d'allemand. Et ce qui devait arriver arriva : le Real a perdu son statut de chouchou de la classe. Au grand désarroi de M. Ancelotti, ce professeur d'Italien toujours resté attaché à son élève au col blanc. Ce sera les encouragements, et rien de plus. Un beau gâchis.

Levante : 6,5/10


C'est avec les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures. Pour redresser la barre d'une élève en perdition donc, rien ne vaut la fameuse convocation des parents en début de second semestre. Sans doute victime d'un savon mémorable par son paternel, Levante a compris qui dirigeait la maison. Afin de se remettre dans le sens de la marche, les parents ont donc engagé un professeur particulier : M.Alcaraz. Et après un semestre de travail à plein régime, les résultats laissent bouche bée. Une méthode payante, approuvée par le corps professoral. Ça vaut bien des encouragements.

Málaga : 6/10


Incapable de se saigner pour recruter, Málaga a donné dans le fait-maison. Avec une majorité de jeunes du cru et un entraîneur plutôt juvénile, l'élève du sud de l'Andalousie a émerveillé les amoureux du terroir. De la vitesse d'exécution, de la spontanéité et surtout une cohésion impressionnante qui ont permis à l'ancienne révélation de Liga de se hisser en première partie de tableau. Mieux, il reste le seul élève de la classe à ne pas s'être incliné face au champion. Moins bien, il se fait chiper sa septième place dans la dernière ligne droite de la saison. Pas de classe européenne pour lui, donc.

Rayo Vallecano : 6/10


Sans un kopeck, pas sans idée. Fidèle à sa réputation d'élève dissipé mais ô combien attachant, le seul élève de quartier n'a pas fait dans le détail. Avec quasiment autant de succès que de revers, il n'a partagé les points qu'à quatre petites reprises. Un détail arithmétique qui en dit long sur l'identité du onze de Paco Jémez, grand artificier de ce River de Vallecas. Toujours enclin à jouer l'offensive, le Rayo reste une exception en Liga, capable du meilleur comme du pire. Et c'est pour ça qu'on l'aime.

Elche : 6/10


Une année en clair-obscur. Treizième et maintenu grâce à ses cours d'EPS, Elche ne sait toujours pas s'il repartira dans la même classe la saison prochaine. La faute à une gestion économique calamiteuse qui pourrait lui coûter sa place parmi l'élite espagnole. Plus que dommage car les poulains de Fran Escriba ont assuré. Composé de bric et de broc, de jeunes espoirs prêtés ou de vieux briscards oubliés, Elche s'est même permis de rêver grâce à son Blues Brothers brésilien, aka Jonathas. Un presque conte de fée.

Passage de justesse

Villarreal : 6/10


Il était mince, il était beau, il sentait bon le sable chaud, mon sous-marin. Et puis tout a basculé. Passant du Edith Piaf à Booba, le beau gosse avec son pantalon jaune moutarde et à l'accent argentin s'est progressivement orienté vers la bicrave. Et à traîner dans des affaires louches avec des éléments perturbateurs dans le fond de la cour, le jeune débutant a souffert de séquelles physiques non-négligeables. La perte de son accent argentin avec la blessure de Mateo Musacchio, puis même celle de son ange-gardien avec Sergio Asenjo. Au péril de sa vie, le récent membre de la classe européenne s'est fait remettre dans le sens de la marche par son copain Bruno, un capitaine de soirée enfin sobre. Il était temps, la mention européenne est saine et sauve.

Athletic Bilbao : 6/10


Une saison entre la figue et le raisin. D'abord incapable de remplir ses devoirs domestiques, la faute à des cours européens un peu trop soutenus, le champion des champions régionaux a vécu un premier semestre terrible. La fin de son aventure sur le Vieux Continent s'est alors révélée comme une bénédiction. Après s'en être remis durant un temps à son daron Aduriz, l'Athletic a retrouvé de sa superbe collective pour terminer à une honorable septième place, qualificative pour la petite Europe. De justesse.

Espanyol Barcelone : 5,5/10


L'ami d'enfance du premier de la classe ne reconnaît plus son camarade. Pire, puisque son soi-disant « vieux copain » l'esquive au sens propre du terme. Lors de leur dernière rencontre, l'Espanyol a bien cherché à entamer une discussion avec le Barça. Mais non, le type en question était bien trop concentré à réciter au mieux ses deux cours de philosophie sur la possession et la victoire. Incapable de pouvoir lui adresser deux mots, l'enfant est retourné jouer avec sa perruche, posé chez lui. Bref, le petit n'avait pas trop envie de potasser. Pour lui, c'était vacances anticipées. Sûrement le découragement devant l'excellence.

