1. //
  2. // Éliminatoires Mondial 2018
  3. // Chili/Brésil (2-0)

Le Chili se paie le Brésil

Modififié
7 25
Dans la nuit de jeudi à vendredi se sont déroulés les premiers matchs pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Et dans une des plus belles affiches de cette journée d'ouverture, le Brésil a craqué à Santiago, face au Chili de Vidal et cie. Les hommes de Jorge Sampaoli ont nettement dominé leurs adversaires et se sont imposés 2 buts à 0 grâce à des réalisations de Vargas (72e) et Alexis Sánchez (88e). La Roja prend donc - symboliquement - la tête de la zone AmSud.

Privée de Neymar, suspendu, la Seleção n'aura pas tenu et devra rebondir dès mardi prochain, face au Venezuela. BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
Je me demande si pour les enfants de nos jours ça représente quelque chose de spécial la Seleçao. Quand j'étais petit c'était la folie, une équipe que tout le monde craignait avec Cafu, Roberto Carlos, et les trois R Rivaldo, Ronaldo et Ronaldhinho. C'était la folie de gagner contre eux. Maintenant les gosses doivent se dire "bah, l'équipe qui s'est fait rouler dessus par l'Allemagne". Triste.
Et merde je pensais que c'était la nuit prochaine. Ca m'apprendra à me faire avoir. Sinon, on était pas mal à "craindre" une non-qualification du Brésil après la Copa America quand on a vu les perfs du Pérou, sans compter que l'Equateur vient de gagner en Argentine et que l'Uruguay a répondu présent en Bolivie, c'est plausible !
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par monclubcettebaltringue
Je me demande si pour les enfants de nos jours ça représente quelque chose de spécial la Seleçao. Quand j'étais petit c'était la folie, une équipe que tout le monde craignait avec Cafu, Roberto Carlos, et les trois R Rivaldo, Ronaldo et Ronaldhinho. C'était la folie de gagner contre eux. Maintenant les gosses doivent se dire "bah, l'équipe qui s'est fait rouler dessus par l'Allemagne". Triste.


Sinon tu sais que pendant 24 ans, avant la fameuse époque dont tu parles, le Brèsil n'a pas fait mieux qu'une demi-Final en Argentine, entre 70 et 94.
C'est les cycles du football...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 25