1. //
  2. // 7e journée
  3. // Olympique lyonnais/Bastia

Le cœur de Palmieri

La mâchoire carrée, le poil long et le regard un peu fou, Julian Palmieri n'est pas le meilleur joueur du championnat. Mais il est de ceux qui ne lâchent jamais. Et en Ligue 1, c'est déjà beaucoup. Entre des échecs récurrents, une grosse sortie de route et un « voyage spirituel » , retour sur une carrière déjà bien fournie.

Modififié
C'est une période dont très peu peuvent témoigner. Il y a d'abord ceux qui n'en « savent pas assez » . Puis les autres, ceux qui estiment que « ce n'est pas à (eux) de le faire » . Tous, en revanche, s'accordent à dire que l'espace de quelques mois, Julian Palmieri « a été perdu pour le football » . Pour plus de détails, c'est lui qu'il faut contacter. S'il le souhaite. « Il en a déjà parlé, maintenant c'est derrière lui, il n'y a pas de problème » , souffle son agent et ami Christophe Vecchioni. « Julian, c'est devenu la famille, explique-t-il, c'est comme mon petit frère. » Seulement, à la différence de la plupart des fratries, le benjamin n'a pas pu se prémunir des erreurs de l'aîné. À 15 ans, le petit barbu est pourtant promis à l'aile gauche lyonnaise où il a effectué la première partie de sa formation, mais il est repoussé en Corse, à Bastia. Puis repoussé à Crotone, en D2 italienne, cinq ans plus tard. Puis repoussé hors du foot, finalement, l'année d'après. Neuf mois à bosser les mains dans le pétrole pour une boîte d'intérim tenue par son père, à boire, à faire des insomnies. Pile le temps d'une grossesse, comme pour accoucher d'un nouvel homme et d'une nouvelle vie : « Cet épisode a été une grosse épreuve pour lui, détaille Yves "Tonton" Pianelli, président de la formation bastiaise et proche du joueur. Ce n'était même pas un retour aux sources, c'était un retour à la cave. »

Le justicier


Pour comprendre une descente aux enfers, il convient de remonter aux portes du paradis. En 2001, à l'OL. René Duplessy, l'un de ses entraîneurs de l'époque, se souvient d'un gamin tout à son aise au milieu de la génération 1986 de Grégory Bettiol et Mourad Benhamida : « Il était rapide, petit, il jouait attaquant gauche à l'époque. Il fallait d'ailleurs tout cela pour pallier son déficit physique. » Oui, Julian est petit. Mais surtout, il est né un an trop tôt. Sur son aile gauche, il gêne « le meilleur joueur qu'on ait jamais eu à l'OL » , selon René : Hatem Ben Arfa. « Je ne suis pas dans le secret des dieux, mais les deux profils étaient les même, et Hatem a toujours été au-dessus. C'est peut-être pour ça qu'on ne lui a pas signé de contrat pro. » Une première baffe dont Palmieri ne s'accommode guère, lui qui considère sa catégorie d'âge comme « sacrifiée » pour celle d'après. Direction alors Bastia, qu'il connaît bien de son père et de ses grand-parents. Un vrai Corse, le Julian, même s'il n'y a jamais habité : « Quand tu es corse, tu ne l'es pas de terre, tu l'es de sang, tonne-t-il. Quand Bastia venait à Gerland, j'étais pour Bastia ! »

Sur place, l'adolescent fait la rencontre d'Yves Pianelli, aujourd'hui son mentor. C'est là, au cours d'un match de Gambardella à Montpellier, qu'il va découvrir le poste de latéral gauche. Tonton se souvient : « À l'entraînement, le latéral gauche se blesse. Franck Gouvernier se grattait la tête, et je lui susurre : "Essaye Julian." Et bon, ça ne s'était pas trop mal passé. » Mais malgré « une vivacité, une explosivité, une technique au-dessus de la moyenne » et plusieurs incursions dans le groupe professionnel en Coupe de France, le contrat qu'on lui faisait miroiter tombe directement dans la Méditerranée. Queue de poisson. Illogique. Jean-Michel Verdi, dirigeant influent de l'époque, ne donnera pas sa confiance aux jeunes. « Julian ne supporte pas l'injustice, analyse Pianelli. La vraie, mais aussi la fausse : s'il commence à entrer en conflit avec quelqu'un il ne s'en sort plus ! Ça peut être avec un arbitre, un juge de touche… Il est capable de dérailler pendant un quart d'heure parce qu'une touche ne lui a pas été donnée. » De fait, Palmieri a toujours beaucoup donné, mais peu reçu. Car lorsqu'il s'envole pour le FC Crotone et la D2 italienne, il pense enfin être accepté. Être gardé. C'était sans compter sur deux de ses coéquipiers.

« Je vidais des bidons de pétrole de 5l dans des cuves de 10 000l »


« Au départ, c'était très bien, sportivement je finis meilleur espoir du championnat (devant Giovinco, ndlr) et humainement… je prends la place du capitaine. Certains joueurs, comme Salvatore Soviero et Alfredo Cardinal - mais je ne l'ai su qu'après - ont parlé aux supporters pour me… pour que ça se passe mal pour moi. Donc voilà, c'est intelligent de faire ça à un jeune de 18 ans. Pas très courageux, mais c'est pas grave, ça ne m'étonne pas. Je m'attrape avec deux supporters. Pas très courageux non plus, puisque j'avais réussi à les recontacter et ils n'ont pas voulu venir à l'entraînement pour qu'on s'explique… » Encore un échec, il rompt son contrat. Unilatéralement. Pas de bol, c'est interdit. « J'en avais plein le cul, (…) je ne prenais plus de plaisir. J'ai décidé d'arrêter. » Le voilà donc suspendu neuf mois, sans possibilité de rejouer dans un autre championnat ou sur un autre continent. Bloqué. « J'avais des crédits, des frais, il a fallu que je paye certaines choses. Mais j'avais pas peur d'aller au turbin pour gagner ma croûte. Mon père avait plusieurs agences d'intérim et m'a dit que c'était la vie, que ça ne se passe pas toujours comme on le veut, qu'il fallait que je travaille. »

