Le conseil d'administration du Pana démissionne

Modififié
0 0
Les incidents du derby Panathinaïkos-Olympiakos de dimanche dernier vont bien plus loin que l’imaginable. Le bordel provoqué par les ultras du Pana a foutu le club dans une galère sans nom. La commission de discipline de la Super League l'a déjà sanctionné comme il fallait : 5 points de pénalités (3 pour cette saison, 2 pour débuter la prochaine), série de match à huis clos et 252 000 euros d'amende, somme à laquelle il faudra ajouter un autre gros montant pour recouvrir les dégâts causés dans le stade olympique d'Athènes.

Bon, comme ça, on peut penser qu'un grand club comme le Panathinaïkos règlera la facture sans souci. Mais non. Embourbée dans une dette abyssale, la direction a dit stop. Et au terme d'une réunion de trois heures dans la jounée de vendredi, l'ensemble du conseil d'administration du Pana a démissionné.

Dimitris Gontikas, le désormais ex-président, a déclaré en conférence de presse qu'une assemblée générale des actionnaires se tiendra le 18 avril prochain, pour désigner un nouveau conseil.

Bref, c'est la crise. AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0