1. //
  2. // 29e journée
  3. // Real Madrid/FC Barcelone
  4. // Billet

Le Clásico et les modernes

C’est la querelle la plus ancienne du monde : pour être moderne, faut-il s’inspirer des anciens ou innover ? Le Clásico pose la seule vraie question intéressante de la saison : mais à quoi sert donc le football ?

Modififié
C'était inéluctable. À force de nous promettre, de nous augurer, de nous imaginer, de nous raconter, de nous calculer, puis de nous résumer, de nous disséquer, de nous empaqueter, de nous archiver pour enfin quelques semaines plus tard nous en promettre encore, nous augurer à nouveau, nous avons fini par contracter le virus le plus pernicieux. Notre âme est devenue perméable à une perversion inévitable en période de profusion et de consommation de masse : nous sommes devenus sérieux. Le Clásico ne nous amuse plus. À force de côtoyer tous ces classiques et leurs thuriféraires, notre corps refuse à présent l’ingestion d’une nouvelle dose d’Alexandre Ruiz. Il peut bien marteler - « Le Clá-Si-Co » - comme le ferrailleur vendrait sa dernière casserole sur les marchés de Brive-la-Gaillarde, le truc ne prend plus. Non, on sait bien que ce match a lieu dix fois par an, que Real et Barça sont les plus riches, les plus forts, les plus beaux, les plus regardés. On sait tout ça. Il y en a assez, pensons-nous, de tous ces anciens qui ne nous apprennent plus grand-chose. Certains d’entre nous, paraît-il, oseront même l’impensable du temps de José et Pep : regarder Monaco-Lille programmé à la même heure. Nous n’aimons plus les classiques, c’est sans doute parce que nous sommes devenus modernes.

Figures de style et contrôles orientés

Que peuvent bien nous apprendre de nouveau Ronaldo, Bale, Neymar, Messi, Iniesta ? Qu’il faut être né avec un ballon dans les pieds pour être un artiste de la pelouse ? Qu’avec les poches bien remplies, on pourrait bientôt se payer la moitié des joueurs alignés ? Que nos joueurs à nous n’atteindront jamais cette aisance technique ? Et puis, c’est où, la Catalogne, d’abord ? Ces questions sont le symptôme d’un mal plus profond. Notre modernité cynique nous a fait prendre des vessies pour du football. Notre cerveau est devenu perméable à la doxa cathodique. Nos yeux saturés de marques et de clips promotionnels ne sont plus disponibles pour la sensibilité. Notre goût est contaminé par les chiffres et les détails. À force de voir les classiques comme des usines à figures de style, à champs lexicaux, à commentaires composés, à pourcentage de passes réussies, à temps de possession, à contrôles orientés, à palettes graphiques, on en a perdu le goût du texte, le goût du jeu. À force d’entendre Alexandre, on en a perdu le goût de l’alexandrin : « Ce jeu, écrit Valdano, sert à être un peu plus heureux, à nous échapper de tout ce qui est sérieux, à devenir copain avec quelqu’un ; ce fond fasciste obsédé par le résultat est le propre des gens qui divisent le monde entre dominants et dominés, entre riches et pauvres, entre blancs et noirs, entre gagnants et perdants. (...) Tous, nous voulons gagner. Mais il n’y a que les médiocres qui n’aspirent pas à la beauté. »

Homère et Sergio Ramos

Alors bien sûr qu’il faut regarder ce match et abandonner Monaco-Lille en chemin. Ce n’est pas notre faute si notre époque a choisi le football pour meubler ses heures sans travail ou sans église. L’auteur de ces lignes a lui-même commis un ouvrage sur la question et pourrait lui aussi être accusé de matraquage. Les sceptiques n’auront qu’à compter le nombre de passes, de contrôles réussis, dégainer leurs tablettes, disséquer les dispositifs et courir après les détails et les restes du jeu. Ils découvriraient à cette occasion une nouvelle loi scientifique qui nous forcerait à aimer ce match. Laissons-les légiférer entre légistes. Nous, nous regarderons ce match entre esthètes. Le Clásico n’est pas un évènement comme les autres parce que c’est un classique, c’est-à-dire, une œuvre qui, malgré les années, la répétition, la saturation, restera toujours moderne. Homère est le plus grand poète classique de tous les temps, parce que son œuvre remplie de dieux, de héros, de mythes, façonne la sensibilité de l’Occident depuis vingt-neuf siècles. Les classiques sont des œuvres qui donnent rendez-vous à des générations entières, qui voient passer des millions d’yeux, sans jamais varier, sans jamais vouloir être à tout prix modernes. Un Real Madrid - FC Barcelone est un match qu’on regardera toujours, parce qu’on le regardera toujours. Le week-end dernier, Sergio Ramos mettait des mots sur cette tautologie : « Un Madrid-Barça, c’est complètement différent. Peu importe l’état de forme des deux équipes. Ce match a une logique propre et est totalement imprévisible. » Un Clásico a ses propres héros, ses propres fantômes, son propre récit.

