Le coach de l'Inde viré

0 0
Dans un pays plutôt cricket, avoir qualifié la sélection nationale pour la Coupe d'Asie de janvier dernier peut être considéré comme une très belle performance. Pourtant, un peu à la surprise générale, le sélectionneur anglais, Bob Houghton, a démissionné de son poste le mois dernier.

L'affaire se complique au moment d'étudier les raisons de ce départ. Alors que le communiqué de la Fédération prétend que Bob est parti « pour des raisons personnelles » Praful Pattel, le Président de l'AIFF (la Fédération indienne de football, ndlr), au cours d'un entretien à dnaindia.com, a paru plutôt agacé. À la question de savoir si les rumeurs d'un départ forcé étaient avérées, Pattell répond assez sèchement : « Il n'y a rien de cela. Tout s'est fait par consentement mutuel. Arrêtons de parler de ça maintenant » .

C'est le moment choisi par le site offthepost.info pour mener l'enquête. Il semblerait que l'ex-sélectionneur anglais aurait eu des propos racistes à l'encontre du quatrième arbitre lors d'un match contre le Yémen en octobre dernier, l'insultant de « bâtard d'arbitre indien » .

Éliminé du premier tour lors de la Coupe d'Asie et auteur de nouvelles critiques envers le football indien, l'AIFF perd patience et décide d'émettre un préavis de justification à l'encontre du coach anglais. Qui du coup démissionne.

Restant en moyenne un an dans un club depuis le début des années 90, Bob Houghton a tout de même pulvérisé son record en restant cinq ans en Inde. Mais n'aura pas son happy end.

NB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Fabregas encourage Piqué
0 0