1. //
  2. // Éliminatoires Mondial 2018
  3. // Chili/Brésil (2-0)

Le Chili se paie le Brésil

Modififié
7 25
Dans la nuit de jeudi à vendredi se sont déroulés les premiers matchs pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Et dans une des plus belles affiches de cette journée d'ouverture, le Brésil a craqué à Santiago, face au Chili de Vidal et cie. Les hommes de Jorge Sampaoli ont nettement dominé leurs adversaires et se sont imposés 2 buts à 0 grâce à des réalisations de Vargas (72e) et Alexis Sánchez (88e). La Roja prend donc - symboliquement - la tête de la zone AmSud.

Privée de Neymar, suspendu, la Seleção n'aura pas tenu et devra rebondir dès mardi prochain, face au Venezuela. BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
Je me demande si pour les enfants de nos jours ça représente quelque chose de spécial la Seleçao. Quand j'étais petit c'était la folie, une équipe que tout le monde craignait avec Cafu, Roberto Carlos, et les trois R Rivaldo, Ronaldo et Ronaldhinho. C'était la folie de gagner contre eux. Maintenant les gosses doivent se dire "bah, l'équipe qui s'est fait rouler dessus par l'Allemagne". Triste.
Et merde je pensais que c'était la nuit prochaine. Ca m'apprendra à me faire avoir. Sinon, on était pas mal à "craindre" une non-qualification du Brésil après la Copa America quand on a vu les perfs du Pérou, sans compter que l'Equateur vient de gagner en Argentine et que l'Uruguay a répondu présent en Bolivie, c'est plausible !
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par monclubcettebaltringue
Je me demande si pour les enfants de nos jours ça représente quelque chose de spécial la Seleçao. Quand j'étais petit c'était la folie, une équipe que tout le monde craignait avec Cafu, Roberto Carlos, et les trois R Rivaldo, Ronaldo et Ronaldhinho. C'était la folie de gagner contre eux. Maintenant les gosses doivent se dire "bah, l'équipe qui s'est fait rouler dessus par l'Allemagne". Triste.


Sinon tu sais que pendant 24 ans, avant la fameuse époque dont tu parles, le Brèsil n'a pas fait mieux qu'une demi-Final en Argentine, entre 70 et 94.
C'est les cycles du football...
Jean-Luc Pontère
Message posté par floyd pink


Sinon tu sais que pendant 24 ans, avant la fameuse époque dont tu parles, le Brèsil n'a pas fait mieux qu'une demi-Final en Argentine, entre 70 et 94.
C'est les cycles du football...


Sinon tu sais que le Brésil a fait bander tout le monde en 70, 74 , 82 et 86 ?
Jean-Luc Pontère
D'ailleurs tu devrais dire entre 71 et 93 pour être plus correct.
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par Jean-Luc Pontère
D'ailleurs tu devrais dire entre 71 et 93 pour être plus correct.


Humm pas d'accord. En 74, c'est plus que laborieux.
82, à la limite je veut bien te l'accorder, sinon 86, c'est un peu comme en 2006.... ils ont une équipe de malade sur le papier, mais se faire sortir en quarts, moi ça me fait pas bander.
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Message posté par floyd pink


Sinon tu sais que pendant 24 ans, avant la fameuse époque dont tu parles, le Brèsil n'a pas fait mieux qu'une demi-Final en Argentine, entre 70 et 94.
C'est les cycles du football...


oui enfin le Brèsil restait le Brèsil, et s'ils contre-performaient en coupe du monde ils empilaient toujours les joueurs talentueux, un style unique et un statut d'éternel favori.
Le Brèsil 2016 est le plus faible qu'il m'ait été donné de voir, et même si l'exception brésilienne ne faisait que vivoter depuis quelques années, pour moi elle vient de totalement disparaître et c'est une drôle de sensation, le Brèsil n'a définitivement plus rien d'unique au point que l'on peut craindre pour la première fois de l'histoire une absence des auriverde au prochaine mondial, ce qui serait historique, un véritable tremblement de terre
floyd pink Niveau : CFA
Oui, je me permet de remettre en question tes classiques.
Mais si tu me dis que tu connais Jean-Luc Ponty, je veut bien te pardonner ! :)
Jean-Luc Pontère
Message posté par floyd pink
Oui, je me permet de remettre en question tes classiques.
Mais si tu me dis que tu connais Jean-Luc Ponty, je veut bien te pardonner ! :)


Jean-Luc Ponty c'est pas mal, mais je préfère André Rieu, c'est l'équivalent du Brésil dans le milieu des violonistes.
(en fait merci, je connaissais pas, et ça m'intéresse un gars qui fait du violon avec une pédale wah-wah et qui a joué avec Frank Zappa..

Pour en revenir au Brésil, je crois que dans le fond je suis bien Français pour ça, je préfèrerai toujours les losers magnifiques au vainqueurs "sans panache".
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
"82 je veux bien te l'accorder" blasphème, on accorde rien au Brésil de 82, ils nous prennent, nous violent et on se la ferme
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 25