Le City de Hull peut mourir

Modififié
0 10
Curieux débat outre-Manche.

Un conflit oppose actuellement le propriétaire de Hull City, Assem Allam, à un groupe de supporter du club. Son objet ? La rebaptisation souhaitée par Allam de Hull City en Hull Tigers.

Face à cette volonté de changement, un groupe contestataire s'est formé, le City till we die, littéralement City jusqu'à ce que nous mourrions. Déterminé, Assam a répondu à ces dissidents avec tact :

«  Ils peuvent mourir aussi vite qu'ils veulent du moment qu'ils quittent le club pour une majorité qui veut juste regarder du bon football.  »

Un diplomate. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Hull tigers? Mais c'est deguelasse !
Theanalyseur Niveau : Loisir
On dirait un nom de paquet de céréales...
Mais qu'est-ce-qu'on s'en fou
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Falcao restera monégasque
0 10