De l’origine du football

Certes, le Real peut gagner la Liga, le Barça la perdre ou même l’Atlético coiffer les deux monstres au poteau. Tout peut arriver. Martino ne dit rien, Ancelotti prie pour Modrić, Barcelone attend Neymar et Madrid regarde Barcelone sombrer. Peu importe à vrai dire. Parler de chiffres, c’est ne parler de rien. Ici, tout ce qui n’est pas football pur, c’est-à-dire jeu, passes, contrôles, mouvements, espaces, ballon, bref, beauté, nous sera étranger. Le Clásico, c’est le dernier vrai match de football parce qu’il nous rapproche de l’opposition frontale originelle entre deux rivaux. Il n’y a rien à gagner, aucune coupe à la fin, aucune prolongation, aucune gloire monétaire à en réclamer, aucune autre récompense que celle de la beauté et de l’honneur. Le football d’avant les championnats, d’avant les compétitions, d’avant le professionnalisme, d’avant la FIFA, devait ressembler à cela. Seul comptait le match du jour. Ce soir, même si tout le monde perd - ce qui est impossible, hein - on aura quand même bien fait de se planter devant la télé à 21h. On aura vu un peu de foot d’avant, de celui où tout peut arriver, celui où prévoir gâche le plaisir. Le football à son essence, c’est surtout une certaine idée de l’imprévisible. Voyez Dante Panzeri dans Fútbol dínamica de lo impensado (1967) : « Le football est une activité régie par la dynamique de l’imprévu. (...) C’est une activité du talent avant que d’être une activité physique. » Alors, dimanche soir, pour être modernes, soyons classiques.

Par Thibaud Leplat, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Jack Facial Niveau : CFA
Note : 4
Beaucoup ont perdu de vue que le football est avant tout un jeu.
Superbe article, hâte d'être ce soir!
J'espère que le match sera moins creux que cet article
"Et puis c’est où la Catalogne d’abord ? Ces questions sont le symptôme d’un mal plus profond."

Non juste d'une carence en géographie je crois
Coach Mouzone Niveau : CFA
Note : 8
En regardant le Clasico, on a l'assurance de voir un match de qualité. De l'intensité, de la tension, des gestes techniques, bref du FOOTBALL !
Note : 1
Quel article de merde*. Je suis l'un des derniers à critiquer le travail de So Foot, mais là, ça ne passe pas. Un grand ramassis de n'importe quoi, une piètre tentative "d'hypsterisation" du football !
nivuniconu Niveau : CFA2
Disons qu'un pavé comme ça sans chapitre ça donne pas super envie, surtout sur ordinateur, encore sur papier ça passe.
Omar da fonseca Niveau : Loisir
ého ?! tibaut leplat de madrid ?! je t'ai grillé!toi aussi tu vas sécher real barca pour regarder jhonny english avec Mr Bean sur Gully!t'as raison copain ont leur laisse leur match de bouseux a ses ignorants ....
Super article ! C'est vrai qu'à force de nous vendre des classique partout on oublie les principaux ! Les rivalité historique sont placés au placard et on nous vend le PSG VS ASM comme un classique ! On a aussi oublié la vraie valeur du jeu, remplacer par les chiffres ! Par exemple après chaque match de Lyon le premier message que je reçois c'est "regarde comment on a dominer" accompagné d'une capture d'écran des stats l'équipe ! Alors oui les stats peuvent être intéressantes mais trop de chiffre tue le chiffre !
Franchement on peut pas dire ça les deux premiers paragraphes sont au top je trouve, avec la citation de Jorge Valdena comme point d'apothéose. Je connais pas l'âge du rédacteur, mais comme dirait l'autre, on sent qu'il a fait des études, c'est même ce que je reprocherais sur la fin de l'article (le classique, le mythe, homère, la question des origines, tout ça m'a m'a amené à douter : est-ce que j'étais sur sofooot ou sur philo magasine?)
totalement d'accord avec niko bellic, je me suis arrêté à la moitié du deuxième paragraphe
Le vrai Clasico, c'est l'Argentine à la base. C'est même le superclasico maintenant.
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
Message posté par Charrua
Le vrai Clasico, c'est l'Argentine à la base. C'est même le superclasico maintenant.


Ce n'est pas Nacional-Peñarol?
C'était vraiment prévu pour so foot cet article ? Les cahiers peut-être ?Non parce que bon, entant que gros beauf buveur de bière...
LaCagetteAuFondDuGrenier Niveau : Loisir
L'auteur s'est cru en pleine séance de dissertation de philo .
Il a bourré l'article de tout ce qu'il lui passait par la tête sans dresser de fil conducteur. Résultat ennuyeux et vide de contenu .
Thibaut, je te dois des royalties si je m'inspire pour une dissert? :)
Dance Crasher Niveau : CFA
Fut un temps, les lecteurs de SoFoot savaient apprécier un beau texte. Et si Monsieur Leplat n'est pas premier de la classe en orthographe, si je ne suis pas souvent d'accord avec lui non plus, il faut bien avouer qu'il a de la plume et une culture qui lui permet de recourir savamment à la métaphore supra footballistique. Y compris ici. Tant pis pour les pragmatiques!
Je suis peut-etre un beauf mais j'arrive pas à voir où l'article veut en venir
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4