1. // Liga 2011/2012
  2. // Bilan de mi-saison

Le conseil de classe de la Liga

On a beau essayer de le trafiquer au tip-ex, d’imiter la signature ou de le choper dans la boite aux lettres avant les parents, le premier bulletin de notes tombe toujours fin décembre. Et au foot comme au collège, il fait souvent mal. La preuve.

9 17
Appréciation générale : l’équipe pédagogique, le professeur principal en tête, tient à féliciter toute la classe pour le bon niveau général. Néanmoins, elle aimerait constater, dès le prochain trimestre, des efforts pour que ce ne soit pas toujours les mêmes élèves qui tirent les autres vers le haut. Dans certaines matières, comme l’animation offensive pour ne citer qu’elle, les professeurs aimeraient voir certains se montrer plus rigoureux. D’un point de vue du comportement, là aussi, l’équipe pédagogique est plutôt satisfaite des efforts consentis par les plus remuants. Au vu des évènements de l’année dernière, l’ambiance est plus chaleureuse même si, attention, on a pu constater, à la rentrée par exemple, quelques écarts de conduite. La vigilance est toujours de mise.

Félicitations : Guardiola et son Barça. Certes, il est considéré par beaucoup comme le fayot de la classe (toujours bien habillé), le chouchou des professeurs, mais il faut reconnaître que cette année encore, Pep réalise un sans faute. Depuis la fin de l’été, il a remporté trois trophées (Supercoupe d’Espagne, d’Europe et Mondial des clubs), il est encore en course pour terminer meilleur élève pour la quatrième année de suite et a toutes les chances pour représenter là encore, sa classe, et remporter le voyage européen. Karim Benzema se voit aussi recevoir les félicitations du conseil des professeurs pour son très bon premier trimestre qui a sans doute à voir avec le fait que Karim ne se resserre plus à la cantine désormais. L’avertissement de travail reçu l’année dernière à la même époque a donc eu l’effet escompté même si son accoutrement vestimentaire continue d’irriter la classe (les doudounes sans manches Karim…). L’équipe de Levante conclut le podium pour l’ensemble de son œuvre. La preuve que le redoublement n’est pas une sanction mais une solution pour aider à trouver ses marques.

Encouragements : Marcelo Bielsa se voit, pour la première fois, recevoir les encouragements pour sa créativité et sa prise de risque, pas toujours payante. Attention cependant à rendre des copies un peu plus lisibles, le 5-4-1 qui se transforme parfois en 3-3-3-1, pour ne citer que cet exemple. Sofiane Feghouli, joueur du FC Valence, justifie enfin pourquoi il y a deux ans, il a quitté la classe des élèves un peu plus lents. Son aisance technique et sa disponibilité sont un plaidoyer pour la deuxième chance. Enfin, son camarade de classe, Roberto Soldado obtient lui aussi les encouragements pour l’ensemble de son premier trimestre, attention quand même à ne pas se reposer sur ses lauriers.

Avertissements de travail : toute la petite bande de l’Atlético Madrid repart avec ce que les élèves appellent « l’avertos » . Sans cesse en-dessous de la moyenne, les colchoneros vont de déceptions en catastrophes, la preuve avec l’élimination par des élèves du primaire d’Albacete. Sans un radical changement, c’est le redoublement assuré. Avertissement aussi pour Rutgerus Johannes Martinus van Nistelrooy, auteur d’un seul petit but en quinze apparitions. Compte tenu de ses capacités, l’équipe pédagogique ne comprend pas la raison de ces résultats affligeants. La porte de la salle des profs lui est grandement ouverte si il souhaite en parler. Pour terminer, Juan Carlos Garrido est lui aussi averti pour l’ensemble de son œuvre, ou comment gâcher une année dernière formidable en devenant la risée de toute la classe. Juan Carlos a été envoyé dans un autre établissement suite à la volonté de la direction du collège.

