1. //
  2. //
  3. // Atlético de Madrid-Grenade

Le Cholo, ou le Cruyff des Colchoneros

Souvent réduit à de simples exploits guerriers, l’Atlético de Simeone se révèle d’une richesse bien plus importante. Car à l’instar d’un Johan Cruyff dans l’entité blaugrana, le Cholo rend aux Colchoneros une fierté perdue et une identité sans concession. Ou comment le natif de Buenos Aires devient le personnage le plus marquant de l’histoire du Calderón.

Modififié
L’échange d’amabilités remonte à l’an 1994. Chafouin après un Atlético de Madrid-FC Barcelone estampillé testostérone, Johan Cruyff craque : « Quand je vois des joueurs comme Simeone, j’ai envie de rentrer sur le terrain et de rendre la justice. » Une saillie, aussi bien sentie que l’uppercut de Romário sur le Cholo, de l’entraîneur blaugrana qui, une quinzaine d’années plus tard, trouve enfin une réponse. « À cette époque, j’étais l’emmerdeur sur le terrain. Romário était bouillant, et il s’est passé ce qu’il s’est passé. Mais cela devait rester sur le pré. Romário n’a rien dit ensuite, mais Cruyff est venu en rajouter une couche. À l’époque, j’avais dit que Cruyff se prenait pour Dieu » , éclaire l’intéressé, en 2011, au magasine argentin El Grafico. Justement, le statut de divinité des Culés n’a rien de gênant à l’heure d’évoquer la place centrale du « Hollandais volant » dans l’histoire du FCB. Mieux, aujourd’hui, Diego Simeone peut également se targuer d’être l’apôtre le plus vénéré du Vicente-Calderón. Car depuis cette qualification face à l’ogre du Camp Nou, le Cholo est bien devenu le Johan Cruyff de l’Atlético.

« Plus que des titres, une fierté retrouvée »


La genèse de ces deux histoires répond aux mêmes caractéristiques : lorsqu’ils débarquent en Espagne, Cruyff comme Simeone découvrent des Barça et Atlético dans le fond du panier. Habituées aux places d’honneur, pour ne pas dire aux places du con, les aficiones catalanes et castillanes font de leurs malheurs une identité. Ainsi, le Hollandais met fin au règne sans partage des Merengues et rend aux supporters culés leur fierté disparue. « Avec Diego, c’est exactement pareil, souffle Ivan, membre d’une peña rojiblanca du sud de la capitale espagnole. Quand il signe chez nous en 1994, nous n’avions gagné que deux Coupes du Roi depuis 1985, et l’Atlético apparaissait plus dans les pages faits divers que sportives à cause de Jesus Gil. » Dès sa seconde saison sous la liquette de l’Atléti, Diego Simeone conduit le club vers un doublé Liga-Copa inattendu. D’abord milieu tout terrain, il devient l’étendard de cette équipe prête à rendre la vie dure aux mastodontes madridistas et blaugrana. Les aléas du football et une offre qui ne se refuse pas de l’Inter Milan plus tard, il quitte le Vicente-Calderón en 1997 - pour le retrouver entre 2003 et 2005.


« Pour comprendre l’importance de Simeone, il faut connaître et surtout comprendre l’histoire de l’Atlético » , enchaîne ce même Ivan Lopez. Dans les faits, les Colchoneros connaissent la descente dans les enfers de la Segunda au début du millénaire. Deux ans durant, ils bataillent contre d’anonymes fanions du Royaume pour ne retrouver la lumière que deux exercices plus tard. S’ensuit une longue période d’instabilité marquée par les frasques de la famille Gil et les quelques exploits de Niño. Les titres, eux, peinent à pointer le bout de leur nez. Malgré une Ligue Europa remportée par Sánchez Flores, le point d’inflexion de l’histoire moderne des Rojiblancos ramène en décembre 2011. Le début d’une idylle rare et intense : « Bien entendu, il y a les victoires, les titres, mais ce n’est pas le plus important. Simeone nous a rendu une fierté enfouie six pieds sous terre » , dixit ce même membre de peña. Car au Calderón, si la défaite est permise, l’intensité et l’effort sont des traits non négociables de l’identité souhaitée par le Cholo. À l’instar du toque et du football total importé, en partie, par Cruyff au Barça, Simeone installe à l’Atléti une philosophie toute personnelle.

