Le chirurgien optimiste pour Abidal

Modififié
0 3
Opéré pour une tumeur au foie en mars 2011 et de nouveau sur le billard le 10 avril dernier pour recevoir un don de greffe de son cousin Gérard, Éric Abidal est toujours en convalescence. Même si la transplantation hépatique s'est parfaitement déroulée, le latéral gauche du Barça va mettre un certain temps à récupérer.

Selon des spécialistes, le retour à haut niveau peut atteindre trois à six mois dans le meilleur des cas. Malgré ça, certains doutent de la capacité d'Abidal de retrouver le meilleur de lui-même dans un sport de contact comme le football et dans un club comme le Barça, où le top-level reste de mise.

Toutefois, des déclarations du Pr Juan García-Valdecasas, venu apporter de bonnes nouvelles concernant un retour sur les terrains en direct sur un plateau de la TV3 espagnole, devrait rassurer le Français : «  Tout dépend de lui. On connaîtra la réponse avec le temps, mais s'il répond de façon satisfaisante, il n'y a rien qui pourrait l'empêcher de retrouver les terrains.  »

Et le président de la Société Internationale de transplantation hépatique d'ajouter : «  Il se peut que son organe se régénère entièrement.  » Seul revers de la médaille pour le grand Éric, il devra désormais supporter un traitement immunosuppresseur à vie.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Franchement c'est totalement secondaire qu'il puisse rejouer, qu'il prenne le temps de bien se rétablir tout le reste c'est futile
Si il n'est plus fit pour le haut niveau, il peut toujours revenir en liguain!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3