Real Sociedad : 5/10


Ni chaud, ni froid. Tiède. À vrai dire, on ne sait pas vraiment ce que vient foutre cet élève adepte du basque et du britannique dans cette classe hispanique. Et peut-être bien que lui non plus d'ailleurs. Mais là n'est pas l'essentiel. Il continue son bonhomme de chemin, sans trop se prendre le chou à savoir de quoi son avenir sera fait. Du moment que ses parents sont contents et qu'il peut s'offrir une visite dans sa Cathédrale chaque année, il peut se targuer d'être le « meilleur en Euskara » , cette langue coefficient 1. Laissons-le dans son délire, il n'embête pas grand monde.

Redoublement

Deportivo La Corogne : 4,9/10


Voilà ce que l'on pourrait appeler un débrouillard. Pas franchement adepte de la prise de note, le Depor se base beaucoup sur ses acquis. Pour faire passer le temps, il fait des avions au fond de la classe et glousse avec ses camarades près du radiateur. Et forcément, ça énerve les profs. Il aurait pu franchement passer à la trappe, ça n'aurait été que justice. Mais il faut bien l'avouer, ce gamin sait mettre les bouchées doubles au moment opportun, c'est-à-dire en toute urgence. Sur l'examen final et devant un sujet pour le moins complexe, le garçon a fait le taf pour récolter l'essentiel : un 6/10. Forcément, avec une spécialité espagnole, c'est obligé de passer. Même avec un jury qui rêvait de le faire retaper. Double plaisir.

Getafe : 4/10


L'élève insignifiant par excellence a connu une année galère. Sujet au bon vouloir de son président, l'équipe de banlieusards madrilènes a enchaîné les pépins. D'abord sans son meilleur joueur, Pedro Léon, puis sans entraîneur, vendu au plus offrant chinois, Getafe a par la suite connu deux nouveaux coachs. Bref, un chahut monstre qui s'est conclu par une taule monumentale au Santiago Bernabéu. En voilà un qui sera content. Bah oui, Angel Torres, big boss discuté des Azulones, est aussi un socio madridista.

Grenade : 4,5/10


L'ascenseur émotionnel a fonctionné à plein régime en Andalousie. D'abord rêveur européen, Grenade a coulé, coulé, coulé… Le premier changement d'entraîneur ne faisant pas effet, il a même dû se coltiner un troisième coach cette saison. Un José Ramon Sandoval qui lui a tout de même permis de se sauver miraculeusement à la dernière journée, après une série de trois succès inespérés de suite. Un sauvetage in extremis qui ne fait pas oublier cette saison galère, terminée à un petit pion de la descente.

Réorientation

Eibar : 4/10


Comment avoir pu lui annoncer cette triste nouvelle ? Au moment fatidique du conseil, le plus jeune de la classe est arrivé en légère sueur, avec des tremblements corporels visibles, comme s'il avait un mauvais pressentiment. Jusqu'au dernier moment, sa situation était au cœur des débats : c'est vrai, cet élève n'a pas les mêmes facultés que les autres. Il vient en cours avec des vêtements à bas prix, son niveau est faible mais il se donne à fond. Et si ses réponses sont souvent fausses ou maladroites, il cherche toujours à participer pour remonter sa moyenne. La Liga restant un établissement sélectif et élitiste, Eibar a finalement pris la porte. Bien évidemment, les larmes ont coulé à flots une fois l'entretien terminé. Dur.

Almería : 3,5/10


Comment respecter un stade en pré-fabriqué ? Le jury de Liga a tranché, et a décidé d'envoyer Almería, son enceinte des Jeux Méditerranéens et ses tribunes improvisées en seconde division. Une descente prévisible tant cet élève flirte chaque fin de saison avec la zone rouge. Cet exercice est donc celui de trop pour un club qui va devoir apprendre à sa reconstruire dans l'ombre. Mention spéciale à l'égard de Thievy Bifouma, Almeriensista le plus en vue et qui ne devrait croupir dans les méandres du football professionnel espagnol.

Semestre sabbatique

Cordoue : 0/10


Au milieu de l'année, il était toujours présent sur la liste des élèves lors des appels. Et puis quand les professeurs ont vu au bout de cinq fois qu'il ne venait plus en cours, ils se sont posés des questions. Les autres élèves ont finalement dû vendre la mèche : Cordoue ne venait plus en classe pour problèmes familiaux. Enfin, officiellement. Ah, cette fameuse photo Facebook publiée en plein mois de février, en pleine bronzette sur la plage de Cancún…



Par Antoine Donnarieix et Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:09 Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! lundi 20 novembre 280€ à gagner avec Naples & Dortmund - Tottenham
Hier à 16:42 Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 Hier à 13:30 Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 33 Hier à 12:03 Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:15 Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 17 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 26 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 29 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 15 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 14 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 17 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30