Force de persuasion et ambition illimitée


Ingrédients inhérents aux préceptes du Cholisme, le cœur et la rigueur ne suffisent pourtant pas à ramener l’Atléti dans le haut du panier. Pour retrouver des ambitions dignes de l’histoire des Colchoneros, une dose de talent est nécessaire. Là encore, la stabilité offerte par Simeone permet à des cracks comme Koke, Saúl, Godín ou encore Griezmann de rester sur les bords du Manzanares. Idem, le portefeuille du club se retrouve une santé grâce à une politique globale - communication, merchandising, expansion - en phase avec le discours de l’Argentin. Du board d’Enrique Cerezo jusqu’au supporter lambda, l’adhésion est totale. « Que ce soit dans le pressing et le rigueur sur le terrain, dans les interviews ou les conférences de presse, on se retrouve tous, jure Ivan Lopez. Jamais dans son histoire le club n’a été aussi bien considéré. Et ça, on le doit à Simeone. » Pour exacerber les foules ou délivrer un message, le Cholo dispose de la même force de persuasion que Cruyff en son temps au FCB. Avec un onze et un jeu identifiable parmi tous, il place l’Atlético dans le gratin européen. Pour preuve, le Barça de la MSN s’est fait renverser, non pas par onze Rojiblancos, mais bien par 55 000 Cholos.


Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

C'est marrant parce que l'Atleti est a la fois ce qu'on aime dans le foot (grinta, hargne, dévouement de soi sur le terrain,..) et ce qu'on déteste (coups de pute, simulations, jeu parfois trop défensif (comme contre le psv),..)
Ole ole ole! Cholo Simeone! Ole ole ole! Cholo Simeone!

L'un des seuls clubs où la véritable star n'est pas sur le terrain, mais sur le banc !
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 1
Message posté par Top-player
C'est marrant parce que l'Atleti est a la fois ce qu'on aime dans le foot (grinta, hargne, dévouement de soi sur le terrain,..) et ce qu'on déteste (coups de pute, simulations, jeu parfois trop défensif (comme contre le psv),..)


Contre le Barca les coups de putes n'étaient pas madrilenes.

Impressionnant Simeone en tout cas. Un entraîneur avec une vraie vision globale. Ce qu'il a mis en place clairement fait partie d'une vision a long terme pour le club. Tactiquement il est très fort et ses joueurs le venerent. Mercredi j'ai été marque par l'interview d'après match de Felipe Luis qui disait qu'a la mi temps Simeone leur avait donne quelques consignes de replacement et il a fini par "il a toujours raison". On dirait qu'il peut leur demander ce qu'il veut ils le feront.
Simeone a fait de l'Atletico une équipe "attachiante": énervante quand le bloc défensif prend le dessus ou que donner des petits coups bien sentis à l'adversaire devient un moyen de lui mettre la pression (quoique les spécialistes dans ce domaine — Costa, ou Arda dans une moindre mesure— ne jouent plus à l'Atletico) et très emballante quand on voit son collectif d'un très bon niveau, qui ne lâche rien, Simeone qui motive ses troupes et fait souvent un très bon coaching.
Sinon, il y a une coquille qui me chiffonne dans l'article: "le magaZine El Gráfico", qu'on achète dans un magaSin.
Message posté par Top-player
C'est marrant parce que l'Atleti est a la fois ce qu'on aime dans le foot (grinta, hargne, dévouement de soi sur le terrain,..) et ce qu'on déteste (coups de pute, simulations, jeu parfois trop défensif (comme contre le psv),..)


NON NON NON NON j'en peut plus de lire que l'Atlético à joué défensivement face au PSV.

0-0 à l'allé. 1 Seul petit but aurait suffit à qualifier les Bataves et il nous sorte une compo à 5 défenseurs. Et les colchoneros dans les petits espaces c'est pas non plus le Barca
Hier à 17:39 255€ à gagner avec Dortmund, Benfica & Celtic Glasgow Hier à 12:00 Week-end FDJ : 129 Millions à l'Euro Millions + 10 Millions au LOTO !
Hier à 22:30 Waris égalise, Nivet arrache la victoire Hier à 21:22 Darbion ouvre le score pour l'ESTAC Hier à 20:00 Sagna, Clichy, Caballero, Navas : City dégraisse son effectif 19 Hier à 19:30 L'OM piste Alexandre Song 20 Hier à 18:20 Le monde du sport soutient les victimes de Manchester Hier à 17:37 Les frères Pogba font la fête 19 Hier à 17:30 Jordy Gaspar à Monaco 20
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:19 Paul Pogba a-t-il réussi sa saison ? Hier à 11:08 Hazard, mécanicien d'un jour 4 mercredi 24 mai Mkhitaryan pour le 2-0
mercredi 24 mai Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 mercredi 24 mai Correa maintenu sur le banc de Nancy 8 mercredi 24 mai 23 000 euros d'amende pour Depay 4 mercredi 24 mai Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19 mercredi 24 mai Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 36 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 25 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 10 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 5 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 11 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18