Avertissements de comportement : On aurait aimé ne pas avoir à lui en redonner ce premier trimestre compte tenu de la bonne fin d’année qu’il a offert, mais José Mourinho récolte de nouveau un avertissement pour mauvais comportement. Si il n’y avait que son attitude provocante, cela passerait encore, mais le Mou, comme il se fait surnommer dans la cour de récréation, s’en est pris à l’intégrité physique de ses camarades en tentant d’en éborgner l’un d’eux. Son petit camarade Pepe est, lui aussi, de nouveau averti. Irréprochable, compte tenu de ses fragilités mentales, Pepe a de nouveau pété les plombs à Séville il y a de ça quelques jours. L’équipe pédagogique tient aussi à lui rappeler qu’il est important de se rendre à son rendez-vous hebdomadaire avec la psychologue du collège, comme il a été convenu l’année dernière avec le juge pour enfants. Adil Rami, le petit nouveau cette année, a cru bon de faire rire ses petits copains en prenant deux petits ponts consécutifs. Cet avertissement est l’occasion pour lui de prendre conscience que le dilettantisme n’a pas sa place dans cette classe.

L’équipe pédagogique aimerait, pour terminer, évoquer la situation de Kaka. En effet, ce dernier est déjà, depuis trois ans, dispensé de sport. Hors, il apparaît que les certificats médicaux mis en avant seraient des faux. Il va de soi que si la preuve en était établie, Kaka serait aussitôt expulsé du collège, ce qui lui pend clairement au nez. Sans compter la mauvaise influence qu’il a sur ses jeunes camarades, nous en voulons pour preuve le cas Nuri Sahin.
Bon repos à tous et, avec un peu d’avance, bonne année 2012.



Par Frédéric Losada
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Sangoku,

c'est combien la turlute?
le quotient intellectuel de pepe (le defenseur) est inferieur a son poids lol
cool l'article ! :)

sinon c'est franchement lourd les pubs pour vos blogs à la c0n
Et encore un article de masturbation médiatique générale pour le Barca...
Et encore on se plaint du méchant provocateur mourinho et du dangereux pepe...
Si je veux lire des articles comme ca j'ai l'equipe déjà, SoFoot m'a habitué à mieux...
Très bon ahah! @sydneyshaw, tu voulais qu'on donne un avertissement à Messi & Co? C'est pas la faute de SoFoot s'ils se comportent comme des Bisounours et qu'ils jouent hyper bien, au moins on se marre plus avec le Real et rien que pour ça je préfère ce club! Alors arrête de chialer et va lire l'équipe.
Pas de ligne sur Forlan qui a changé d'etablissement ?
@sidneyshaw : Second degré tu connais ?

J'ai bien aimé la fin sur Kaka.. Ste arnaque lui !
On ne peut pas être pro-Real ou pro-barca et reconnaitre les mérites de l'autre équipe ? Ca blaze ce genre de debat flingué en commentaires !
Au tip-ex ? Ben et Paint alors ?
Un article similaire pour la Premier League ?
Vraiment très marrant cet article, mais si je peux me permettre, à propos de l'introduction, je suis lycéen et ça fait déjà un mois que le 1er trimestre est terminé pour nous, au collège c'était à peu près pareil. Et aussi, j'ai jamais entendu "avertos" mais plutôt "avert'"
Pas d'encouragements pour Osasuna ?!
BossDuRapGame92i Niveau : Loisir
Bizarre que pour une fois, le culte de la personnalité voué à Messi par SoFoot ne se retrouve pas dans cet article. Néanmoins la haine viscérale envers Mourinho (justifiée ou pas ...) y est bel et bien.
BossDuRapGame92i Niveau : Loisir
Bizarre que pour une fois, le culte de la personnalité voué à Messi par SoFoot ne se retrouve pas dans cet article. Néanmoins la haine viscérale envers Mourinho (justifiée ou pas ...) y est bel et bien.
BossDuRapGame92i Niveau : Loisir
Bizarre que pour une fois, le culte de la personnalité voué à Messi par SoFoot ne se retrouve pas dans cet article. Néanmoins la haine viscérale envers Mourinho (justifiée ou pas ...) y est bel et bien.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Dijonnais sur l'herbe
9 17