1. //
  2. // 9e journée
  3. // Real Madrid/FC Barcelone

Le Clásico de l'autre Luis Suárez

Tout le monde le croit unique au monde, mais en réalité, il est juste un homme parmi les autres. Un joueur de football, avec un sobriquet plutôt banal. La preuve, Luis Suárez n'est pas le premier du nom à jouer un Clásico.

Modififié
15 juillet 2014. Dans toute la Catalogne, les médias sont au garde-à-vous suite à l'information qui a fuité pendant la journée : Luis Suárez doit arriver au cours de la soirée dans le patelin de Castelldefels, une petite commune dans la province de Barcelone. Accompagné de sa belle Sofia Balbi dans une Audi RS6 break, l'attaquant esquive les journalistes et fait profil bas. Sans contestation possible, son transfert sera celui de l'été, après son Mondial complètement fou pour relancer l'Uruguay face à l'Angleterre, pour disparaître des terrains pendant cinq mois suite à son coup de sang et de dents contre l'Italie et Chiellini. Un artiste ascendant taré vient de débarquer dans le club réputé pour sa discipline sans limite. De quoi avoir déjà une belle notoriété en arrivant sur les plages catalanes. Pourtant en Espagne, le nom de Luis Suárez a un goût de déjà-vu. Mais ça, seuls les anciens ou peuvent en témoigner. Un coup de DeLorean plus tard, la Liga est la propriété du Real Madrid, avec son serial buteur Alfredo Di Stéfano et son Estadio de Chamartin. Au-delà des soupçons qui pèsent sur le transfert de l'attaquant des Millonarios de Bogota à la Maison Blanche, pour lequel Franco aurait demandé la signature forcée du joueur plutôt attiré par le Barça, les Culés doivent s'activer pour faire face au Real et sa force de frappe. Déjà détenteurs de László Kubala en cartouche offensive, les dirigeants recrutent un homme pour alimenter leur machine à marquer au cours de l'été 1954, pour la jolie somme de 2 millions de pesetas. Un Galicien du nom de Luis Suárez Miramontes.

Première ratée


Âgé de seulement 21 ans, le milieu gauche mesure à peine 175 centimètres. Mais son talent, montré depuis le Deportivo La Corogne, l'expose à toute la péninsule ibérique. Cela fait déjà quatre saisons que le gamin joue pour l'équipe première du Depor grâce à ses qualités de vitesse et de technique bien au-dessus de la moyenne. Lors de sa dernière année en Galice, le joueur croisera pour la première fois celui qui fera de lui le seul Ballon d'or espagnol de l'histoire, en 1960 : Helenio Herrera. Entraîneur des Blaquiazules le temps d'une saison, H.H. voit partir le futur « Gallego de Oro » pour le stade de Les Corts, prédécesseur du Nou Camp. Avec Kubala et le grand projet de construction du nouveau stade, Luis Suárez arrive au Barça dans un club en plein développement, souhaitant faire valoir sa grandeur devant le Real Madrid. Le début de saison est prometteur, avec six victoires, trois nuls et une seule défaite pour les Blaugrana, de quoi partager la tête du classement avec l'Athletic Bilbao et le Real Madrid après dix journées de Liga. Et comme souvent lors du championnat espagnol, le Clásico décide de l'issue du championnat. C'est donc sur les terres castillanes que Luis Suárez doit affronter l'ennemi historique pour la première fois de sa jeune carrière, le 21 novembre 1954. Juste avant la mi-temps, Barcelone concède un penalty. Meilleur buteur du championnat l'année précédente pour sa première saison chez les Merengues, Alfredo Di Stéfano transforme la sentence. En deuxième mi-temps, Hector Rial et Joseito parachèveront le succès du club royal. Un score sans appel de 3-0, qui constituera la première étape du champion d'Espagne vers sa propre succession. Déclencheur du succès des siens, Di Stéfano voit pourtant le talent de constructeur de Luis Suárez au sein du collectif barcelonais. Bientôt ensemble sous le maillot de la Roja, Don Alfredo finira par trouver un surnom à son compagnon en sélection : l'Architecte.

Autre temps, même enjeu


Il est certain que de ce premier Clásico, Luisito a su en tirer beaucoup d'enseignements. Un plongeon dans le gratin du football espagnol, face au prochain vainqueur de la première Coupe d'Europe des clubs champions, c'est forcément une bonne expérience pour un joueur de sa trempe. Même lorsque l'on perd. « Quand j'étais jeune, j'avais mes idoles, comme tous les enfants, explique Luis. Je m'inspirais alors du joueur que j'ai toujours considéré comme étant le plus fort, le plus complet que j'ai vu de ma vie : Alfredo Di Stéfano. » Le succès national, Luis Suárez le connaîtra seulement en 1958 avec le Barça, malgré plusieurs victoires contre le Real. Le Barça récidivera l'année suivante, et Suárez récupèrera le Ballon d'or en fin d'exercice, à une époque où des légendes évoluent dans le camp d'en face. « Il y a eu énormément de grands joueurs espagnols qui ont mérité cette récompense, mais ça dépend beaucoup de la période, analyse l'intéressé. Il faut avoir un peu de chance. En même temps, c'est un vrai plaisir de l'avoir décroché à l'époque de Di Stéfano ou Puskás, qui sont d'immenses footballeurs. » Le Ballon d'or, Luis Suárez le cannibale ne le décrochera peut-être jamais. Peser 75 millions d'euros, ça ne fait pour l'instant pas un palmarès. En revanche, une telle somme d'argent va obliger El Pistolero à sortir l'artillerie lourde aussi vite que possible. En guise de coup de main, son homonyme, victime d'un partage des fans entre Kubalistas et Suaristas à son époque, possède un avis sur la question : « Messi marque moins de buts en ce moment, mais il fait beaucoup de passes décisives à Neymar. Avec son style de jeu, ça se passera de la même manière avec Luis Suárez. C'est le dernier arrivé et il sait qu'il aura besoin de Neymar et Messi. S'ils sont intelligents, il faut que l'un des trois renonce à ses ambitions personnelles pour le bien de l'équipe. » Dans le cas contraire, le spectre du 3-0 planera sur le Bernabéu.

Youtube


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Merci pour cet article historique. Sacré joueur ce Suarez qui ira compléter encore plus son palmarès en Italie à l'Inter avec notamment 2 C1, 2 intercontinentales et quelques scudetti.
ElSevillistaAndrésIniestaLuján Niveau : DHR
Quelqu'un qui apprécie le foot, connais évidemment Luis Suarez Miramontes, il a fait de bonnes choses avec le Barça mais l'apogée de sa carrière est avec l'Inter de Helenio Herrera, il évoluait en tant que milieu gauche au côté de Mazzola.
ElSevillistaAndrésIniestaLuján Niveau : DHR
Il remporte le Ballon d'Or en 1960, ce qui fait de lui, le dernier joueur espagnol à avoir remporter cette distinction.
il y a 5 heures Sergio Ramos acrobate en vacances 3 il y a 6 heures Pogba marque en dabant 34 il y a 6 heures Le central de Kansas met une bicyclette 4 il y a 10 heures Crivelli à Angers 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 7
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7
Article suivant
Docteur Real, Mister Barça