Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  1. // Année 2016
  2. // Bilan
  3. //

Le conseil de classe de la Bundesliga

Des entraîneurs virés, un petit nouveau qui sème le trouble, des anciens qui n'en foutent pas une et des garçons talentueux et intelligents qui préfèrent s'amuser plutôt que de travailler leurs fondamentaux. Plus que jamais, la Bundesliga a ressemblé à une cour de récréation.

Modififié

Les félicitations du conseil

RB Leipzig


Le nouveau venu en cours d'année est bienvenu dans le groupe, avec des résultats exemplaires et au-delà des attentes de début de saison. Du point de vue sportif, les professeurs n'ont rien à redire. Tous les devoirs ont été globalement réussis et méritent des applaudissements nourris. Toutefois, le corps enseignant s'inquiète de voir que Leipzig a tendance à être malmené par ses camarades dans la cour et ne parvient pas encore pleinement à s'intégrer. Pour l'heure, cela n'a aucune influence sur les résultats, mais la vigilance doit être accrue au second semestre. L'ambiance de classe pourrait avoir une influence néfaste si on n'y prête pas assez attention.



FC Bayern Munich


Comme à son habitude, l'année a été parfaitement réussie par le Bayern, qui confirme sa position de premier de la classe. Cependant, la moyenne est légèrement moins bonne sur la deuxième partie de l'année, et surtout, la première place est de plus en plus fébrile face à la poussée du petit camarade de Leipzig. Cela dénote un certain relâchement, en particulier concernant des fautes d'inattention bien dommageables. Il faut reprendre les bonnes habitudes des dernières années pour continuer d'être devant les autres.



Les encouragements

Hertha Berlin


Comme l'année dernière, Berlin a su faire du solide et du très sérieux. Les professeurs restent cependant méfiants, car le relâchement lors du début de l'année a été fort préjudiciable pour la moyenne. Le personnel éducatif ne peut qu'encourager le Hertha à poursuivre au même niveau de performances, sans s'arrêter, et avoir l'ambition qui correspond à ses moyens et à son niveau actuel pour 2017. La moyenne et le passable seraient difficilement tolérés, compte tenu des possibilités affichées.


1. FC Cologne


Année après année, le niveau continue de s'améliorer pour Cologne. Il faut bien évidemment poursuivre en ce sens, encore et toujours. Les progrès sont solides. Les copies rendues tiennent la route dans l'ensemble. Il faut confirmer lors de l'année 2017.


SC Fribourg


Le début d'année a été époustouflant, avec une place en tête de promotion pour rejoindre l'élite. Mieux, le SC Fribourg a été particulièrement plaisant quand il s'agissait de travailler à la maison et a poursuivi son bon travail jusqu'à la fin de l'année. En revanche, quelques devoirs loin du confort de la maison ont été plus laborieux, même si quelques exploits permettent de rattraper la moyenne. Il faut continuer de travailler avec la même assiduité.


Un net redressement par rapport à l'année dernière, à confirmer au second semestre

SG Eintracht Francfort


Quel incroyable redressement cette année ! Le passage en appel au conseil de classe de 2015 a finalement été très productif. Alors que Francfort était paresseux et s'en remettait souvent à sa seule matière forte – le Meier –, il a décidé pour cette année de faire un travail exemplaire dans tous les domaines et affiche un niveau étincelant. Alors pourquoi ne pas faire de même en 2017 ?


TSG Hoffenheim


Malgré une bonne mine depuis sa cure de jouvence, l'élève a une petite tendance à laisser les travaux en chemin et ne pas finir ses devoirs. C'est dommage. Avec quelques points de plus à chaque fois, Hoffenheim pourrait être un candidat très sérieux aux premiers rangs de la classe et au podium, au lieu de quoi il est bêtement à la quatrième place sur l'ensemble de l'année 2016. Pourquoi ne voulez-vous pas tenter votre chance à fond au lieu d'être petit bras ?


Il faut plus travailler ses devoirs à la maison

BV Borussia Dortmund


Trop de suffisance. L'élève est talentueux et le sait bien. Il est d'ailleurs sur la moyenne de l'année en deuxième position, sans problème. Reste que le meilleur moyen de montrer son talent et de rester à une telle position est de s'offrir les résultats qui vont avec, au lieu d'un certain je-m'en-foutisme sur les bases. Les acquis sont-ils si sûrs et solides ? L'année 2017 va devoir le montrer.


FC Schalke 04


L'année 2016 a été marquée par des passages à vide très étranges, et qui mettent un coup à la moyenne globale. Il y a notamment eu un retour de vacances bien tardif, rattrapé en partie par des copies plus conséquentes pendant l'automne. Il reste toutefois beaucoup à apprendre et à accomplir pour éviter ces sautes de résultats. Il y a un potentiel visible et une bonne intelligence dans la manière de travailler. Il reste maintenant à concrétiser tout cela lors des devoirs chaque week-end.


Bayer Leverkusen


L'élève turbulent et pour lequel certains pensaient voir de l'hyperactivité a laissé place en cours d'année à un étudiant calme et studieux, pour ne pas dire plan-plan. Peut-être faut-il changer de méthode de travail l'année prochaine pour obtenir de meilleurs résultats ?


Il faut faire mieux, et vite. Premier avertissement

FC Augsbourg


Résultats insuffisants sur l'ensemble de l'année, même si le conseil n'oublie pas la belle aventure vécue lors du voyage scolaire en Angleterre. Toutefois, en 2016, la question principale est là : où est donc passé l'élève consciencieux et appliqué de 2015 ?


