Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Tomsk

Le coach de Tomsk déprime

Ce mardi, Valeri Nepomniachi a présenté sa démission. L'entraîneur du FC Tom Tomsk a expliqué sa décision par un aveu d'impuissance.: "Le problème c'est que je ne comprends pas pourquoi l'équipe ne joue pas mieux. Et quand un coach n'a plus les clés du problème, il doit arrêter et passer le flambeau à un meilleur technicien."

Englué à la 14ème place de la Premier League russe, le club n'a pas les solutions pour sortir de la crise et d'une sale série de six matchs sans victoires. Comme le souligne Kommersant, Nepomniachi est surtout résigné face au chaos financier permanent qui entoure le club de Tomsk. A la tête de l'équipe depuis trois ans, Nepo' a exprimé sa gratitude et sa fierté d'avoir été le témoin de l'évolution du foot à Tomsk. Sans oublier pour autant qu'il a échappé à la banqueroute chaque année depuis sa montée en Premier League.

En 2009, abandonné par les sponsors, le club avait survécu grâce à l'intervention de Vladimir Poutine, appelé par le gouverneur de la région Victor Kress. Sept entreprises russes avait été réunies pour filer 350 millions de roubles et sauver la patrie. Cette année, c'est la Ligue qui a balancé les droits télés à Tomsk avant tout le monde pour lui permettre de financer ses déplacements.

En août dernier, une réunion entre Poutine et Kress avait débouché sur une injonction à l'attention des investisseurs russes : "Venez dans la zone économique spéciale histoire d'injecter un peu de blé." Pour des résultats mitigés.


AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses
À lire ensuite
Jason Culina en papier