En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Bundesliga 2015-16
  2. // Bilan

Le conseil de classe de la Bundesliga

La cloche de l'école vient de sonner. Les petits enfants ont bien travaillé, pour certains. Avant de les laisser rentrer chez eux, en Allemagne, on leur file leur bulletin de note et les appréciations qui accompagnent.

Modififié

Les félicitations

Bayern (10/10) : difficile de trouver à redire sur le parcours du major de promo des années précédentes. Une fois encore, cet élève a joué les têtes de classe sans défaillir. Même son léger relâchement au moment d'aborder le dernier trimestre est tout excusé. Le résultat final est parfait.

Dortmund (9/10) : le second de la classe a eu de l'audace dans ses copies. Il n'est certes pas aussi brillant que son camarade, mais il a son propre style. L'ensemble reste à être développé davantage encore pour s'offrir pourquoi pas la place de major dans un an. Son travail régulier permet en tout cas de maintenir le niveau du haut de la classe et maintient le major en alerte.

Bayer (9/10) pour le jeu : il y a eu des moments de faiblesse, des coups de moins bien. Parfois, l'élève a semblé perturbé et distrait par des soucis extra-scolaires, notamment ses aventures européennes. Concernant les réponses apportées, que ce soit sur les principes mathématiques ou sur les écritures d'invention, il a été capable de faire du très bon travail en choisissant souvent la solution inattendue. La tête de classe doit s'inspirer de ses initiatives.

‏Les notes du champion d'Allemagne

Les encouragements

Mainz (8/10) : tant de travail, cela mérite d'être poursuivi dès l'an prochain. L'élève mérite de participer à un voyage scolaire à l'étranger pour continuer de s'améliorer.

Hertha Berlin (8/10) : sérieux, appliqué. Un peu trop scolaire peut-être. N'écoutez pas toujours ce qu'on vous raconte. Osez, essayez, inventez de nouvelles choses.

FC Augsburg (5/10 de moyenne, 7/10 après étude du dossier par le jury) : malgré un bilan plutôt mitigé et une moyenne obtenue sur le fil et de justesse grâce à un bon dernier trimestre, le conseil de classe a choisi de remonter la note finale pour les services accomplis et les progrès effectués. L'élève n'a pas démérité et a cherché continuellement à prouver qu'il savait où il allait et comment il voulait y aller. Souhaitant inciter ses camarades à suivre de telles initiatives, qui porteront leur fruit rapidement, le conseil espère que ses encouragements auront un effet positif sur les résultats l'an prochain.

Travail à poursuivre

TSG Hoffenheim (6/10) : Très mal parti au premier trimestre, les cours de soutien en dehors du temps scolaire grâce à un jeune étudiant en mal d'argent de poche ont été fructueux. Le dernier trimestre est admirable et la moyenne a gagné deux à trois points en un rien de temps. Impressionnant. Il faut surtout continuer avec cet étudiant à la rentrée.

Hanovre 96 (2/10 à l'année, 5/10 sur deux mois) : Pendant de longs mois, il a semblé se désintéresser des cours et a préféré regarder ce qu'il se passait sur les copies voisines ou dans la cour de récré. Évidemment, les résultats ont été catastrophiques. On n'avait pas vu un tel niveau depuis bien longtemps. La fin de l'année est encourageante. Il y a eu une reprise en main assez évidente, du sérieux. Il était trop tard pour empêcher la sanction, mais à revoir dans un an, si les efforts consentis se confirment.

FC Ingolstadt (5,5/10) : Nouveau venu, le petit a été discret mais travailleur. Il lui faudra faire des efforts l'an prochain s'il veut s'intégrer au groupe et se sentir plus à son aise.

SV Darmstadt (5/10) : Certes, il connaissait déjà certains camarades pour les avoir côtoyés il y a quelques années, mais tout de même, Darmstadt a été un joyeux luron un peu étonnant dans ce championnat. En devoir, l'apprentissage par cœur des leçons est une recette éprouvée, mais redoutablement efficace pour obtenir le minimum : la moyenne. À revoir l'an prochain.

Doit mieux faire

Schalke (04) : Cet élève est assez agaçant. Malgré tous ses atouts, il ne semble pas décidé à faire les efforts suffisants pour obtenir les résultats qu'il devrait avoir. Pire, il semblerait que son objectif soit d'obtenir toujours son chiffre fétiche comme note moyenne. Mais 04, ce n'est pas si bien que ça. À quand de l'ambition bien placée ?

Hambourg (4/10) : L'ensemble reste très faible, pris par-dessus la jambe, comme si le passage en classe supérieure année après année allait de soi. Néanmoins, une année plus constante qu'à l'accoutumée.

1. FC Cologne (3/10) : jamais inquiétant, jamais brillant. Et si vous faisiez des efforts au lieu de vous coller au radiateur à attendre que l'année passe, hein ?


Borussia Mönchengladbach (5/10) : malgré une absence prolongée au début de l'année, l'ensemble est somme toute convenable. Attention, des progrès urgents doivent être faits en course d'orientation et dans la maîtrise des nouvelles technologies. Rien ne peut justifier vos manquements à tous les DS ayant eu lieu dans des salles de cours différentes de la salle habituelle, surtout à l'heure des GPS.

Les avertissements

VfL Wolfsburg (3/10) : Habituellement élément moteur de la classe, cet élève a finalement été très perturbateur et a rejoint petit à petit les rangs du fond au lieu de se concentrer sur ce qui se passe devant lui. Attention, le père, ingénieur chez Volkswagen, ne va pas tolérer cela bien longtemps. Une reprise en main rapide est nécessaire.

Werder Brême (3/10) : Trop fainéant, ensemble très médiocre et qui n'était pas loin de mériter un rappel à l'ordre. Ce n'est pas parce qu'on a été major de promo il y a quelques années qu'il faut se reposer sur ses vieux lauriers.

Francfort (3/10) : Comme son camarade du Werder, Francfort file un mauvais coton. Il faut être plus attentif aux échauffements et aux entraînements avant les devoirs, pour éviter tout risque de mauvaises surprises au moment décisif. Néanmoins, la rigueur démontrée en fin de dernier trimestre pourrait apporter des résultats intéressants. Attention aux rechutes éventuelles.

La sanction

VfB Stuttgart (2/10) : À prendre l'année trop légèrement, on sombre sans gloire. Il faut revoir toutes les bases, absolument pas maîtrisées, en mettant l'accent sur toute la méthodologie dans les matières principales et ne pas négliger la notion de rétro-planning. Pour s'améliorer rapidement, un stage intensif de neuf mois est prescrit, avant une éventuelle réintégration dans le cursus normal.



Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88
À lire ensuite
Didier l’embrouille