Loin des tacles glissés, mais toujours dans la banlieue de Lyon dans un entrepôt XXL, son travail quotidien est simple : soulever ses deux bras, et effectuer un mouvement de bascule. « Ça consistait si tu veux à vider des bidons de pétrole de 5l dans des cuves de 10 000l. Pour remettre le pétrole dans d'autres bidons, parce qu'ils étaient abîmés et que c'était pas bon pour la vente. L'entrepôt était énorme pfff… il devait y avoir des millions de bidons ! Donc voilà, toute la journée, je perçais des bidons que je remettais dans des cuves, de 4h du matin à 13h. » Forcément, le moral est atteint. Seul chez lui, il dort peu. Pire, il cogite. Il boit. Mais comme le destin n'est pas tout à fait salaud concernant les injustices, il rencontre à ce moment un autre employé de l'usine, un certain Christophe Chollet : « Avec lui, il fallait mettre les bidons vides dans des énormes cartons, tu sais. Une fois que les cartons étaient pleins, je m'amusais à sauter de 3-4m dans les cartons, ou alors il me filmait et on faisait des backflips dans le transpalette (rires). C'était des conneries, mais il fallait essayer de relativiser. » Puis un jour, alors que les deux hommes ne se connaissent que peu, Christophe propose à Julian de l'accompagner dans son chalet de Haute-Savoie, à Saint-Gervais-les-Bains.

Brokeback Montagne


Les deux compères débarquent entre le mois de septembre et d'octobre - « et je peux te dire que quand Christophe me levait à 6h du matin, il faisait pas chaud » - pour cinq jours de marche, de moto, de quad. Entre autres. Au milieu de paysages qui lui rappellent ses années corses, Julian Palmieri se « remet à l'endroit » . Christophe Chollet se souvient très bien : « On est partis là-bas quand il m'a dit que ça n'allait pas du tout, qu'il sortait beaucoup et picolait pas mal. Il était beaucoup dans le questionnement, je lui disais : "Parles-en, pleure, chante, crie." Je lui avais aussi dit : "On ne tond pas un œuf" : on ne prend rien à celui qui n'a plus rien. Il avait bien accroché à cette expression, c'est un pince-sans-rire. » Yves Pianelli peut confirmer : « C'est un écorché vif. Il est bourré d'émotions et il a du mal à les gérer, même si c'est quelque chose sur lequel il a beaucoup progressé. C'était un rebelle qui pouvait exploser d'une minute à l'autre, avec une forme d'immaturité émotionnelle, mais jamais violent. Pour lui, à chaque fin de match, c'est "Tonton, alors comment c'était ?" Si je suis pas à la sortie du vestiaire pour lui faire le bisou, il est déstabilisé, c'est un petit rituel. C'est quelqu'un qui a besoin d'être rassuré, épaulé… »

Actuellement, Christophe vit chez Julian. Une forme d'entraide mutuelle, lorsque le premier a décidé de retourner vivre en Corse. Alors le programme, type chasse aux sangliers ? Pas tout à fait selon son ami : « Il aime les trucs très simples. On part à pied au bord de la rivière avec les chiens, on pêche, puis on discute. On essaye surtout de pêcher de la truite - s'il y en a - mais c'est plus une occasion de discuter. Le soir, on se boit une bière… Cette période sombre l'a beaucoup marquée. Il a de vraies valeurs, il n'oublie jamais d'où il vient. Il n'a pas beaucoup d'amis, mais il est très fidèle. » Voilà qui tombe bien, tonton Pianelli venait justement de faire le rapprochement avec une bête au caractère similaire : « C'est un petit chien fou, Julian, il déborde d'émotions. Mais gentil, hein, c'est pas un pitbull ! »

Par Ugo Bocchi et Theo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Putain le gars, l'article est très bon mais alors ce titre...
Super article!
Je'aime bien ce genre de joueur combatif sur le terrain, et en plus il a l'air d'avoir la tête sur les épaules.
Et comme j'ai beaucoup d'affection pour la Corse (mais je suis pinzut)...
Merci à vous, SoFoot, de faire un article sur ce joueur attachant qui est dans le cœur de tous les supp bastiais.

Et puis, grâce à lui, on a gagné un titre l'année dernière:
https://www.youtube.com/watch?v=BK5FVz8NWBg
JimPooley Niveau : CFA2
Euh sinon il se tape des glaces énormes avec plein de chantilly sur la place Saint-Nicolas (vu cet été)!
Giovanni-Michele Aulas a encore frappé ce soir. Le DON est désolant.
Meme si je suis pour le Gym j'adore ce genre de joueurs a fleur de peau, c'est ca qu'est bon. De la race des guerriers (Cobos, Rool, etc.), je respecte.
Et vivement qu'on puisse refaire des deplacements a Bastia (et inversement), les derbys sont tristes depuis qqs annees.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure Il foire sa panenka à la 96e minute 4 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 4 heures La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 il y a 5 heures Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 39 il y a 6 heures Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 5 il y a 6 heures Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 7 il y a 7 heures La demi-volée de Gignac 7 il y a 9 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 30 Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13
Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103