FSV Mayence 05


Quel beau début d'année ! En allant parfois rechercher des notes magnifiques - lui valant une place de major sur la semaine -, il y avait une ambition dans le travail qui faisait plaisir à voir. Mais depuis... les résultats sont simplement insuffisants sur la fin de l'année.


Ingolstadt


L'élève regorge de surprises. Alors que beaucoup étaient sceptiques au moment du passage parmi l'élite, Ingolstadt a fait un début d'année solide et largement au niveau de la moyenne. Alors qu'il semblait même être assez appliqué pour tenir le rythme, il y a toutefois eu des moments poussifs (la faute aux rêvasseries pendant l'été et aux amourettes sur les plages ?). Les bonnes notes de la fin de l'année, à la suite d'un premier avertissement, sont néanmoins encourageantes et permettent d'espérer de nouvelles surprises. Il faut poursuivre en ce sens, croire en son talent et surtout, surtout, ne rien lâcher. Le conseil continue d'être bienveillant sur l'ensemble de l'année 2016.


Ils ont déjà été avertis, attention à la sanction

SV Werder Brême


Brême inquiète. Il y a certes quelques éclairs qui illuminent l'année, ponctuellement, et permettent d'obtenir de justesse la moyenne. Mais l'ensemble reste passable, voire fragile. Travaillez les fondamentaux, soyez appliqué et surtout, ne vous reposez pas seulement sur votre intuition ou les travaux de dernière minute, sous la pression du résultat. Toutes les matières se travaillent : défense, possession, coups de pied arrêtés, attaque placée, cohésion d'équipe, etc.


Hambourg SV


Les enseignants vont finir par perdre patience. Ce n'est plus possible de rendre des copies aussi raturées, pleines de fautes, chaotiques et franchement illisibles. Un peu de sérieux, de méthode et simplement de concentration lors des prochains devoirs en 2017 est nécessaire. ET VITE. Il y a déjà eu 2013, 2014, puis 2015. Cela ne peut pas continuer de la sorte.


Une rencontre avec les parents est requise de toute urgence

VfL Wolfsbourg


Wolfsbourg avait promis de jolis résultats pour cette année et a même annoncé vouloir rejoindre les premiers rôles. Alors que s'est-il passé ? Même l'échange avec le correspondant espagnol n'a pas été aussi fructueux qu'escompté. Au contraire, il semblerait que depuis, vous avez la tête ailleurs. Il faut d'urgence envisager une rencontre pour trouver des solutions qui permettront de ne pas avoir des notes aussi ric-rac à l'avenir. L'année 2017 doit être abordée avec des intentions bien meilleures.


SV Darmstadt 98


Comme l'élève Ingolstadt, Darmstadt a su surprendre tout le monde lors de certains devoirs et obtenir des notes au-delà des attentes. Les efforts ne sont cependant pas aussi constants depuis quelques mois. En toute logique, les résultats sont en baisse constante. Il faut croire que les acquis des années précédentes ne sont pas maîtrisés, les apprentissages en cours sont à peine connus, voire oubliés dès le lendemain. À ce rythme, le couperet va tomber en 2017. Même si ce n'est pas une surprise totale, une rencontre avec les parents est nécessaire pour envisager la suite pour le mieux.


Il faut se mettre au travail maintenant

Borussia Mönchengladbach


Où est passé l'élève créatif qui brillait par ses réponses intelligentes et une certaine audace quand il fallait aborder des problèmes tordus ? Au fil des semaines, Mönchengladbach a décidé de traîner son mal-être et son indifférence au fond, près du radiateur, et ne tient même plus compte de ce que ses professeurs lui disent. Plus inquiétant, loin de sa zone de confort et en exposé, Mönchengladbach affiche un net désintérêt et se contente de baragouiner des inepties qui font perdre leur temps à tous. Si le conseil de classe connaît les capacités de l'élève, il n'hésitera pas à sévir si les résultats continuent sur le même rythme en 2017. Un redoublement est toujours possible, il ne faudrait pas l'oublier. D'autres sont passés par là.


Il faut tout reprendre depuis le début

VfB Stuttgart


C'était un peu la crainte depuis un moment. À force de négligence et d'un manque visible de sérieux au quotidien, le VfB Stuttgart a été renvoyé à ses études et va devoir repasser son diplôme pour être admis à l'échelon supérieur avec ses camarades. Et si les derniers résultats sont satisfaisants, quelques sorties inquiètent, comme le week-end dernier. Stuttgart veut-il vraiment revenir au sein de la première classe ?


Hanovre 96


Le conseil avait été plein de mansuétude lors de l'année 2015, malgré une fin d'exercice civil assez médiocre. Pour 2016, il a été contraint de sévir et de procéder à une rétrogradation. Il semblerait que la décision ait été la bonne, puisque les effets sont positifs sur les dernières semaines. Hanovre a repris goût aux études et peut, s'il poursuit sur la même lancée en 2017, connaître un parcours similaire à Fribourg. Après tout, si Hanovre a eu un répit courant 2015 contrairement à Fribourg, le conseil a peut-être plutôt fait un cadeau au second. C'est désormais au tour d'Hanovre d'apprendre de ses erreurs ? C'est après tout le principe d'un bilan : en tirer une leçon pour le futur.

Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 13 minutes La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 14:15 Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 45 Hier à 10:41 Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 Hier à 09:41 La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain mardi 19 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3