Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Le coach du Partizan Belgrade, pétards et carton rouge

En Serbie, le football déchaîne les passions. Parfois, un peu trop.

Ce dimanche, le Partizan Belgrade affrontait le Novi Pazar. Un match à haut risque qui a vu les deux équipes se quitter sur un match nul (1-1). Mais surtout un match très particulier pour Marko Nikolić, l'entraîneur du Partizan. En première mi-temps, d'abord, le Serbe a été la cible de pétards des supporters adverses qui ont carbonisé son chandail. En deuxième mi-temps, ensuite, Nikolić s'est fait exclure pour contestations après le refus d'un but de son équipe.

À l'issue de la rencontre, le technicien est revenu sur les incidents de la rencontre et le rôle de l'arbitre, à la télévision Arenasport. « Il n'y a pas grand-chose que je peux rajouter à part que l'arbitre a manqué à son devoir de garder la situation sous contrôle et ça a généré une mauvaise atmosphère. J'aurais pu être brûlé et j'ai été expulsé pour une simple protestation. »


Un sacré dimanche à Belgrade. JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 2 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
Hier à 16:26 Une amende de 2250 euros pour Lampard 11