Le clash Preciado/Mourinho

Modififié
0 1
Voici un nouvel ennemi pour Jose Mourinho. Manuel Preciado, coach du Sporting Gijon, voulait avoir une discussion avec le technicien portugais après le match entre Gijon et le Real.

Jeudi, José a de nouveau affirmé qu'il n'avait pas apprécié le choix de l'entraîneur du Sporting Gijon de ne pas aligner tous ses titulaires lors du match de Liga disputé sur la pelouse du FC Barcelone, le 22 septembre dernier.

Le lendemain, Preciado s'était empressé de traiter Mourinho de « canaille » et de « mauvais collègue » . Manque de pot, Mourinho était suspendu pour la rencontre et Preciado n'avait donc d'autre choix que d'attendre le “Mou” à côté de sa voiture à l'issue de la rencontre.



Mauvaise idée car l'entraineur de Gijon a failli en arriver aux mains avec l'un des membres du staff madrilène. « Il m'a dit que nous allions descendre en Segunda. Quand je suis allé en zone mixte avec mon fils, José Mourinho a levé les deux doigts en signe de victoire ou de Segunda » , a déclaré Preciado à Cadena Ser.



Côté madrilène, la version est (évidemment) différente. Les Merengues affirment que l'entraineur de Gijon a jeté une bouteille d'eau contre le car du Real et s'est tenu les couilles à deux mains face au staff madrilène. La grande classe.



« Je suis super fier de ce que j'ai dit. Peut-être pas dans la forme, car je suis assez brutal, mais au fond si. Si j'en avais la possibilité, je referais exactement la même chose » , a d'ailleurs déclaré Preciado par la suite.



Juste pour info, le Real a gagné 1-0.



SM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Manque de buzz ? Il ferait mieux de demander des conseils à Frankenstein Ribery.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1